Le Feu des Immortels des éditions Humanis d’Évelyne Andre-Guidici, sélectionné par l'Éducation nationale, une belle reconnaissance

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Photo adaptée à l’événement de  Évelyne Andre-Guidici

Photo adaptée à l’événement de Évelyne Andre-Guidici

Une sélection accueillie comme une grande nouvelle par l’éditeur Humanis et Évelyne Andre-Guidici : Le Feu des Immortels, roman jeunesse, a été sélectionné par l'Éducation nationale en tant que sujet pour le Brevet des collèges 2019, pour la rédaction et pour la dictée.

 

Luc Deborde interrogé par un journaliste de blog ecrivainducaillou ( : nous a confié : « À ma connaissance, c'est la première fois qu'un livre calédonien est sélectionné en tant que sujet. Il faudrait vérifier, mais je ne crois pas qu'il y ait eu de précédent.

En tout cas, c'est une très belle reconnaissance pour la littérature calédonienne en général et pour ce livre en particulier.

À quand l'Académie française pour l'un de nos auteurs ? :) ». On comprend sa joie. Toutes nos félicitations à Evelyne pétrie de talent dans de multiples domaines.

 

Évelyne Andre-Guidici a été lauréate du prix Livre mon ami 2017 avec « Okaï et Choda », un récit de science-fiction passionnant, une fable écologique qui nous questionne sur notre place en tant qu’humain, sur Terre et dans l’univers et nominé pour le prix Natireva. (Voir photo ci-dessous)

Plus sur cette talentueuse auteure jeunesse lien pour le site Humanis

Extrait du livre pour la dictée :

Dictée

Bientôt, elle sentit un sable doux et fin sous ses pieds. Dans sa blancheur

éclatante, baigné par le soleil du matin, le sol renvoya à Yllas, qui nageait encore,

l’ombre chinoise d’Ayana qui sortait des flots. Il fut bientôt sur ses traces et la

rejoignit au cœur de l’îlot. C’était un bois entremêlé de lianes où les cocotiers, les

bois-de-fer et un immense banian obstruaient totalement le ciel.

Évelyne André-Guidici, Le Feu des Immortels, Éditions Humanis, 2017

Publié dans Roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article