3 minutes avant la fin du monde de Joël PAUL

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La couverture de mon roman

La couverture de mon roman

La source de mes inspirations

L'horloge de l'Apocalypse est une horloge virtuelle qui décompte le nombre de minutes qu'il reste avant minuit pour l'Apocalypse. L'horloge de l'Apocalypse ou de la fin du monde (Doomsday Clock) fut créée en 1947

L'aiguille de l' « Horloge de l'apocalypse », le pointeur symbolique du « Bulletin of the Atomic Scientists », une association, qui compte, pas moins de 17 prix Nobel, a averti la communauté internationale : "la probabilité d'une catastrophe mondiale est très élevée". L’horloge indique à combien de minutes nous sommes du minuit de la guerre nucléaire, a été déplacée vers l'avant : de minuit moins 5 en 2012 à minuit moins 3 en Janvier 2015.

Quand des savants avisés comme ceux-là remettent les pendules à l’heure. Il y a de quoi trembler mais cette annonce n’a pas fait la une des médias longtemps. Pourtant cette information semble de plus en plus crédible et m’a inspirée pour mon roman « 3 minutes avant la fin du monde » ainsi que divers articles qui ont alimenté l’imagination de l’écrivain.

 Mais il ne faut pas perdre de vue que mon livre est qu’un roman pour distraire et jouer à se faire peur comme nous le faisions enfant, mes références à Jules Verne l’atteste.

Il y aura bel et bien un troisième conflit mondial si l’on consulte les nombreux sites consacrés aux prédictions qui font froid dans le dos. « Jamais deux sans trois » comme le dit le dicton. Quant à Albert Einstein, voici ce qu’il aurait dit : « Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu’il n’y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième. ». JP

 Mais il ne faut pas perdre de vue que mon livre est un roman d'aventure, une fiction pour distraire et jouer à se faire peur comme nous le faisions enfant, mes références à Jules Verne l’attestent.

Il y aura bel et bien un troisième conflit mondial si l’on consulte les nombreux sites consacrés aux prédictions qui font froid dans le dos. « Jamais deux sans trois » comme le dit le dicton. Quant à Albert Einstein, voici ce qu’il disait : « Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu’il n’y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième. ». JP

Résumé de mon histoire

Tandis que le capitaine Tadatoshi se débat avec son bateau en perdition au milieu d’un océan Pacifique déchaîné, quelques hommes de bonne volonté tentent de mettre fin à l’escalade militaire qui semble mener le monde vers la troisième Guerre Mondiale.

 Le professeur Peter Roberto, éminent spécialiste du nucléaire, se retrouve chargé d’une mission qui décidera du sort de l’humanité. Lorsqu’il rencontrera les dirigeants russes qu’il doit absolument convaincre de mettre fin à leurs actions militaires, il ne reste que trois minutes avant la fin du monde.

Lien 3 minutes chez l’éditeur Humanis

Ce livre est disponible en librairie à Nouméa ou par le net via Amazone ou le site éditeur voir lien ci-dessus au prix de 1 990 XPF/16.68EUR

pour Léïa ma petite fille, "même pas peur"

pour Léïa ma petite fille, "même pas peur"

Commenter cet article