Causerie et dédicaces en Salle d’honneur de la Mairie de Nouméa pour le lazaret de l’îlot Freycinet

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Photos Joël PAUL
Photos Joël PAULPhotos Joël PAUL

Photos Joël PAUL

A l’occasion de la sortie de sa nouvelle édition « Un serviteur tombé dans l’oubli – le lazaret de l’îlot Freycinet », la Présidente et le Conseil d’Administration du Cercle des Musées de la Ville de Nouméa avait invité tous ses membres et le grand public au lancement de sa dernière parution.

Une belle démonstration de la cohésion d’une famille, les Millot, et un bon travail d’une association qui démontre une fois de plus l’attachement des Calédoniens pour leur histoire. La grande salle de la mairie était noire de monde. Philippe Millot, qui succéda à son frère Yves et à Odile Magnon, présidente du Cercle des musées de la ville, de Nouméa au micro, s’est avéré un excellent orateur. Avec sa chorale Mélodia qui le suit partout, la soirée s’est terminée par une chanson sur l’îlot Freycinet composé par Philippe pour son père il y a de nombreuses années.

Les descendants du vieux gardien, d’Odile Arnault et de Laly Mayerau-Lonne qui sont intervenues dans les recherches, la conception et le suivi de ce livre peuvent être fiers du travail accompli. Ce projet aidé par les collectivités est un bon exemple de bon usage des aides culturelles qui font l’objet de restrictions budgétaires en ce moment.

Le mot de la présidente :

 « Au-delà de l’idée fort tentante d’aider une nouvelle fois une famille à transmettre ses souvenirs à ses descendants, nous avons vite compris l’intérêt d’offrir au grand public, un éclairage sur le rôle historique de cet îlot, l’organisation du lazaret, les hommes qui s’y sont succédé et la vie qu’ils y menèrent.

Le Cercle des musées de la ville de Nouméa vous offre donc cet ouvrage, témoignage rédigé par les descendants du vieux gardien, à partir des souvenirs de leur père, Paul, illustrés de photos et cartes postales d’époque, complétées par d’autres prises par la famille au fil des années.

L’association s’est contentée d’accompagner la famille dans ce projet, replaçant le rôle de ce lazaret dans le contexte sanitaire de l’époque et enrichissant cet ouvrage d’un maximum de documents d’archives bien que la quête en ait été fort difficile. »   Odile Magnon

Vous pouvez vous procurer ce livre et les autres éditions du Cercle à l'accueil du musée de la ville de Nouméa et dans les librairies Calédo Livres et Pentecost.

Photos JP (cliquez sur les images pour agrandir)Photos JP (cliquez sur les images pour agrandir)
Photos JP (cliquez sur les images pour agrandir)Photos JP (cliquez sur les images pour agrandir)

Photos JP (cliquez sur les images pour agrandir)

Publié dans Notre Caillou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article