Jean Lèques par Agnès Brot a fait craquer les murs de la librairie Calédo Livres.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

 Luc Steinmetz, Jean Lèques et Agnés Brot et le public
 Luc Steinmetz, Jean Lèques et Agnés Brot et le public

Luc Steinmetz, Jean Lèques et Agnés Brot et le public

La petite librairie du centre ville, archicomble hier soir, était trop petite pour accueillir les amis de l’ancien premier magistrat de la ville de Nouméa. C’est de ce mandat qu’il est plus fier. Les autres fonctions qu’il a occupées sont secondaires pour lui. Dans l’ouvrage d’Agnès Brot, il l’explique longuement.

 

Ce livre fourmille de confidences. Ce n’est pas une biographie classique, c’est, Jean Lèques raconte. Il a séduit le public tout acquis à sa cause. Peu de gens peuvent encore raconter l’arrivée de l’armada américaine en rade de Nouméa que Jean Lèques a pu observer de sa maison, la demeure familiale de la Vallée du Tir.

 

À deux pas de sa mairie illuminée pour Nouméa Féérie et construire sur l’emplacement de l’école Suzanne Russier, l’école de filles que Jean Lèques a fréquentée car elle fut partagée avec des garçons pendant un certain temps. Les filles avaient cours le matin et les garçons l’après-midi, des anecdotes que seul Jean Lèques peut avoir le souvenir. Les lumières de la ville brillaient pour lui ce mercredi d’avant Noël, une fête que le croyant Jean Lèques aime par-dessus tout. L’église avec Monseigneur Calvet dans la salle était bien représentée mais ses proches aussi étaient là, la famille compte beaucoup pour lui. Le haut-commissaire était présent également. Thierry Lataste connait bien Jean Lèques et depuis longtemps. Avec Agnès Brot, l’auteure, petite fille d’Edmond Michelet, résistant et plusieurs fois ministre sous De Gaulle, le succès de l’ouvrage, qui vient de sortir, était garanti.

 

Pour la rédaction Jean Lèques, humble habitant de la Vallée-du-Tir, Agnès Brot a reçu la collaboration de Luc Steinmetz qui a été aussi un participant très actif de la causerie en précisant des faits historiques. Cette discussion qui aurait pu durée beaucoup plus longtemps, tellement les intervenants avaient de choses à dire.

 

Joyeux Noël « Monsieur le Maire » !

 

NB : Un bon livre de plus, en cette fin d’année riche en nouveautés. Cathie Manné, la libraire des Calédoniens va finir par faire fortune ! Chapeau bas ! aux éditions Humanis. JP

Les sourires étaient sur toutes les lèvres. Pierre Faessel avec son épouse sur la permière photo sont ravis de retrouver Jean Lèques et un trio de personnalités archevèque, haut-commisaire et médecin en pleine discussion.
Les sourires étaient sur toutes les lèvres. Pierre Faessel avec son épouse sur la permière photo sont ravis de retrouver Jean Lèques et un trio de personnalités archevèque, haut-commisaire et médecin en pleine discussion.
Les sourires étaient sur toutes les lèvres. Pierre Faessel avec son épouse sur la permière photo sont ravis de retrouver Jean Lèques et un trio de personnalités archevèque, haut-commisaire et médecin en pleine discussion.
Les sourires étaient sur toutes les lèvres. Pierre Faessel avec son épouse sur la permière photo sont ravis de retrouver Jean Lèques et un trio de personnalités archevèque, haut-commisaire et médecin en pleine discussion.

Les sourires étaient sur toutes les lèvres. Pierre Faessel avec son épouse sur la permière photo sont ravis de retrouver Jean Lèques et un trio de personnalités archevèque, haut-commisaire et médecin en pleine discussion.

Jean Lèques par Agnès Brot a fait craquer les murs de la librairie Calédo Livres.Jean Lèques par Agnès Brot a fait craquer les murs de la librairie Calédo Livres.
Jean Lèques par Agnès Brot a fait craquer les murs de la librairie Calédo Livres.Jean Lèques par Agnès Brot a fait craquer les murs de la librairie Calédo Livres.

Publié dans Essai, Evénement culturel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article