Les plus belles choses vivent à l’intérieur : Un roman captivant qui fait du bien de Céline Fuentès auteure calédonienne pour terminer l’année

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Les plus belles choses vivent à l’intérieur : Un roman captivant qui fait du bien de Céline Fuentès auteure calédonienne pour terminer l’année

Et si un simple retard pouvait tout changer ? Et si, pour trouver le chemin du bonheur, il fallait simplement regarder à l'intérieur en osant affronter ses propres vérités et celles des autres ?

Hugo, la trentaine, est prêt à tout pour plaire à sa femme Anastasia, même à sacrifier ses rêves et ses valeurs profondes. De fil en aiguille, il s'est glissé dans la peau d'un autre et endosse un costume de jeune cadre dynamique plein d'ambition et assoiffé de reconnaissance sociale. Complètement dans son rôle, il ne se doute pas que le retard de son collègue Gary va tout bouleverser.Obligé de lâcher prise et de prendre du recul sur sa vie citadine, Hugo se lance dans un étonnant voyage qui l'amènera à la découverte de lui-même et de ses proches.

De Lyon à Annecy, en passant par les hauts sommets alpins jusqu'à la trépidante Barcelone, plongez avec lui dans une tranche de vie qui ne le laissera pas indemne...et où il devra affronter toutes ses vérités.

Tout le monde a un rêve, même moi. Caché au fin fond de ma mémoire, au milieu de mes souvenirs d'enfance, il est là, il attend. Gendarme, pompier ou footballeur pour les autres. Moi, c'était guide de haute montagne. J'ai tout fait pour faire taire ce rêve de gosse, pour l'oublier. Pourtant, il était tout à fait à ma portée, j'avais toujours été un véritable sportif. Je ne faisais pas partie de ceux qui regardent les matchs, mais plutôt de ceux qui jouent, avec toutes leurs tripes, tout au bout d'eux-mêmes. J'ai fait comme beaucoup. Ce rêve, je l'ai remplacé par un autre, plus conforme à ce qu'on attendait de moi. Quand je dis on, je parle de ma femme, de ma belle-famille, de la société. Je me suis persuadé que je vivais pour avoir des quantités de choses, en d'autres termes un paquet de pognon, alors que tout ce que je voulais c'était juste grimper au-dessus de la mer de nuages, l'horizon comme destination.

Plus en consultant sa page Amazon 

Biographie

Mariée et maman d'un petit garçon, Céline Fuentès navigue entre la Nouvelle-Calédonie et les campagnes métropolitaines. Dans ses romans, elle a à cœur de partager ces expériences de mouvements, de connexion à la nature et d’aventures humaines multiculturelles qui font évoluer de manière plus rapide.

Engagée dans l'éducation, de par son métier d'enseignante et en tant que membre actif du monde de l'animation socioculturelle, elle publie depuis 2016 des ouvrages jeunesse chez SNK Editions Nouméa pour la collection 100% calédonien. Ses livres, qui véhiculent des valeurs de respect de la nature et d'ouverture bienveillante sur les autres cultures, sont beaucoup utilisés dans les écoles et certains sont traduits en langues Kanak.

2016 - Abécédaire et petits poèmes calédoniens Snk Editions Nouméa - Finaliste Prix littéraire E-crire Auféminin avec sa nouvelle Quelle chance vous avez ! - J'ai toujours choisi le bonheur... paru lors de la première édition sous le titre C'est pas grave si c'est raccommodé

2017 - La grande traversée Snk Editions Nouméa - Un si petit voyage, roman d'évasion sur la Nouvelle-Calédonie - finaliste du prix Femme Actuelle 2017 sous le titre Le destin n'attend pas les gens tristes.

2018 - Le pire cyclone de la galaxie - SNk Editions Nouméa

2019 - Mon petit livre à compter calédonien - Snk Editions Nouméa , lauréat de l'aide à l'édition de la Province Sud de Nouvelle-Calédonie

2020  - Les plus belles choses vivent à l'intérieur

Contacts auteur :

Facebook : Céline Fuentès auteur. Twitter : lynseecf98

Blog : celinefuentes.blogspot.com mail : lynsee.cf@gmail.com

Contact Snk Editions : snkeditions@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article