« Groenland est » à Ouessant, le salon démarre la semaine prochaine

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

On peut reconnaître Anne Bihan sur cette photo du "staff" et le logo de la MLNC

On peut reconnaître Anne Bihan sur cette photo du "staff" et le logo de la MLNC

Le salon international du livre insulaire, organisé à Ouessant pour sa 19e édition du 24 au 27 août 2017, présentera au public :  livres rares, éditions souvent d’un loin ailleurs, écrivains nissologue ou nissophile, et des artistes , des créateurs.

Découvrir les Sagas islandaises? Pourquoi pas !

Cette 19e édition du salon du livre insulaire présente deux thèmes principaux qui s’entremêlent comme à chaque fois. A savoir un thème géographique et un thème littéraire et s’y ajoute un hommage au passé.

L’île qui nous intéresse est l’Islande et nous remercions tout particulièrement l’Association France-Islande pour son accompagnement et ses précieux conseils. Le public pourra trouver non seulement des livres de tous genres sur la littérature islandaise, mais aussi participer à des conférences ou dialoguer avec traducteur ou conférencier pour mieux connaître cette île.

Le thème littéraire que nous avons plaisir à vous faire découvrir est celui de la Saga.* Tout comme en Caraïbes nous avons des récits de pirates, en Islande nous avons des sagas, et cela depuis très longtemps.

La commémoration , l’hommage aux disparus, est celle d’une fortune de mer très célèbre : le naufrage en Islande du navire « Le pourquoi pas » en 1936, expédition polaire du Commandant Charcot, dont il y eu  un seul rescapé, un douarneniste, alors que les autres membres d’équipage, ouessantin ou finistériens périrent dans la catastrophe.

Ce fil conducteur vous permet de rencontrer des écrivains, des éditeurs, mais aussi des artistes. Le salon du livre insulaire est aussi le lieu de rencontres d’autres inspirations des îles, et vous pourrez y découvrir des livres d’autres îles comme celle de l’Océan Indien, ou aussi de Bretagne; y voir même des films sur les femmes du Cap Vert.

C’est un salon qui ne ressemble à aucun autre … et bien heureusement 😉

Merci à nos partenaires culturels, maritimes et financiers, merci à vous de venir nous visiter, et un salut amical très fort à tous els bénévoles de l’association qui ont tant travaillé pour vous.

Bon festival à tous !

Isabelle Le BAL (site du festival)

*Une saga (mot islandais, pluriel sögur) est un genre littéraire développé dans l’Islande médiévale, aux XIIe et XIIIe siècles, consistant en un récit historique en prose, ou bien une fiction ou légende.

PS : La nissophilie c'est la passion pour les îles. (J'ai vérifié pour moi, JP)

Plusieurs auteurs calédoniens sont en lice pour les prix littéraires voir la sélection

Par Isabelle LE BAL le 11 août 2017 un billet sur Sophie Tessier

Sophie Tessier fut lauréate du prix du Livre insulaire catégorie poésie en 2013 pour un premier recueil intitulé Groenland est. 5 ans plus tard, elle présente au salon d’Ouessant 2017 un nouveau livre, un premier roman, intitulé Varech paru aux éditions Diabase. En résumé le sujet présenté par l’éditeur : »Anselme, Le Chantôme, Gaspard. Sans oublier le chat. Ils attendent sur un rivage que les hommes ont fui, la mer les enserre et les appelle, dans une étrange suspension du temps où passé et présent, réalité et imaginaire, perdent peu à peu leurs frontières. Sophie Tessier tisse un récit où l’amour resurgit pour tout bouleverser et signe un premier roman d’une singulière puissance poétique. »

« Groenland est » à Ouessant, le salon démarre la semaine prochaine« Groenland est » à Ouessant, le salon démarre la semaine prochaine« Groenland est » à Ouessant, le salon démarre la semaine prochaine
« Groenland est » à Ouessant, le salon démarre la semaine prochaine

Publié dans Divers

Commenter cet article