Lancement de la semaine de la langue française et de la francophonie à Bernheim

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Le directeur de la bibliothéque et les intervenants de cette opération Daniel Miroux avec la directrice du Creipac, et les représentantes de l'enseignement et vice-rectorat. Photo Joêl PAULLe directeur de la bibliothéque et les intervenants de cette opération Daniel Miroux avec la directrice du Creipac, et les représentantes de l'enseignement et vice-rectorat. Photo Joêl PAUL
Le directeur de la bibliothéque et les intervenants de cette opération Daniel Miroux avec la directrice du Creipac, et les représentantes de l'enseignement et vice-rectorat. Photo Joêl PAUL

Le directeur de la bibliothéque et les intervenants de cette opération Daniel Miroux avec la directrice du Creipac, et les représentantes de l'enseignement et vice-rectorat. Photo Joêl PAUL

À 18h à la Bibliothèque Bernheim de Nouméa, ce mardi la soirée évènementielle de la semaine de la langue française et de la francophonie a démarré par la présentation des 10 Mots 2018 "Dis-moi dix mots sur tous les tons » et des concours s’y rapportant lancés par la Direction de l’Enseignement de la Nouvelle-Calédonie ainsi que par le Vice-Rectorat. Dix mots à illustrer par des récits, des poèmes, des chansons, des dessins, des arts plastiques dans tous les établissements scolaires de la Nouvelle-Calédonie, de l’enseignement primaire comme de l’enseignement secondaire dont la déclinaison se déroulera sur plusieurs mois.

Cette soirée évènementielle a été marquée par la prestation de l’artiste acadien Roland GAUVIN devant un public nombreux et conquis. Nicolas-Etienne Sohou N’Gani, de nationalité togolaise, volontaire international de la francophonie et ingénieur culturel était présent. Le lancement du concours des Mots d’Or s’étalera jusqu’au mois de juin dans plusieurs lycées ainsi qu’à la C.C.I.

Il faut noter l’émouvante intervention de Roland Gauvin qui a raconté son histoire, l’histoire des acadiens et la lutte qu’ils ont menée pour conserver leur culture. Il fait partie d’un groupe célèbre 1755, l’année où le génocide programmé a commencé pour les éliminer. Ils ont résisté, c’était fort bien raconté. En fin d’article un extrait de son spectacle pour enfant. Il a amené sa grenouille avec lui. Bravo l’artiste ! JP

Programme complet suivre ce lien

Semaine de la langue française et de la francophonie

C'est avec cette appellation que la première semaine de sensibilisation à la langue française a été organisée en France, du 18 au 24 mars 1996, dans le cadre de la "Journée internationale de la Francophonie" qui en référence au sommet de l'OIF à Niamey (Niger), se déroule le 20 mars de chaque année. Cette date commémore en effet, l'anniversaire de la création de l'Agence de la francophonie, organisation internationale de la communauté francophone.

L'opération "Le français comme on l'aime" est l'occasion de mettre l'accent, à la fois sur la richesse, la vitalité, la diversité du français et l'attachement qui lui est porté par les francophones du monde entier. L'objet était également de susciter l'intérêt pour le capital linguistique, culturel et économique que représente la langue française. En organisant cette manifestation, la France a rejoint ses partenaires du Québec, du Canada et de la Communauté française de Belgique qui ont consacré aussi cette semaine à la langue française.

Nota : Les informations ci-dessus, dont le texte a été légèrement remanié par l'administratrice du site de l’Alliance. Elles sont tirées de la Lettre du Conseil Supérieur et de la Délégation Générale à la langue française, n°5, 2e trimestre 1996.

L'Alliance Champlain a été la première association à participer localement à la semaine internationale de la langue française qui a lieu, également en Nouvelle-Calédonie, tous les ans pendant la troisième semaine du mois de mars. Conférences, émissions de radio, articles de presse font connaître la richesse de la langue française et l’importance de la Francophonie aux habitants du pays.

La première conférence, en 1996, était animée par le Président Daniel Miroux à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nouméa en présence de M. Jean-François Carenco, le Secrétaire général du territoire et en 2016, monsieur Miroux est toujours « aux manettes ». (Source site de l’alliance Champlain)

Des jeunes collégiens de Baudoux qui ont participer à un travail collectif sur les dix-mots. Photo JPDes jeunes collégiens de Baudoux qui ont participer à un travail collectif sur les dix-mots. Photo JP

Des jeunes collégiens de Baudoux qui ont participer à un travail collectif sur les dix-mots. Photo JP

Roland Gauvin en actionRoland Gauvin en actionRoland Gauvin en action
Roland Gauvin en action

Roland Gauvin en action

Les intervenants et le public photo Joël PAULLes intervenants et le public photo Joël PAUL
Les intervenants et le public photo Joël PAUL

Les intervenants et le public photo Joël PAUL

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article