Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le prix Nobel de littérature ne sera pas décerné cette année

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Une nouvelle qui est peut-être passée inaperçue mais c'est à cause de "Me Too", ou "Balance ton porc" et d'un français que le prix Nobel de littérature ne sera pas décerné cette année. Lire cet article de Libération ci-dessous. JP

Le Nobel de littérature 2018

reporté par l’Académie suédoise en ruines

Par AFP — 4 mai 2018 à 11:19 (mis à jour à 18:47)

  •  Le prix Nobel de littérature ne sera pas décerné cette année, victime de la déflagration #MeToo qui a fait imploser l'Académie suédoise Photo JONATHAN NACKSTRAND. AFP

 Le Nobel de littérature 2018 reporté par l’Académie suédoise en ruines

Graal des romanciers, poètes et dramaturges depuis plus d’un siècle, le prix Nobel de littérature ne sera pas décerné cette année, victime de la déflagration #MeToo qui a fait imploser l’Académie suédoise.

Le tout-Stockholm littéraire bruissait de la rumeur, comme la chronique d’un désastre annoncé : le nom du lauréat du Nobel 2018 de littérature sera arrêté et dévoilé en même temps que le lauréat 2019, a fait savoir vendredi l’Académie suédoise dans un communiqué, une première en près de soixante-dix ans.

Protagonistes d’un mauvais roman, les académiciens doivent engager «un travail de réforme long et énergique», a expliqué Anders Olsson, son secrétaire perpétuel par intérim.

«Nous jugeons indispensable de nous donner du temps pour rétablir la confiance avant la désignation du prochain lauréat», a-t-il ajouté. «Et ce par respect tant pour les lauréats passés que pour les lauréats à venir».

Une décision saluée par la Fondation Nobel et son directeur, Lars Heikensten : «Cela montre que l’Académie suédoise est consciente de la gravité de la situation [et] a compris qu’il y avait un problème de confiance», a-t-il commenté pour l’AFP.

Créée en 1786 sur le modèle de l’Académie française, l’académie est plongée dans la tourmente depuis les révélations du mouvement #MeToo qui l’ont éclaboussée fin 2017 et s’est depuis déchirée sur la façon de traiter l’affaire.

Ces dernières semaines, six des 18 sages, dont la secrétaire perpétuelle en exercice Sara Danius -qualifiée de «pire» secrétaire depuis 1786 par l’un des membres-, ont annoncé abandonner leur fauteuil. Deux membres ne participaient déjà plus depuis longtemps à ses travaux, réduisant à dix le nombre des académiciens actifs.

Or selon les statuts de l’académie, au moins 12 membres actifs sur les 18 fauteuils sont nécessaires pour choisir un nouveau membre.

- Un Français au coeur du scandale -

Les raisons de la colère ? Les témoignages de 18 femmes reproduits dans le quotidien de référence Dagens Nyheter en novembre, en pleine campagne #MeToo, qui affirment avoir subi des violences ou avoir été victimes de harcèlement sexuel de la part d’un Français, Jean-Claude Arnault, marié à l’académicienne Katarina Frostenson, en retrait (elle ne peut, comme ses pairs, être remplacée de son vivant) depuis.

L’académie a immédiatement rompu tout lien avec M. Arnault et son centre culturel Forum couru de l’intelligentsia stockholmoise, qui a lui aussi dû mettre la clé sous la porte en raison du scandale.

Le parquet criminel de Stockholm a annoncé mi-mars qu’une partie de l’enquête préliminaire ouverte contre lui avait été classée sans suite pour cause de prescription ou faute de preuves. Il s’agit de viols et d’autres agressions présumés commis en 2013 et 2015. Les faits non classés n’ont pas été révélés.

Par la voix de son avocat, interrogé par l’AFP, Jean-Claude Arnault se dit innocent.

L’institution est également au coeur d’un conflit d’intérêts. Une enquête financière a été ouverte, liée au versement de généreux subsides au centre Forum, dont M. Arnault et son épouse étaient copropriétaires.

- Histoire tourmentée -

Pendant la crise #metoo, Kerstin Ekman, une académicienne en retrait depuis plusieurs années, avait comparé à une «secte» l’académie qui, en 2016, sombrait sous un déluge de critiques après l’attribution du Nobel au musicien américain Bob Dylan.

