Fête des bibliothèques dans la misère

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Fête des bibliothèques dans la misère
Fête des bibliothèques dans la misère

La bibliothèque Bernheim a plus de cent ans. Cette année, en 2017, on fête le centenaire de la mort de son généreux donateur Lucien Bernheim. C’est un outil du développement de la culture publique en Calédonie indispensable, mais pour la fête des bibliothèques pas de troubadours, pas de spectacles faute de budget suffisant.

Les employés de la mère des bibliothèques de Nouvelle-Calédonie ne baissent pas les bras. Ils ont organisé un vide grenier pour gagner quelques pièces. Le directeur a tenu la buvette, tellement ils sont pauvres. Espérons que les élus de passage aient remarqué l’état des bâtiments et la misère visible à tous les étages. Une consolation cependant, le sourire, les sourires des employés comme ceux des visiteurs. Ce lieu est prisé des Calédoniens. En plein centre ville à deux pas des milliers de touristes qui descendent des paquebots à la recherche de beaux bâtiments et parfois de littérature francophone. Des sous pour cet établissement et on votera pour vous ! ( :

Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP
Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP
Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP
Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP

Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article