Gabilou « La voix du Pacifique », par Claudine Wéry et Anne Pitoiset

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Gabilou « La voix du Pacifique », par Claudine Wéry et Anne Pitoiset

Gabilou  La voix du Pacifique 

de Claudine Wéry et Anne Pitoiset.

Cet ouvrage relate l’histoire d’un artiste que l’on adore en Nouvelle-Calédonie. John Gabilou est effectivement considéré comme « La voix du Pacifique ». Il était temps de retracer la carrière de ce crooner qui vient de réussir le pari d’un retour sur scène à Paris au début de mois d’avril.

Cette biographie a été publiée par la maison d’édition Le Rayon vert, une maison au nom significatif, puisque selon une légende écossaise, le rayon confère à ceux dont il a frappé les yeux le pouvoir de lire clair dans les sentiments et les cœurs. Gabilou propage ce type d’émotion avec sa voix mélodieuse. JP

Le Rayon vert, 2017

Mémoire, témoignage, biographie

Baryton léger, Gabriel Lewis Laughlin, dit Gabilou, entre sur la scène artistique en 1963 à Papeete (Tahiti, Polynésie française). Il va s’inscrire dans la lignée des romantiques transfrontaliers, à la façon d’un Joe Dassin, d’un Julio Iglesas, et autres baroudeurs du cœur, pour qui la joie avait un sens.

Cet ouvrage abondamment illustré retrace les principales étapes de la trajectoire de celui qui est unanimement considéré comme « La voix du Pacifique », avec un chapitre entièrement consacré aux liens de Gabilou avec la Nouvelle-Calédonie.

Journaliste dans le Pacifique depuis le début des années 2000, Anne Pitoiset est l’auteure de plusieurs ouvrages consacrés à la Nouvelle-Calédonie et la réalisatrice de documentaires pour la télévision consacrés aux mutations des sociétés océaniennes.

Claudine Wéry est la correspondante de l’Agence France Presse (AFP) et du journal Le Monde en Nouvelle-Calédonie et la co-auteure de livres consacrés à la vie politique et économique de cet archipel.

En 2015, dans "Humanahum", un documentaire sur l'histoire de Gabilou, réalisé par Philippe Sintes, le chanteur avait accepté de se confier, de revenir sur 50 ans de carrière avant son grand spectacle à l’Olympia de 2017.

Gabilou conquiert l’Olympia

Pari réussi pour John Gabilou ! Le crooner polynésien a donné un grand spectacle sur la mythique scène de l’Olympia à Paris, dimanche 16 avril. C’était son rêve, il l’a partagé avec plusieurs centaines de fans durant 2h30. Á la sortie, tous étaient unanimes : « Que du bonheur ! », disaient les spectateurs parisiens interrogés.

Publié dans Ecrivain calédonien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article