Mots pour Maux : Catherine C. Laurent Auteure calédonienne confinée à Paris

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Trop tard

Il y a tant de choses compliquées tant de choses complexes
 

Mais il y a aussi des choses très simples

Leur prix est sans valeur tellement elles sont simples

Elles semblent ne rien valoir l'air de rien

Elles sont si précieuses cependant

Quand on ne les a jamais connues
Quand on les perd
On est si pauvre

Il ne faut pas être aveugle à ce qui semble sans prix

Les tsunamis ne sont pas loin  
Emergeant

Ensuite est une autre vie
Ensuite est trop tard

 

Catherine C. Laurent

Suivre ce lien pour retrouver Catherine C. Laurent à la Maison de Nouvelle-Calédonie

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article