« Danse, Hinatea ! », le Ori Tahiti pour les enfants

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

 « Danse, Hinatea ! », le Ori Tahiti pour les enfants

Auteurs :  Heurtier Annelise et Elice pour l’illustration

Le mois de juillet, c’est le mois de la danse, de la bringue, du Héiva en Polynésie un livre jeunesse sur le sujet est à votre disposition chez l’éditeur Au Vent des îles ou chez votre libraire habituel. Superbement mis en image par les aquarelles d’Elice, « Danse, Hinatea !» est un clin d’œil à tous ceux et celles, qui, un jour, ont eu à se transcender pour donner le meilleur de soi. C’est aussi une manière de mettre en lumière la danse traditionnelle ou Ori Tahiti, miroir de l’identité culturelle polynésienne, dont elle est l’un des principaux vecteurs.

« Danse, Hinatea ! » est une tranche de vie polynésienne, celle d’une petite fille qui se prépare à ses premiers examens de danse tahitienne. Inquiète à l’idée d’affronter cette épreuve, Hinatea décide de recourir à l’aide de son arrière- grand-mère, ancienne danseuse de talent. Grâce à la malice et à la sagesse de cette dernière, Hinatea apprendra que la réussite ne se nourrit pas de magie ou de hasard, mais bien de travail et de confiance en soi.

Abordant le thème de la confiance en soi et de la persévérance, "Danse, Hinatea séduira les lecteurs à partir de 6 ans qui pourront s’identifier à la narratrice tout en découvrant l’univers mythique et fascinant de la Polynésie. Rédigé dans une langue simple et vivante, le texte est facilement transposable et permet au lecteur une certaine prise de distance et la dédramatisation face à d’autres épreuves de la vie courante. Les images, poétiques et foisonnantes, sont une ode à la nature puissante de la Polynésie et par là même, répondent à l’une des fonctions premières de l’album : faire rêver les enfants. PRIX : 1 500 XPF

Fiche pédagogique

ÉLICE

Élice aime dessiner et voyager. Souvent, les deux se mêlent : elle croque ses voyages… et lorsque les destinations sont trop lointaines, c’est le dessin qui l’embarque vers de nouveaux horizons. Illustratrice pour la jeunesse et graphiste de temps en temps, elle aime varier les thèmes, les techniques et les supports : livres, murs, T-shirts, affiches ou site internet, peinture, crayons ou ordinateur… tout est prétexte à de nouvelles aventures !

HEURTIER ANNELISE

Annelise Heurtier est née en 1979 dans la région lyonnaise. En 2006, lors d’un premier séjour de deux ans à Tahiti, elle rédige son premier petit roman à destination du jeune public. Rapidement publié aux éditions du Rouergue, celui-ci sera couronné de plusieurs prix littéraires. Depuis 2011, Annelise Heurtier est revenue s’installer en Polynésie, avec son compagnon et ses deux enfants. Elle a écrit une quinzaine d’ouvrages traduits dans plusieurs langues, à destination d’un public très large, des jeunes lecteurs aux grands adolescents et aux adultes. Parfois graves, souvent exigeants, les sujets qu’elle aborde conduisent le lecteur dans des endroits variés, qu’il s’agisse des ruelles de Katmandou, des bidonvilles d’Oulan-Bator ou sur les traces des migrants africains, entre l’Erythrée et Lampedusa. Son roman « Sweet Sixteen », publié en 2013 aux éditions Casterman, a notamment reçu un accueil dithyrambique de la part de la critique. En lice pour une trentaine de prix littéraires et réimprimé à plusieurs reprises, il déjà considéré comme un « classique » de la littérature jeunesse. Amatrice de Ori Tahiti, Annelise Heurtier a souhaité rendre hommage à ce pilier de la culture polynésienne en écrivant un texte d’album sur le sujet, dans lequel se reconnaîtront certainement bon nombre de petites filles. (Source des informations l'éditeur du Fenua vent des îles)

Publié dans Ecrivain du Pacifique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article