SILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’Océanie

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

SILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’Océanie
SILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’Océanie

Sous la houlette de Nicole Chardon-Isch docteur en Lettres et auteure de trois ouvrages sur la littérature calédonienne qui ont permis de sortir de l’anonymat un bon nombre d’auteurs contemporains du pays et de faire émerger de nouveaux écrivains, les coauteurs du Sillages 2020 se sont retrouvés sur le Deck du centre culturel le dernier jour du salon.

Le salon international du livre océanien n’est jamais assez océanien. Qu’il se déroule à Poindimié ou au centre culturel Jean-Marie Tjibaou, il manque de la couleur locale. Ce salon 2020 a laissé plus de place aux talents locaux. C’est heureux car les écrivains du pays sont nombreux, pourquoi s’en plaindre ? Les poncifs que l’on entend souvent : « il y a trop d’écrivains, trop de chanteurs, de conteurs, de rappeurs etc. », est inique. Depuis notre isolement du reste du monde pour nous protéger du virus, on constate le foisonnement des talents du pays. On découvre que nous avons un orchestre philarmonique en Nouvelle-Calédonie, des auteurs de pièces de théâtre expérimentés, des écrivains, des philosophes avec un degré très élevé de spécialisation et de compétence. Certains viennent tout juste d’être découverts. Ils sont pourtant capables de tenir la route sur des plateaux télévisés comme La grande Librairie en métropole. Il faut se débarrasser de nos complexes d’infériorité en restant vigilant pour ne pas laisser la censure, la critique malsaine et partisante nous miner. On manque parfois de courage et d’audace. Par exemple, on peut regretter qu’un salon du livre, quelques jours après un référendum d’autodétermination, n’offre pas un espace de parole aux chercheurs et écrivains politiques. Les Hollande, Sarkozy, Michel Onfray et beaucoup d’autres engagés ou égarés en politique fréquentent les salons littéraires. Ici, on a peur ! Pourtant à l’entrée du centre culturel des vigiles assurent la sécurité. La consigne de laisser les colts et les sagaies au vestiaire est appliquée. La nature, un des thèmes, était tendance mais on ne parle que de politique en ce moment ! C’est un sujet que les intellectuels calédoniens ont traité dans de nombreux ouvrages récents. Comme dirait l’Affreux Jojo de notre quotidien LNC, « j’dis ça c’est pour aider » et pour conclure ma série de billets SILO 2020.

Merci pour les retours encourageants de mes amis qui qualifient mon travail de bloggeur de sacerdoce je dirais plutôt de virus, c’est dans l’air du temps.

NB : Nicole Chardon-Isch, est professeure de lettres classiques et docteure en linguistique. Elle enseigne également le latin et anime un atelier d'écriture au Dock socioculturel de Païta.

SILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’OcéanieSILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’OcéanieSILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’Océanie
SILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’OcéanieSILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’OcéanieSILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’Océanie
SILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’OcéanieSILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’Océanie
SILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’OcéanieSILO 2020 : Demain et Soyons nature avec l’AENC et l’ouvrage collectif Sillages d’Océanie

Quelques auteurs ont lu des extraits de leur texte : Christine BOURRELLY Ode au bénitier, Anne-Marie Jorge PRALONG-VALOUR. Mon kapokier, Bernard BILLOT La soupe au poulet, Yannick JAN, Légendes du monde : Islande, Manuel TOURAILLE. Dernière position connue, Sylvie COQUILLARD Donner corps à nos rêves..., Jean-Marie CREUGNET Le lendemain d'un déporté, Alain BRIANCHON. Quel sera l'AN demain ? Nicolas KURTOVITCH a clôturé les lectures avec un petit discours au nom de l’AENC, Jean Vanmai le président de l’association est resté très discret. Il n’est pas intervenu, pourtant avec la sortie de la BD Les engagés de Nouvelle-Calédonie de Clément Baloup, il a encore fait cette année rayonner la littérature calédonienne.

Les trois journalistes engagés pour assurer les modérations des entretiens du SILO étaient présents. On peut leur rendre hommage, ils ont été top de chez top ! JP

PRÉFACE de SILLAGES 2020 D'OCÉANIE et liste des contributeurs suivre ce lien

Une séance de dédicaces était programmée après la causerieUne séance de dédicaces était programmée après la causerie

Une séance de dédicaces était programmée après la causerie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article