Basuco de Guillaume Berger à la causerie de mercredi à la librairie Calédo Livres

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Guillaume Berger et Joël PAUL et Mathieu Solier qui a participé à la causerie avec des lectures d'extraits.
Guillaume Berger et Joël PAUL et Mathieu Solier qui a participé à la causerie avec des lectures d'extraits.Guillaume Berger et Joël PAUL et Mathieu Solier qui a participé à la causerie avec des lectures d'extraits.

Guillaume Berger et Joël PAUL et Mathieu Solier qui a participé à la causerie avec des lectures d'extraits.

Avec Basuco le dernier roman de Guillaume Berger, le public et les amateurs de littérature ont pu faire un voyage en Amérique du Sud avec un auteur calédonien. Pas pour faire un voyage idyllique mais plutôt une plongée dans l’envers du décor. L’Amérique du Sud de Guillaume Berger n’est pas l’Amérique carte postale comme dirait Chantal Spitz. Le récit du voyageur est périlleux mais avec une réflexion sur l’homme européen conquérant, sur les rapports entre communautés qui a permis au Globe-trotter calédonien, le narrateur, de s’interroger sur les relations entre les humains de son île natale. Basuco, c’est un voyage existentiel, riche en expériences vécues souvent douloureuses d’où le sous-titre Un règlement de compte. Mais avec qui ? Avec le protagoniste Pierre, mais peut-être aussi avec la Terre entière car la descente aux enfers du gringo l’a profondément marqué.

 

Ce récit est le fruit d’une résidence d’écriture au château Hagen. Merci à la province Sud de prendre enfin soin de ses écrivains voyageurs SDF, ancien résident de sordides favelas malfamées ou de maison en briques d’abode. Tiby Hagen s’est probablement retourné dans sa tombe de voir Guillaume installé dans sa belle demeure. Mais il a aussi surement découvert, comme ceux qui connaissent Guillaume Berger, un auteur pétri de talent, qui écrit comme savent le faire une nouvelle génération d’écrivains calédoniens avec leurs tripes, sans tabou.

 

La causerie s’est déroulée dans la bonne humeur, la dégustation d’un vin blanc « bio » y a peut-être contribué mais Guillaume a tellement de verve qu’il suffit de le brancher et d’écouter pur être conquis.

 

Ce livre des éditions Humanis est vendu 1 791 XPF / 14.99€ actuellement avec 10 % pour le lancement chez Calédo Livres. L’auteur sera l’un des invités calédoniens du prochain SILO en Nouvelle-Calédonie.

Le public avec tous le ténors de la littérature calédonienne. Jean Vanmai président de l'AENC ici avec mon fils a honoré cette soirée de sa présence.Le public avec tous le ténors de la littérature calédonienne. Jean Vanmai président de l'AENC ici avec mon fils a honoré cette soirée de sa présence.
Le public avec tous le ténors de la littérature calédonienne. Jean Vanmai président de l'AENC ici avec mon fils a honoré cette soirée de sa présence.Le public avec tous le ténors de la littérature calédonienne. Jean Vanmai président de l'AENC ici avec mon fils a honoré cette soirée de sa présence.

Le public avec tous le ténors de la littérature calédonienne. Jean Vanmai président de l'AENC ici avec mon fils a honoré cette soirée de sa présence.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article