De Luc Enoka Camoui et Georges Waixen Wayewol L'ESSENTIALITÉ un essai philosophique.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Photo de l'éditeur prise à Ouessant l'île des écrivains îliens.

Photo de l'éditeur prise à Ouessant l'île des écrivains îliens.

Je relaie avec plaisir cette information des éditions Transit volontiers car Georges et Luc sont des bons copains que je reverrai au SILO. JP

Nouveauté : un essai de Luc Enoka Camoui et Georges Waixen Wayewol

Publié le 25 Juin 2018 par la courte échelle. Éditions transit

 

Dans le cadre de la collection commune Kanaky-Calédonie nous publions -Expressions de Nouméa et la courte échelle / transit de Marseille -L'ESSENTIALITÉ, du Singulier à l'Universel, de l'Universel au Singulierde Luc Enoka Camoui et Georges Waixen Wayewol, auteurs, écrivains et poètes kanak dont nous avions déjà publié en 2015 MAGMA HWAN PALA, Poésies kanak.

En Océanie, poésies, généalogies, cosmologies, rituels et pratiques interfèrent au point de constituer une vision. Luc Enoka Camoui et Georges Waixen Wayewol s’efforcent de   renouer avec les paroles, discours, théories et pratiques des civilisations mises en pièces par la colonisation. Ce n’est pas tout. Ils renouent avec les fils de la discorde pour comprendre ce qu’ils sont devenus et se réconcilier avec eux-mêmes et les filiations des transportés/exportés en passe de devenir autres. L’essai est un retour sur soi et ce retour est une ontologie. Plus précisément, une onto-poétique qui rend visible l’invisible à partir de leur expérience de pensée.

1965, Apollinaire Anova Attaba structure le discours kanak ; 1975, Jean-Marie Tjibaou créé la reformulation permanente ; en 1985, Dewe Gorode produit une interprétation poétique de l’histoire. Ces trois œuvres décisives de la culture kanak contemporaine conjuguent théorie et pratique, ontologie et poésie, politique et esthétique.

Aujourd’hui, Luc Enoka Camoui et Georges Waixen Wayewol composent un essai philosophique. Militants, écrivains, artistes, acteurs sociaux impliqués dans le mouvement associatif, ils entrecroisent « théorie sociale » et « pratique    politique » avec « philosophie » et « poétique ». Ce livre nous invite à accéder de la singularité vers l’universel. Et revenir partager l’universel à travers nos singularités. Cet essai intempestif est impératif surtout par les temps qui courent.

ISBN 976-2-917270-19-6                                                                     Prix : 15 €

Celles et ceux qui ont fait une précommande, le recevront dans les prochains jours.

Vous pouvez dès aujourd'hui le commander soit auprès de votre libraire indépendant, soit par courrier accompagné d'un chèque de 15 € (à la courte échelle 2 place Francis Chirat 13002 Marseille) ou encore l'acheter en ligne : Suivre ce lien

Recueil de Georges Waixen Wayewol et Luc Enoka Camoui

Préface d’Hamid Mokaddem

Le peuple kanak de Nouvelle-Calédonie clame et proclame sa souveraineté confisquée depuis la prise de possession de l’archipel le 24 septembre 1853 par la France de Napoléon III. La revendication recourt à la poésie qui existait bien avant la colonisation française. Méconnue et peu reconnue du fait qu’elle ne soit presque pas publiée en France, la poésie kanak gagne à être entendue. Avec la musique contemporaine kanak, le Kaneka, elle contribue à l’expression culturelle contemporaine kanak, à l’émancipation de Kanaky et au patrimoine universel des langues du Tout-Monde.

Contemporains du devenir de l’île, les deux auteurs écrivent avec leur sensibilité et leur conscience la vision poétique du Monde, les joies et les incertitudes de leur peuple.

Georges Waixen Wayewol, originaire de Mebuet, tribu kanak de l’île Nengone (Maré, une des îles Loyauté de Nouvelle-Calédonie) et Luc Énoka Camoui, originaire de Hyabe, tribu kanak de la commune de Pwéévo (Nord de l’archipel de la Nouvelle-Calédonie), écrivent ensemble des poésies et militent pour la même cause, la souveraineté de Kanaky. Ils travaillent à l’écriture d’un essai, L’Essentialité, pour montrer en quoi «le Visible sépare et l’Invisible lie.»

Co-édition

Expressions – Nouméa et la courte échelle / éditions transit – Marseille

Luc et Georges seront présents au SILO 2018 : les 7, 8, 9 septembre au Centre culturel Tjibaou

"PASSEURS D'IMAGINAIRES"

Publié dans Ecrivain calédonien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Grand Merci JP pour la promo.<br /> Allez les Diables Rouges! Ne ratez pas notre essai final après les prolog!<br /> Amitiés<br /> Luc
Répondre
E
C'est un plaisir de faire de la promo pour des amis. Diables rouge et aussi bleu, blanc j'y crois maintenant ! A+ (mais j'aime bien les Belges) Bernard Pivot adore le foot on aurait tort de se géner.<br />