TAPA – De l’écorce à l’étoffe – Art millénaire d’Océanie, de l’Asie du Sud-Est à la Polynésie orientale

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

TAPA. De l’écorce à l’étoffe, art millénaire d’Océanie. De l’Asie du Sud-Est à la Polynésie orientale, sous la direction de Michel Charleux.

Info de dernière minute : « Une excellente nouvelle !!!

Le livre TAPA vient d'être nominé dans la short list pour recevoir le PRIX INTERNATIONAL DU LIVRE D'ART TRIBAL, éditions en français.

Publication Somogy Editions d’Art/Association tapa

Ce petit « opuscule » de presque 600 pages et d’environ 4,5kg est un ouvrage collectif avec la participation de Christophe Sand et Emmanuel Kasarherou. Il devrait être disponible chez Calédo Livres courant novembre. L’idée de ce livre est née d’un festival en 2014. C’est mon ami Alian Brianchon, co-auteur, avec 3 articles dans cet ouvrage et tout juste revenu de l’exposition qui vient de se tenir à Paris qui m’a annoncé sur cette parution. JP

Cliquez sur l'image pour une meilleure résolution
Capture d'écran journal de Polynésie en 2014

 

D’un festival au livre

Après une année entière d’intenses préparations, le premier Festival des tapa, liens culturels d’Océanie s’est tenu à Tahiti en novembre 2014. Cet événement qui regroupa plusieurs dizaines de spécialistes et tapa-makers de la zone Pacifique comprenait un colloque international de trois jours, un cycle de conférences, des démonstrations, des ateliers pratiques, une exposition au Musée de Tahiti et des Îles et trois expositions d’artistes associés volontairement au projet. Soutenu par les autorités du pays et largement médiatisé, l’événement remporta un vif succès populaire, suscitant un regain d’intérêt pour ce matériau plutôt méconnu du grand public.

C’est au cours de ce festival, et pour ne pas perdre tout ce qui avait pu être présenté, que l’idée d’un livre consacré au tapa est née. L’initiative fut proposée à la vingtaine d’intervenants du colloque qui y adhérèrent avec enthousiasme. Mais il n’était pas question que l’ouvrage soit les Actes du colloque et il fut donc décidé d’élargir la zone concernée et d’ouvrir la participation à de nouveaux auteurs, utilisant les réseaux spécialisés du Pacifique. C’est ainsi qu’une soixantaine de spécialistes communiquèrent leurs articles.

Dès le lancement du projet d’édition, les services du Haut-commissariat de la République en Polynésie française, les services du Ministère de la Culture de Polynésie française et la Direction des Patrimoines du MCC eurent à cœur de soutenir la publication. Le Fonds Pacifique (État), le Ministère Polynésien de la Culture, de l’Environnement, de l’Artisanat et des Mines, en charge de la promotion des langues et de la communication (Polynésie française), le Ministère de la Culture et de la Communication, Direction des Patrimoines (État), Air Tahiti Nui, la Communauté de Communes des Îles Marquises,(CODIM) et l’Association TAPA s’y associèrent financièrement également.

 

Préface :

- Chérif KHAZNADAR, Président du Comité Culture, Vice-Président de la Commission

Nationale française pour l’UNESCO, Maison des Cultures du Monde.

- Adrienne KAEPPLER, Curator of Oceanian Ethnology at the Smithsonian Institution, Washington DC.

- René BIDAL, Haut-Commissaire de la République en Polynésie française.

- Heremoana MAAMAATUAIAHUTAPU, Gouvernement de la Polynésie française, Ministre de la Culture, de l’environnement, de l’artisanat, de l’énergie et des mines, en charge de la promotion des langues et de la communication.

- Torea COLAS, Directeur Marketing et Communication, Air Tahiti Nui.

Les auteurs : (Une liste impressionnante à découvrir en téléchargeant le PDF)

Possibilité de télécharger depuis le site web de l’association

www.tapa-oceanie.com une sélection de photographies libres de droits pour la presse, avec les mentions d’origine des photos/du photographe.

Nous contacter

Par mail : evenement.tapa@gmail.com ou directement sur notre site : www.tapa-oceanie.com

Adresse postale :

BP380 013 Tamanu,

98718 Puna’Auia, Tahiti. Polynésie francaise.

Cliquez sur le images pour une meilleure définition
Cliquez sur le images pour une meilleure définition

Cliquez sur le images pour une meilleure définition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article