Pierre Faessel, ancien monsieur librairie Montaigne vend ses livres.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Pierre Faessel, ancien monsieur librairie Montaigne vend ses livres.
Pierre Faessel, ancien monsieur librairie Montaigne vend ses livres.

En 2016, un Français sur deux a acheté au moins un livre, et un quart plus de 5 livres. Autre fait intéressant : 11,5% des Français ont acheté au moins un livre d’occasion imprimé, alors qu’ils ne sont que 4,5% à avoir acquis un livre numérique. Bref, le marché du livre-objet, qu’il soit neuf ou d’occasion, a encore de beaux jours devant lui. Pierre Faessel l’ancien libraire et animateur de la célèbre émission littéraire « Des Livres et Nous » sur NC 1er vend ses livres. Il y a du choix exposé dans la galerie mais ce n’est qu’une infime partie de ses trésors. Pierre est un grand collectionneur, il faut lui demander ce que l’on cherche. Sa réserve de livres est colossale.

 

Du 07 au 31 Janvier BD, Romans, livres de poche et DVD vous attendent à la Galerie Lec Lec Tic sur l’Anse Vata. Il faut savoir que Pierre Faessel vend ses livres à l’unité mais qu’il dispose de fonds, des collections de plusieurs milliers d’ouvrages vous êtes collectionneur ou vous avez envie de le devenir, allez à la rencontre de Pierre Faessel, il détient dans un dock de 60 m2 la plus belle collection d’ouvrages francophone de Mélanésie. Il préfère vendre des lots de livres par collection pour les amateurs. On peut lui rendre visite à l’Anse Vata simplement pour parler littérature ou cinéma. Pierre est un « Trésor territorial calédonien vivant », mais comme il n’est pas Japonais, disons du patrimoine vivant. Une conversation avec lui est toujours enrichissante.

NB : La galerie expose comme d’habitude et les livres de l’éditeur LEclectique sont aussi disponibles à la vente.

 

PS : Des fonds de livres de Pierre Faessel sont disponibles à la bibliothèque de l’université de Nouvelle-Calédonie qui met à disposition des participants de l’université du temps libre une large offre documentaire. Une petite information qui n’est connu que des rats de bibliothèques et des étudiants.

De 14h30 à 18h30 jusqu’au 31 janvier

Voyez ci-joint quelques images de cette première journée pour illustrer cet article.

On peut reconnaître Vincent Vuibert, lauréat du prix Michel Lagneau 2013, publié aux éditions Madrépores venu fouiner
On peut reconnaître Vincent Vuibert, lauréat du prix Michel Lagneau 2013, publié aux éditions Madrépores venu fouinerOn peut reconnaître Vincent Vuibert, lauréat du prix Michel Lagneau 2013, publié aux éditions Madrépores venu fouiner

On peut reconnaître Vincent Vuibert, lauréat du prix Michel Lagneau 2013, publié aux éditions Madrépores venu fouiner

Publié dans Evénement culturel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article