Festival Rochefort Pacifique 2018 dès le 29 mars

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Carte de notre région

Carte de notre région

FESTIVAL ROCHEFORT PACIFIQUE ÉDITION 2018

DU 29 MARS AU 2 AVRIL 2018

Cette édition va nous transporter des rivages du Vanuatu à ceux des archipels des Iles Samoa.

Deux cultures, l’une mélanésienne et l’autre polynésienne, deux espaces : anglophones et francophones, deux gouvernances: états indépendants et territoire non incorporé aux Etats-Unis d’Amérique… La singularité de ce festival est de toujours nous étonner et de nous faire découvrir par l’image et l’écrit, des peuples et des cultures de cet immense espace océanien.

Dans ce voyage aux émotions fertiles, entrons dans la danse, au Théâtre de la Coupe d’or, avec PACIFIKMELTING POT,

par Régine Chopinot, marraine de cette  12e édition, une création  voulut  « comme une combinaison de chants et une concentration de gestes », un travail collectif réalisé en Nouvelle-Calédonie, au Japon et en Nouvelle-Zélande que nous sommes très heureux d’accueillir. Plus 

En 2017 les enfants avaient acceilli les participants en chanson. Bravo !

LES ÎLES DE MARS
Réalisation : Pascal Carcanade, Laurent Cibien et Anne Pitoiset

Avec Marcel Meltherorong (Mars Melto)
Une coproduction Vol de Nuit, Horizon Pacifique et France Télévisions
Documentaire – 52 mn – 2018 – Vanuatu / Nouvelle Calédonie

CE FILM EST EN AVANT-PREMIERE EN FRANCE

1 avril 2018 - 14:45 - Palais des Congrès

 

Marcel photo de Joël PAUL

A PROPOS DU FILM

Ecrivain, poète, musicien, Marcel Meltherorong, alias Mars Melto, a grandi en Nouvelle-Calédonie. Adulte, il a découvert et s’est installé dans le pays de ses parents, le Vanuatu, indépendant depuis 1980. Au moment où son archipel natal se prépare à voter par référendum sur son avenir, selon les termes de l’accord de Nouméa, Mars nous guide sur les lieux de son enfance, à la rencontre d’amis, de connaissances, de responsables politiques. Avec ses mots et sa sensibilité d’artiste, il sonde les cœurs et les esprits des Calédoniens à l’approche de l’échéance. Il écoute les espoirs et les craintes, la peur de devenir pauvre « comme au Vanuatu ». Mais le Vanuatu que Mars connaît et qu’il nous fait ensuite découvrir, est bien loin de cette caricature : c’est un pays qui a fait le choix du bonheur et de la liberté plutôt que celui de la richesse. A l’image de la vie de Marcel.

LES RÉALISATEURS

Anne Pitoiset

Journaliste dans le Pacifique depuis 2000, elle est l’auteure d’une dizaine d’ouvrages consacrés à la Nouvelle-Calédonie, parmi lesquels « Mystère Dang », « Nickel, une passion calédonienne » et Gabilou, la voix du Pacifique », parus aux éditions Le Rayon vert.
Elle est également la réalisatrice, avec Laurent Cibien, de documentaires pour la télévision consacrés aux mutations des sociétés océaniennes. Leur film « Nickel, le trésor des Kanak » a reçu en 2014 le grand prix du jury France Télévisions du Festival international du film océanien (FIFO).

Pascal Carcanade

Il a été chef opérateur puis monteur avant de se consacrer à la réalisation depuis le début des années 2000 dans le domaine du grand reportage et du documentaire. Il a travaillé avec de très nombreuses chaines de télévision en France et dans le monde, notamment hispanophones. Il s’intéresse aux questions économiques et sociales et à l’évolution de leurs antagonismes dans le monde contemporain. Son premier film, « Au carrefour des droits de l’homme »,  a été sélectionné en 2004 dans la catégorie Visions sociales du Festival de Cannes. Avec Laurent Cibien , il a réalisé de nombreux films pour Arte, France 5, France 2, RFO, dont plusieurs dans le Pacifique (Australie, Papouasie, Nauru…)

Laurent Cibien

Il a débuté comme journaliste et grand reporter (Arte, France 2). Devenu documentariste, il est l’auteur d’une vingtaine de films, parmi lesquels « Edouard, mon pote de droite », portrait au long cours d’un homme politique qui n’était pas encore Premier Ministre et « Monsieur M, 1968 », sélectionné et primé dans de nombreux festivals. Depuis 10 ans, avec Anne Pitoiset, il s’intéresse aux mutations contemporaines des îles francophones de l’Océanie (Nouvelle-Calédonie, Wallis, Futuna, Vanuatu…). Ensemble, ils ont obtenu le Grand Prix du FIFO en 2014 pour « Le nickel des Kanak ». Avec Pascal Carcanade, il a réalisé de nombreux films pour Arte, France 5, France 2, RFO, dont plusieurs dans le Pacifique (Australie, Papouasie, Nauru…)

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article