La vie et l'œuvre d'Hélène Bessette - Bibliothèque nationale de France du 15 avr. En ligne avec Facebook Live

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La vie et l'œuvre d'Hélène Bessette - Bibliothèque nationale de France du 15 avr. En ligne avec Facebook Live

Prix : Gratuit · Durée : 1 h 30 min Une conférence en ligne et qui sera disponible sur YouTube suivre ce lien pour en savoir plus

Une institutrice ? Une femme de pasteur ? Une jeune divorcée ? Une femme de ménage ? Une écrivaine de génie. Une inconnue. La vie d’Hélène Bessette (1918-2000), autrice de treize romans et d’une pièce de théâtre, tous parus chez Gallimard en seulement vingt ans, de 1953 à 1973 (et tous épuisés), semble avoir été faite de rendez-vous manqués et d’incompréhensions.

La vie et l'œuvre d'Hélène Bessette seront au cœur de la prochaine conférence du cycle consacré aux autrices oubliées de l'histoire littéraire, initié il y a quelques mois par la BnF.

Conférence de Laure Limongi, autrice et éditrice, enseignante en création littéraire à l’École nationale supérieure d’arts de Paris Cergy.

Lecture par Anaïs de Courson, comédienne.

Photo : Hélène Bessette recevant le prix de la brasserie Lipp pour son livre “Lili Pleure”, le 18 mars 1954 © AGIP / Bridgeman Images

Hélène Bessette, née le 31 août 1918 à Levallois-Perret et morte le 10 octobre 2000 au Mans, est une romancière et dramaturge française.

Biographie

Elle est institutrice, à Roubaix, à Saint-Prest et à Saint-Georges-sur-Eure, mais démissionne en 1962 pour se consacrer entièrement à l’écriture, après un séjour en Nouvelle-Calédonie, où elle est partie trois ans avec son mari pasteur.

Raymond Queneau lui fait signer un contrat le 4 décembre 1952 chez Gallimard, pour dix livres à venir.

Hélène Bessette publie treize romans, et en écrit d'autres restés non-publiés. Elle obtient le prix Cazes de la brasserie Lipp pour son premier roman, Lili pleure, en 1954, et ses autres romans sont régulièrement retenus sur les listes du prix Goncourt. L'un des romans publiés, Les Petites Lilshart, est une version remaniée des Petites Lecocq qui a été retiré des ventes en 1956 après un procès pour outrage aux bonnes mœurs et diffamation. Elle publie également une pièce de théâtre au Manteau d'Arlequin.

Elle peut être considérée comme l’une des pionnières du roman poétique1.

Elle est soutenue et admirée par des écrivains comme Marguerite Duras, Nathalie Sarraute, Simone de Beauvoir ou Dominique Aury, et par les critiques Alain Bosquet et Claude Mauriac, mais reste cependant méconnue. Son dernier roman, Ida ou le délire, est publié en 1973.

En 2006, la collection Laureli (dirigée par Laure Limongi), aux Éditions Léo Scheer, réédite ses livres (Source Wikipédia)

Œuvres Romans

  • Lili pleure, Gallimard, 1953
  • maternA, Gallimard, 1954 ; rééd., Éditions Léo Scheer, coll. « Laureli », 20077
  • Vingt minutes de silence, Gallimard, 1955 ; rééd. Le Nouvel Attila, coll. « Othello », 2017
  • Les Petites Lecocq, Gallimard, 1955.
  • La Tour, Gallimard, 1959 ; rééd. avec une postface de Noëlle Renaude, Éditions Léo Scheer, coll. « Laureli », 2010
  • La Route bleue, Gallimard, 1960
  • La Grande Balade, Gallimard, 1961
  • N'avez-vous pas froid, Gallimard, 1963. Réed, Editions Léo Scheer, coll. « Laureli », 2011
  • Si, Gallimard, 1964 ; réédition, Léo Scheer, coll. « Laureli », 2012
  • Suite suisse, Gallimard, 1965 ; rééd. avec une postface de Florence Giorgetti et Robert Cantarella, Éditions Léo Scheer, coll. « Laureli », 20088
  • Garance Rose, Gallimard, 1965 ; rééd. Le Nouvel Attila, coll. «Othello», 2017
  • Les Petites Lilshart, Gallimard, 1967
  • Ida ou le Délire, Gallimard, 1973 ; rééd. suivie de Le Résumé, Éditions Léo Scheer, coll. « Laureli », 20099
  • Le Bonheur de la nuit, avec une postface de Bernard Noël, Éditions Léo Scheer, coll. « Laureli », 200610
  • On ne vit que deux fois, Le Nouvel Attila, coll. « Othello », 2018
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article