Conférence "Rencontres" en Australie avec l'université de Melbourne

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Conférence "Rencontres" en Australie avec l'université de Melbourne
Conférence "Rencontres" en Australie avec l'université de Melbourne

Une conférence littéraire aura lieu début décembre 2016 en Australie. Intitulée "Rencontres" et organisée par l'université de Melbourne, elle rassemblera des auteurs de la diaspora vietnamienne de France, d'Australie et de Nouvelle-Calédonie.

Un écrivain calédonien Jean Vanmai est l’un des invités. Il représentera la Nouvelle-Calédonie.

Cette rencontre est organisée par Dr. Tess Do de l’université de Melbourne et par le Dr Alexandra Kurmann de Macquarie University.

Tess Do travaille comme professeure et chercheuse spécialisée dans la littérature francophone Elle est née à Saigon, où le français était sa langue maternelle. Elle s’est mise à apprendre le vietnamien au collège, à l’âge de douze ans. Deux ans après, elle commence à acquérir l’anglais. En 1984, elle immigre en Nouvelle Zélande, où elle réussit une licence et une maîtrise de lettres à l’Université d’Auckland. Ensuite, en 1991, elle déménage au Canada pour étudier à l’Université de Western Ontario, où elle complète un doctorat. Elle vivra plusieurs années au Montréal.

Alex Kurmann est chargée de cours en français et francophones études. Avec l'aide d'une bourse postdoctorale australienne (APA), elle a obtenu un doctorat en 2014 à l'Université de Melbourne en littérature comparée français et allemand . Son premier livre, sur le travail de Linda Lê : Imagining Reader Idéal, a été publié au début de 2016, Lexington Books.intertextuelle Weaving. Alex Kurmann est chargé de cours en français et francophones études. Avec l'aide d'une bourse postdoctorale australienne (APA), elle a obtenu un doctorat en 2014 à l'Université de Melbourne en littérature comparée français et allemand.

Photo du site livre mon ami

Photo du site livre mon ami

Biographie de l’inventeur du nom Chân Dang, pour les travailleurs sous contrat employés sur les mines calédoniennes originaires du Vietnam. Jean Vanmai est le grand témoin d'une Communauté qui compte sur le Caillou.

Jean Vanmai naît le 3 août 1940 à Koumac, petite cité du nord de la Grande Terre calédonienne, sur la mine Chagrin. La famille de sa mère est originaire de l’actuel nord Vietnam, comme son père, arrivé en 1937 pour travailler sur mine et qui sera l’un des derniers tonkinois autorisé à s’installer en Nouvelle-Calédonie.

1960. Jean Vanmai a vingt ans. Sa famille vient d’embarquer à bord du Eastern Queen. Direction : Hai Phong, le pays des ancêtres où elle a décidé de retourner. Jusqu’au dernier moment le jeune homme hésite, écartelé entre les siens, l’obéissance qu’il leur doit, et cette certitude : ici, en Nouvelle-Calédonie, est désormais sa vie, sa terre, son avenir.

Il reste. Sa formation d’électrotechnicien lui ouvre des portes, et il ne tarde pas à être reconnu pour ses compétences. Il épouse Hélène Wendt, originaire de Futuna (l’une des îles de l’archipel français de Wallis-et-Futuna, également dans le Pacifique), et dont il aura trois enfants. Il est actif dans la sphère culturelle de sa communauté et ses affaires prospèrent. Mais tout cela semble se jouer loin, bien loin de la littérature. Jusqu’à cette toute fin des années soixante-dix où il s’engage dans la rédaction de Chân Dang.

Avec ce récit historique édité en 1980, il plonge dans sa généalogie familiale pour conter l’histoire des travailleurs sous contrat employés sur les mines calédoniennes dans des conditions particulièrement dures. Le succès est au rendez-vous. Premier à faire entrer l’histoire de sa communauté dans la littérature de la Nouvelle-Calédonie, Jean Vanmai reçoit le Prix Asie et décide d’écrire la suite.

Fils de Chân Dang est publié en 1983. Il évoque encore la vie de la communauté vietnamienne, mais cette fois dans la Nouvelle-Calédonie contemporaine. Pour l’éditer, Jean Vanmai crée sa propre structure, les éditions de l’Océanie, avec pour projet la parution « de romans inspirés de faits historiques survenus en Nouvelle-Calédonie depuis l’époque dite coloniale jusqu’à nos jours ».

Suit en 1988 Nouméa-Guadalcanal, un roman qui se déroule sur fond de Guerre du Pacifique. Puis il faut attendre dix ans pour que débute la parution de Pilou-Pilou, une trilogie contant les histoires parallèles de bagnards, de kanak rebelles et de personnages issus de la population multiethnique de la Nouvelle-Calédonie : une population dont Jean Vanmai entend témoigner de la volonté de vivre ensemble.

Élu du Congrès de la Nouvelle-Calédonie de 1988 à 1995, gérant aujourd’hui de plusieurs sociétés, Jean Vanmai est aussi membre de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, de la Société des gens de lettres, de l’Association des écrivains de langue française et de l’Association des Écrivains de la Nouvelle-Calédonie. (Source le site d’île en Île)

Inauguration du quartier asiatique avec la statue des Chân Dang. On aperçoit Jean photos JP
Inauguration du quartier asiatique avec la statue des Chân Dang. On aperçoit Jean photos JP
Inauguration du quartier asiatique avec la statue des Chân Dang. On aperçoit Jean photos JP
Inauguration du quartier asiatique avec la statue des Chân Dang. On aperçoit Jean photos JP

Inauguration du quartier asiatique avec la statue des Chân Dang. On aperçoit Jean photos JP

Thanh-Van Tran-Nhut, fille d’un professeur d’université et descendante de mandarin, une invitée de cette rencontre n’est pas inconnue des Calédoniens elle nous a fait l’honneur d’une visite et nous avons pu partager de bons moments avec elle à la maison du livre de Nouvelle-Caledonie en 2014. Thanh-Van Tran-Nhut est née le 1er janvier 1962 à Hué au Viêt Nam et Kim Tran-Nhut, née le 24 octobre 1963 dans la même ville, sont deux écrivains vietnamiennes, auteures d'une série d'enquêtes menées par le mandarin Tân et son acolyte, le lettré Dinh, dans le Viêt Nam du xviie siècle.

Tran-Nhut avec Pierre Faessel à la maison du livre NC Photo JP

Tran-Nhut avec Pierre Faessel à la maison du livre NC Photo JP

Détails pratiques :

Organised by Dr Tess Do, French Studies, The University of Melbourne, and Dr Alexandra Kurmann, French and Francophone Studies, Macquarie University

Thursday, 1 December

4 - 7.15pm

Macmahon Ball Theatre Room 107, Old Arts Building The University of Melbourne PARKVILLE VIC 3010

Followed by a reception on Professors Walk to 7.45pm

Admission is free. Bookings required.

To register visit: http:// alumni.online.unimelb.edu.au/

For further information please contact

Jennifer Graham-Williams: jennifer.graham@unimelb.edu.au

Rencontres Study Day to be held on

Friday 2 December

See Alumni and Friends website for details: www.alumni.unimelb.edu.au

More details

Publié dans Divers

Commenter cet article