les visiteurs du château Hagen (Editions Humanis)

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Affiche de l'exposition et le château Hagen

Affiche de l'exposition et le château Hagen

En mai 2013 a eu lieu l’exposition La Vallée des Colons d’hier et d’aujourd’hui au château Hagen à Nouméa. Un événement rendu possible grâce à l’espace d’échanges et de débats des conseils de quartiers à laquelle j’ai modestement participé. J’ai voulu prolonger cette expérience enrichissante, avec ce livre.

Les visiteurs du château Hagen est un ouvrage de fiction fantaisiste. Ce court roman n’a pas la prétention d’apporter quelque chose de nouveau sur l’histoire passionnante de la colonisation, c’est un regard espiègle sur le passé de la société calédonienne.

L’histoire, à travers mes visiteurs, devient drôle et farfelue jusqu’à la folie. Un ouvrage à lire d’un trait pour rire ou sourire.

Joël PAUL

© 2014 – Editions Humanis – Ce livre est disponible en version numérique et en version papier. Il sera disponible sur les principaux sites en ligne prochainement et en librairie à Nouméa. Voir en fin de page le lien vers Amazone où l'on peut déjà le commander en version papier.

Plus d'infos, plus de photos voir la page http://ecrivainducaillou.over-blog.com/les-visiteurs-du-chateau-hagen.html

La présentation de l’éditeur :

Les visiteurs du château Hagen de Joël Paul

- Ce vieux est fou ! Il dit qu’il veut protéger la gamine…, s’exclama Mélanie.

 - Quelle gamine ? Cécilia, la descendante Tetzger ? Elle doit avoir quatre-vingt-dix ans ! La gamine…, de qui parlez-vous, monsieur ? dis-je en m’adressant au vieux.

Il me répéta son histoire. Je le laissai s’en aller, puis j’entraînai Mélanie à l’intérieur du château, jusqu’à la deuxième salle de l’exposition, consacrée aux années 1900-1950.

- Regarde, lui dis-je en lui montrant l’une des photographies exposées.

Elle comprit enfin ce que j’avais compris moi-même, en discutant dans le parc avec le vieux. Elle faillit s’évanouir

- Mais c’est Émile ! Le vieux avec ses chiens ! C’est le sosie d’Émile le libéré ! Plus que le sosie, c’est Émile ! Il est mort depuis plus de soixante ans ! dit-elle, effarée. Je ne suis pas trouillarde, mais si un fantôme se balade dans le parc…

- Je n’ai pas d’explications, mais tu vois bien : en comparant la photo et le vieux… ce n’était pas un des habitants de la vallée des Colons d’aujourd’hui, mais de celle d’hier. On n’aurait jamais dû intituler l’exposition « La vallée des Colons, d’hier et d’aujourd’hui ». Pour les vieux, c’est compliqué, ces histoires de dates.

 À travers ce court récit, Joël Paul pose son regard espiègle sur les premières heures de la colonisation, et nous entraîne au grès de sa fantaisie dans une Nouvelle-Calédonie où les époques se mélangent et se confondent.

Pour commander :

La version papier sur Amazone suivre le lien

La bande annonce vidéo http://www.amazon.fr/dp/B00MC4USFE

Couverture de la version papier

Couverture de la version papier

Ma biographie aux éditions Humanis. JP

Humanis

Commenter cet article