Frédéric Angleviel l’historien libéral est un auteur prolifique

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

ANGLEVIEL Frédéric, historien et écrivain originaire de Nouvelle-Calédonie source Own work

ANGLEVIEL Frédéric, historien et écrivain originaire de Nouvelle-Calédonie source Own work

Frédéric Angleviel, né le 1er mai 1961 à Nouméa, est un historien français spécialiste de la Nouvelle-Calédonie et de Wallis-et-Futuna. Il a soutenu une thèse Nouveau régime d’histoire contemporaine sur Wallis-et-Futuna en 1989 et une habilitation à diriger des recherches sur l’historiographie de la Nouvelle-Calédonie en 2002. Enseignant à l'université de la Nouvelle-Calédonie de 1988 à 2008, il travaille actuellement comme historien libéral. C’est un auteur très prolifique si vous Tapez "Angleviel" sur le site de la FNAC ce sont 19 livres qui sont référencés qui s'affichent aussitôt et ce n’est pas exhaustif. Par exemple deux livres ci-dessous qui méritent le détour.

Poésies historiques néo-calédoniennes (2016)

Ce recueil de poésies libres, de nouvelles et de notules porte en premier lieu sur l’histoire, les patrimoines et les communautés propres à l’archipel néo-calédonien.

Ces portes sur les identités calédoniennes se veulent des passerelles entre la littérature, l’histoire et une réflexion humaniste qui s’appuie sur les fondamentaux de la civilisation kanak et nos racines communes judéo-chrétiennes.

Et comme l’écrit notre unique référence poétique, Victor Hugo, « L’œil était dans la tombe et regardait Caïn ». Ce bouquet de poèmes et de textes en prose répond à la nécessité – pour une écriture historico-littéraire – de proposer une parole libérée et réflexive.

La première partie présente ainsi : Le Temps composé ; Les Pétroglyphes ; La Coutume ; La Grande Chefferie ; La Découverte mutuelle...

Kaléidoscope kanak – Dix nouvelles calédoniennes (2015)

Ce recueil se veut distrayant tout en étant un outil didactique permettant aux enseignants de mieux comprendre la civilisation kanak. L'auteur a donc cherché à reconstituer les pays kanak avant l'arrivée des Occidentaux. Puis, il s'est attaché à l'appréhension des immenses bouleversements que cette civilisation longtemps « invisible » et occultée a connus depuis 1774. Enfin, les deux dernières nouvelles font quelques clins d'œil à l'époque contemporaine, voire ouvre d'anticipation ! Ces fresques guerrières et ces légendes du temps d'avant se veulent crédibles et évoquent toute la gamme des sentiments humains. Ce bouquet de « nouvelles historiques » est un outil pour approcher l'Autre et pour essayer de faire revivre 3 200 ans d'histoire à travers le facteur humain, unique et universel. Historien, il a soutenu en 1989 une thèse sur l'histoire de Wallis et Futuna puis en 2002 une HDR sur l'historiographie de la Nouvelle-Calédonie. Auteur d'une dizaine d'ouvrages sur l'histoire du Pacifique francophone, il a obtenu le prix Auguste Pavie de l'Académie des sciences d'outre-mer en 1994 et le prix "science" d'Ouessant en 2015. Il s'engage aujourd'hui dans l'écriture de nouvelles historiques.

Publié dans Ecrivain calédonien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article