Volontaire calédonien du bataillon du pacifique de Gaston Rabot

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Volontaire calédonien du bataillon du pacifique de Gaston Rabot

Journal de guerre

(mai 1941-janvier 1944)

Edition établie par François Broche et Yvette Buttin-Quelen ; Préface de Jacques Hébert

 

Biographie de l'auteur :

Le caporal Gaston Rabot, volontaire calédonien du Bataillon du Pacifique, quitte Nouméa le 6 mai 1941, avec le Bataillon embarqué à bord du paquebot Zealandia. Il commence à tenir son Journal le 15 mai, dixième jour depuis son départ. Il le tiendra, jour après jour, jusqu'au 8 janvier 1944. Il s'apprête alors à retrouver la Nouvelle-Calédonie, qu'il a quittée 978 jours plus tôt. Ce Journal est un précieux témoignage sur les combats d'un Français libre « de la base » et sur l'état d'esprit de ces hommes qui ont rendu leur honneur à la France provisoirement défaite.

 

Chez L’Harmattan et prochainement en librairie à Nouméa

Coll. Mémoires du XXe siècle

404 pages • 39 euros• septembre 2019

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article