Avant l’édition 2018, l’attribution de la plus haute distinction littéraire du monde avait été reportée cinq fois depuis sa création en 1901.

En 1949 -date du précédent report-, l’Académie avait décidé de différer l’annonce du nom du lauréat, jugeant pour cette année-là qu'«aucune des candidatures ne répondait aux critères énoncés dans le testament d’Alfred Nobel». Un an plus tard, l’écrivain américain William Faulkner avait reçu les honneurs pour l’année 1949.

Le roi, qui est le parrain de l’institution, a par ailleurs annoncé mercredi une modification des statuts : ses membres, initialement élus à vie, pourront démissionner et ainsi être remplacés de leur vivant. En revanche, la nouvelle mesure n’a pas d’effet rétroactif.

La Fondation Nobel a par ailleurs déclaré envisager la possibilité de créer une commission spéciale pour régler les problèmes en cas de nouvelle crise à l’académie, une idée portée par quatre membres aujourd’hui démissionnaires de l’institution.

La précédente vague de démissions qui avait secoué la prestigieuse institution remontait à 1989 : trois de ses membres avaient alors décidé de laisser leur siège vide, furieux qu’elle ne soutienne pas publiquement le Britannique Salman Rushdie, condamné à mort par l’imam Khomeiny pour ses «Versets sataniques». Elle avait fini par dénoncer la fatwa 27 ans plus tard.

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

« Qui ose gagne ! », la devise des SAS calédoniens. l'histoire d'Henri Brown dans outremer 360°

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Le 8 mai 1945 est la date, dans le calendrier grégorien, de deux événements historiques :

La victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe marquée par l'annonce de la capitulation de l'Allemagne. Ce jour est appelé par les anglophones le Victory in Europe Day ou V-E Day pour « Jour de la Victoire en Europe »; le mot Europe est ajouté par les Américains pour le différencier du Victory over Japan Day ou V-J Day qui correspond au 2 septembre 1945, jour de la signature de la capitulation du Japon. Je remets en ligne cet article sur les SAS calédoniens pour commémorer à ma manière ces événements aujourd’hui 8 mai 2018. JP

1942 Le Caire : à gauche, Charles Frogier dit « Bébé » et Paul Klein, 2ème en partant de la droite ©Fonds Klein / TR / SUEZ

1942 Le Caire : à gauche, Charles Frogier dit « Bébé » et Paul Klein, 2ème en partant de la droite ©Fonds Klein / TR / SUEZ

Huit Calédoniens étaient engagés en 1941 et 1943 dans le fameux SAS (Special Air Service) créé par le colonel anglais David Stirling en 1941 en Egypte. Des forces spéciales d’élite qui se feront connaître en opérant des raids audacieux derrière les lignes ennemies allemandes et italiennes en Afrique du Nord pendant la Seconde guerre mondiale. Les parachutistes de la France libre de la 1ère compagnie d’infanterie de l’Air du capitaine Bergé y sont intégrés en janvier 1942.

Paul Klein était parti de Nouméa avec le 1er contingent du Bataillon du Pacifique le 5 mai 1941. Parmi ses compagnons, Charles Frogier, clairon du Bataillon du Pacifique et père du futur président du gouvernement puis parlementaire de Nouvelle-Calédonie, Pierre Frogier.

Photo en Une : 1942 Le Caire : à gauche, Charles Frogier dit « Bébé » et Paul Klein, 2ème en partant de la droite ©Fonds Klein / TR / SUEZ

Un article d’Outremer 360° ci-dessous sur Henri Brown

Histoire d’Outre-mer : Henri Brown, le Kanak du « Bataillon du Ciel »

10 décembre 2017 dans outremer 360°

Henri Brown (à gauche) et Alexandre Lépé ©Province Sud / TR / Suez Outre-mer

Suite et fin de notre série historique sur les SAS Calédoniens, en partenariat avec Suez Outre-mer. Ce dimanche, retour sur le destin hors du commun d’Henri Brown, le Kanak du Bataillon du Ciel appelé aussi les SAS, et sur celui de Marie-Claire Chamming’s, résistante de la première heure, messagère et agent de liaison durant la Seconde Guerre mondiale.

