« DES LIVRES ET NOUS » l’émission en direct sur NC 1ère la Radio à la maison Célières

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

« DES LIVRES ET NOUS » l’émission en direct sur NC 1ère la Radio à la maison Célières

Ce mardi 24 juin à 20h la 5e édition s’intitulait « Littératures calédoniennes ? »

A cette occasion, Cris a reçu Virginie Soula invité d’honneur, Gérard Del Rio rédacteur de Mwà Véé, Bernard Gasser spécialiste de littérature kanak et Stéphane Camille écrivain critique littéraire pour les interroger sur la ou les littératures du pays

Pierre Faessel a fait « le portrait sans détour » de Virginie Soula avec son humour habituel et sa joie de pouvoir revenir dans l’émission maintenant qu’il a obtenu un laissez-passer pour circuler sur la route du Sud.

Des livres et nous, c’est aussi de la musique live avec Fred et les ogres et la slameuse Lincey qui ont assuré l’animation des pauses avec talent.

L’émission sera retransmise à la télévision le dimanche 28 juin à 9h30 sur NC1ère TV.

Virginie Soula a pu grâce à cette émission prolonger pour un plus large public sa conférence sur la littérature calédonienne entre 1853 et 2005 qu’elle a donnée récemment à l’ADCK mais en se pliant aux exigences des questions pertinentes de l’animateur Cris. De plus, des invités de poids étaient présents pour apporter la réplique si nécessaire.

La Nouvelle-Calédonie est un territoire littéraire invisible malgré son appartenance au vaste océan de la francophonie. Discrétion ou marginalisation ? La littérature calédonienne existe pourtant. Ce thème a été largement évoqué et débattu entre les intervenants. J’ai retenu que la littérature calédonienne existe bien mais la grosse évolution des dix dernières années n’est pas prise en compte puisque la thèse s’arrête en 2005. Elle ne peut pas relater l’engagement de bon nombre d’auteurs dans le processus de « destin commun » depuis cette date. Bernard Gasser a apporté un éclairage sur la littérature kanak qui existe depuis longtemps mais écrite en langues vernaculaires donc omise volontairement par le docteur Soula qui n’est pas locutrice de ces langues.

D’autres thèmes comme la critique littéraire ont été abordés. J’ai retenu qu’il y a plusieurs sortes de critiques possibles. Celle de l’universitaire, technique, décortiquée, disséquée comme le ferait un médecin légiste. La critique « critiqueuse », la vraie celle qui peut faire mal. Un mal nécessaire, disent ses partisans. La critique bienveillante qui fait l’éloge du bon et ignore le mauvais. La critique dite « 4ème de couverture » en fait ce n’est pas une critique mais une présentation d’ouvrage. Une critique critiquée inutilement par les critiqueurs à mon avis. Comme l’analyse critique est subjective la nécessité de faire la critique des critiques a été évoquée mais la on tourne en rond comme j’ai pu l’entendre murmurer dans le public. Une soirée enrichissante à revoir en télévision. JP

« DES LIVRES ET NOUS » l’émission en direct sur NC 1ère la Radio à la maison Célières
« DES LIVRES ET NOUS » l’émission en direct sur NC 1ère la Radio à la maison Célières
« DES LIVRES ET NOUS » l’émission en direct sur NC 1ère la Radio à la maison Célières
« DES LIVRES ET NOUS » l’émission en direct sur NC 1ère la Radio à la maison Célières

Publié dans Maison du livre NC

Commenter cet article