Une bonne idée de cadeau pour les fêtes, De fleur en fleur

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Une bonne idée de cadeau pour les fêtes, De fleur en fleur

L’ouvrage est disponible en librairies et grandes surfaces ou chez l’auteur-éditeur à prix réduit, dès maintenant. Plan ci-joint. Il est prudent de téléphoner avant (26 49 40). 

Avec ses 1 400 photos « De fleur en fleur » représente des centaines d’heures de patiente traque sur le terrain, tant dans les milieux naturels que dans les jardins, espaces verts et même les terrains vagues…

L’objectif de l’ouvrage est de mieux cerner quelles sont les plantes les plus fréquentées par les abeilles. Les espèces traitées sont indigènes (40 % du total) et introduites.

Ce projet participatif a fait appel à trente-cinq collaborateurs dont les principaux sont :

-       le Centre de promotion de l’apiculture,

-       Anne-Marie Sémah, palynologue (spécialiste des pollens) et de

-       Bruno Marchand, apiculteur passionné de photos d’abeilles.

 Ce guide de 528 pages en format A5 passe en revue 467 espèces classées par couleurs de fleurs. 95 % des fiches montrent les photos d’abeilles en action de butinage.

Chaque fiche fait généralement l’objet d’une page. On y trouve les infos essentielles : origine, présence sur le territoire, description succincte, époques de floraison, appréciation de l’importance (une, deux ou trois abeilles) des substances récoltées par l’abeille : nectar, pollen ou miellat. Enfin, quelques anecdotes choisies en rehaussent l’intérêt.

Un grand nombre de fiches sont accompagnées de photos de grains de pollen qui sont propres à chaque espèce végétale, comme les empreintes digitales chez les humains. La présence de ces « marqueurs » dans les miels précise la traçabilité des fleurs visitées et permet même d’évaluer les pourcentages respectifs de pollen présents pour chaque espèce végétale.

Bernard Suprin était consultant en études et formation, mais aussi prospecteur botaniste, spécialiste de l’étiquetage botanique passionné de photographie.

Il a retrouvé en mai 2002 le Pittosporum tanianum réputé disparu. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la botanique néo-calédonienne et du « Guide botanique du jardin Lacroix à Dumbéa ». « Mille et une plantes en Nouvelle-Calédonie », le livre de poche préféré des randonneurs, son précédent ouvrage, est un guide botanique de terrain pour faciliter la reconnaissance des espèces traitées en détail dans ses précédents ouvrages « Plantes du littoral en Nouvelle-Calédonie » et « Florilège des plantes en Nouvelle-Calédonie » qui ont eu un grand succès et reçus le prix POPAI 2013 au salon international du livre océanien. (voir sur ce blog un article sur Bernard Suprin)

Une bonne idée de cadeau pour les fêtes, De fleur en fleur
Une bonne idée de cadeau pour les fêtes, De fleur en fleur

Publié dans Ecrivain calédonien

Commenter cet article