La dictée de la francophonie à la mairie de Nouméa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La dictée de la francophonie à la mairie de Nouméa
La dictée de la francophonie à la mairie de Nouméa
La dictée de la francophonie à la mairie de Nouméa

Dans la salle d’honneur de la mairie, à l’heure de la sieste et avec une chaleur étouffante à l’extérieur, les candidats pour la dictée qui démarre chaque année la semaine de la francophonie se sont retrouvés. Ils étaient moins nombreux que l’année précédente surement à cause du temps orageux. Le texte, choisi par les organisateurs, était un extrait du livre « l’Île aux cent visages » de Jacqueline Sénés. Daniel Miroux a fait un petit discours en expliquant le choix de cette personne qui a marqué le territoire.

Le texte, qui semblait ne pas offrir de difficulté majeur, a donné du fil à retordre aux candidats. Ce n’était la dictée de Bernard Pivot qui parraine la semaine de la francophonie en Métropole, mais c’était « fin dur ». Huguette Tillier a su sortir des embûches la première après une courte dictée d’un autre texte pour départager trois ex aequo. Ce sont François Dufoumantelle et Patricia Jouve qui ont hérité des places suivantes après un tirage au sort. Madame Fakaïlo n’a pas démérité. Une belle réussite en attendant la suite de cette semaine. JP

l'accueil, La première lecture et la dictée
l'accueil, La première lecture et la dictée
l'accueil, La première lecture et la dictée

l'accueil, La première lecture et la dictée

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article