Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samedi de 10h00 à 12h00 dédicaces des Moustaches de Tigre à Calédo Livres

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

L'entrée de la librairie Calédo Livres avec mon livre bien en évidence. photo JP

L'entrée de la librairie Calédo Livres avec mon livre bien en évidence. photo JP

D’abord un roman qui nous entraîne en Indochine vers la fin de la première guerre mondiale et conte les aventures d’un jeune héros courageux. Il nous emmène au cœur d’une jungle où foisonnent animaux sauvages et flore fantastique, mais aussi combats impitoyables… et ensuite, un ouvrage collectif beaucoup plus « sérieux », consacré à la sophrologie. Cette fois nous faisons le grand écart, mais n’est-ce pas aussi ce qui rend le monde des livres si passionnant ? Les deux sont de très bons choix de chez l’éditeur L’Harmattan.

Les Moustaches de Tigre

Ce joli roman nous raconte une aventure indochinoise. Il se déroule en effet à la fin de la seconde guerre mondiale en Indochine, où la situation se dégrade tandis que les troupes japonaises attaquent avec une sauvagerie sans limite. Le jeune héros échappe au massacre et parvient à se réfugier au Laos, où il atterrit dans… Non, je ne vous dirai rien, ce sera à vous de le découvrir… Sachez malgré tout qu’une expédition sera mise sur pied par le père du jeune homme, pour tenter de le ramener au pays et de le sauver.  Mais notre héros ne l’entend pas de cette oreille et il décide de repartir au Laos… Rempli de rebondissements, ce livre nous emmène dans de somptueux paysages, au cœur d’une jungle qui regorge d’une riche faune, d’animaux sauvages et où la vie n’est pas vraiment facile. De nombreuses choses s’entremêlent au cœur de l’intrigue : nature, faune et flore, aventures palpitantes et faits historiques romancés… Vous serez rapidement passionné et l’envie d’arriver au bout le plus rapidement possible vous poussera à lire un peu plus vite que d’habitude. Commencer ce roman, c’est à coup sûr aller jusqu’au bout et ce quoiqu’il se passe autour de vous.

by SERGE FIGE on 11 NOVEMBRE 2017

Pour commander mon roman chez L'harmattan suivre ce lien

Flyer Calédo Livres

Flyer Calédo Livres

Je lâche le fauve sur ceux qui ne viendront pas. Joël

Je lâche le fauve sur ceux qui ne viendront pas. Joël

Publié dans Ouvrage de Joël PAUL

Partager cet article
Repost0

La chandeleur, les crêpes avec la recette de Footprint Pacifique

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Photo Footprint

Photo Footprint

Recette pour vos crêpes de la chandeleur par Footprint Pacifique

Ce 2 février 2018 ce sera la chandeleur, faites des crêpes !

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 20 minutes

Ingrédients (pour 15 crêpes) :

– 300 g de farine

– 3 œufs entiers

– 3 cuillères à soupe de sucre

– 2 cuillères à soupe d’huile

– 50 g de beurre fondu

– lait (environ 30 cl), à doser jusqu’à la ce que le liquide épaississe

Préparation de la recette :

Mettre la farine dans une terrine et former un puits. Mettre les œufs entiers, le sucre, l’huile et le beurre.

Mélanger délicatement avec un fouet en ajoutant au fur et à mesure le lait. La pâte ainsi obtenue doit avoir une consistance d’un liquide légèrement épais.

Faire chauffer une poêle anti-adhésive et y déposer quelques gouttes d’huile. Faire cuire les crêpes à feu doux.

Bon appétit !

Origine et signification de la Chandeleur

La Chandeleur est une fête chrétienne célébrée tous les 2 février, soit 40 jours après Noël. Le terme de Chandeleur vient de « fête des chandelles », lui-même traduit du latin festa candelarum. Il s'agit pour les fidèles de célébrer le fait que « Jésus est lumière », ainsi que la pureté de la vierge Marie.

En effet, la Chandeleur commémore la présentation de Jésus au Temple, la tradition juive voulant que chaque premier-né mâle de la famille soit amené au Temple 40 jours après sa naissance afin d'être consacré au seigneur. Cette durée de 40 jours correspond à la période durant laquelle les mères étaient considérées comme impures par la loi juive après leur accouchement, interdiction leur était donc faite de se rendre sur un lieu de culte. Une fois ce délai écoulé, les mères pouvaient se rendre au temple afin d'y effectuer un sacrifice animal et recouvrer ainsi leur pureté.

Le jour où Marie et Joseph emmenèrent Jésus au Temple, l'évangile de Luc raconte qu'un homme nommé Siméon y vint, poussé par l'Esprit Saint et la promesse qu'il ne mourrait pas avant d'avoir vu le Messie. Il y prit Jésus dans ses bras et dit « Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur S'en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut. Salut que tu as préparé devant tous les peuples, Lumière pour éclairer les nations. Et gloire d'Israël, ton peuple ».

C'est donc cet événement religieux précis que les fidèles se remémorent lors de la Chandeleur. Toutefois, il semble que cette fête ait des origines plus anciennes, et pourrait être la reprise d'un rite romain, les amburbiales, lié à la purification de la ville. Rite célébré par des processions au flambeau autour de Rome3. La christianisation de ce rite païen serait l'œuvre du pape Gélase 1er (en 494) ou de l'empereur Justinien (dans un édit de 542), les sources divergeant à ce sujet.

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3