Michel Gérard s’est éteint à l’âge de 92 ans

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Il avait été président de l’amicale des anciens combattants d’outre mer. Ancien de la guerre d’Indochine, de 1947 à 1949[1], il avait ensuite été journaliste radio à Radio Saigon. De l’Asie, il s’était d’abord rendu à Tahiti pour Radio Tahiti.

 

En 1958, il y avait créé la revue Sud Pacifique.

Il était aussi auteur de livres.

  • La gloire et l'amertume
    Description : Note : Contient un choix d'articles et d'allocutions rédigés entre 1994 et 2001
    Édition : Nouméa : Amicale des anciens combattants d'outre-mer , DL 2006
     
  • Un regard sur le monde

    bilan et réflexions d'un ancien journaliste du Caillou

    Description matérielle : 213 p.Édition : Nouméa : M. Gérard , 2001

J'en ai retrouvé un L'espace intérieur avec photo voir ci-dessous en espérant ne pas me tromper. Merci à ceux qui ont d'autres informations de me les communiquer. paulj@lagoon. nc Joël PAUL

 

Directeur de la France Australe, en 1966, seul quotidien jusqu’au début des années 70, la France Australe était alors toute puissante et était la Société Le Nickel. Michel Gérard dirigea la France Australe de 1966 à 1975.

Professeur de yoga qu’il enseignait, Michel Gérard était distingué dans l’ordre national de la Légion d’Honneur.

Photo Johnny… il y a 44 ans ! D’un article Outremer 1er de Antoine Letenneur (YA) Publié le 27/04/2016 à 15:36

Titre : L'espace intérieur  Éditeur : Editions Savitri / Nouméa  Date d'édition : 1973. Un livre de Michel Gérard

Titre : L'espace intérieur Éditeur : Editions Savitri / Nouméa Date d'édition : 1973. Un livre de Michel Gérard

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Voilà une nouvelle qui m'attriste bien fort ; j'ai connu et beaucoup aimé cet homme lettré, sage et humain... Sa disparition me cause une bien vive émotion ! MERCI Joël de nous en tenir informés et de lui rendre ce bel hommage ...Mérité !
Répondre
E
Je l'ai approché disons, et je lui ai parlé en 2016 la dernière fois, le jour de l'armistice. Nous avions un point commun, j'ai fait du Yoga, il y a quelques années. J'ai arrêté car je perturbais le cours. Dans certaines positions, les autres n'en pouvaient plus de me voir. Un jour en relaxation je me suis endormi, en oubliant de respirer. J'ai fait peur à tout le monde. Je me suis réveillé avec un longue inspiration sonore au bord de l'asphyxie. Quand on m'a demandé, "Qu'est-ce qui t'arrive ?" et que j'ai répondu "J'ai oublié de respirer" ...