Nuelasin le numéro 39 est disponible, le petit journal du Nord rencontre un succès croissant

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Nuelasin le numéro 39 est disponible, le petit journal du Nord rencontre un succès croissant
Nuelasin le numéro 39 est disponible, le petit journal du Nord rencontre un succès croissant

Souvenir avec un des billets à l’époque de Vetchaong grand frère de Nuelasin. Plus sur ce journal suivre le lien

Dans la petite voiture de Maselo (du journal du collège Vetchaong n° 14 année 2017

-        Mais on dirait que la voiture est en train de déraper.

-        Effectivement, on glisse et même en pleine chaussée. Je ne contrôle pas le volant, il vrille et ce n’est même plus dans une voiture qu’on est, Mme W. On zigzague. Et pourtant, on ne roule pas vite. Nous sommes à cinquante. Seulement cinquante kilomètre/heure. Regarde le compteur. Je te jure ! Une force invisible nous tire vers la droite, vers le bas-côté. Et en plus, ça continue. On nous malmène. J’essaie de stabiliser le véhicule. Non, on dirait que nous sommes dans un bateau. Et on flotte en plein milieu de la chaussée comme un bateau dans la travée centrale d’une rivière. Stupéfiant ! Ah ! Ça y est. Je contrôle. Ouf ! Seigneur, c’est passé…

(Longtemps, après avoir repris le contrôle) Mme W., j’ai oublié de vous dire mais nous étions tout à l’heure dans un lieu de passage du lézard. Le totem d’un clan de la tribu. Y a déjà eu beaucoup d’accidents à ce même endroit. Heureusement que quelqu’un veillait toujours sur nous.

-        Je te crois … (Je dédie ce passage à mon neveu Köfö qui a vécu la même histoire)

Ashley P. Elle a quitté le collège de Tiéta l’année dernière pour poursuivre sa scolarité au lycée de Pouembout. Elle est un modèle de réussite pour tous. La culture, c’est son dada et elle a posé ses deux pieds dedans. Elle y reste. Je continue d’échanger avec elle. Je vois ce qu’elle fait sur les réseaux, elle explose la toile de ce qu’elle veut partager. Pourquoi je choisis cette fille ? Pour une chose seulement : la singularité. Elle est seule et contre le rouleau compresseur de la multitude. Une presse qui broie les fébrilités; les âmes sensibles. Combien des nôtres sont tombés. Elle… non et non encore. Un exemple de renoncement à soi. Faut que tous nos élèves aillent dans le même sens que cette fille. 

C’était un article du Vetchaong 1716 en 2017.

Publié dans Culture Kanak

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article