Le père d’Henri Brown, Barinet Brown, est né à Maré puis il vient à Poum travailler avec les baleiniers. Il épouse Annette Nidoish et ils auront cinq filles et quatre garçons dont Henri Brown, né le 10 décembre 1924 sur l’îlot Mwack, en face du village de Poum. Le 2 mars 1943, âgé de 19 ans, Henri s’engage dans les Forces Aériennes de la France Libre et part avec ses camarades Calédoniens sur le croiseur US Helena le 4 mars 1943.

Son fils, Narcisse Brown, se souvient : « Papa nous a raconté leur dur hiver d’entraînement en Ecosse. Il faisait froid et c’était la première fois qu’il voyait la neige tomber ». Le 5 juin 1944, Henri voit ses copains du 4ème SAS prendre leur barda : ce sont les quatre 1ers sticks (groupes) parachutés en Bretagne dans la nuit du 5 au 6 juin. Le 9 juin au matin, c’est au tour d’Henri d’être appelé. Ils sont dix-huit à partir à bord d’un Whitley et essuient les tirs de la flak (canon antiaérien allemand) avant d’être parachutés dans les côtes du Nord en Bretagne. Dès le 10 juin, son camp est attaqué et l’ordre de dispersion leur est donné.

 

Didier Poidyaliwane et Narcisse Brown ©D. Poidyaliwane / TR / Suez Outre-mer

Henri est notamment chargé, comme les autres paras, de donner un entraînement militaire aux maquisards bretons et de les former au maniement des armes. Narcisse : « Les maquisards étaient surpris de voir un noir parmi les paras. Ils n’avaient jamais entendu parler de la Calédonie ». Ils sont reconnaissants à Henri d’être « venu de si loin pour les aider à mettre les boches dehors ».

Après la Bretagne, Henri part en opérations dans la Loire où il sera blessé. Il est rapatrié en Angleterre le 13 septembre 1944 et regagne la Calédonie sur le Sagittaire en 1946. Croix de guerre, Henri est toujours resté modeste quant à son engagement se souvient son fils : « Il disait que ce qu’il avait fait ce n’était pas grand-chose, qu’il avait juste apporté une modeste contribution à un plan plus vaste qui était la défense de son pays. Il fallait juste avoir le courage de le faire, il l’avait fait et c’est tout. Il nous racontait d’ailleurs peu de choses de la guerre, préférant en parler avec ses camarades de combat, en dehors de la maison, tout comme son voyage en France en 1985″. L’album d’Henri ne sera découvert qu’après sa disparition accidentelle en 1989.

Propos recueillis par Didier Poidyaliwane

Marie-Claire Chamming’s : « J’ai choisi la tempête »

Marie Krebs s’engage dans la résistance à Paris à 19 ans. Son père, Louis Krebs, est l’un des chefs de la résistance à Concarneau et maire de Lanriec. Marie rejoint la Bretagne en mai 1944 puis devient agent de liaison des parachutistes. Inlassablement, sur sa bicyclette, elle défie le danger pour transmettre les messages entre les lieutenants Déplante, Marienne et le commandant Bourgoin. Lorsqu’elle rejoint le commandant Bourgoin après la bataille de Saint-Marcel, il s’exclame : « Comment Marie-Claire mais vous n’êtes pas morte ? On vous croyait morte ! ».

Marie a également bien connu le jeune Loïc Bouvard. Le château de Sainte-Geneviève de la famille Bouvard à Ploërmel abrite les parachutistes. Agé de quinze ans en juin 1944, Loïc sert de messager aux parachutistes et d’aide de camp du commandant Puech-Samson. Il s’illustre notamment pendant la sanglante bataille de Saint-Marcel. Plus jeune titulaire de la Croix de guerre, il deviendra député du Morbihan et vice-président de l’Assemblée nationale.

« Il ne faut jamais oublier ces jeunes d’outre-mer venus de si loin et qui disaient : nous sommes français, il faut aller libérer la France car c’est notre Patrie », Marie Chamming’s, mars 2017

 

Marie Chamming’s à gauche du lieutenant Déplante ©Fonds Chamming’s / TR / suez Outre-mer

« Déplante était l’exemple à suivre. Il a supervisé des milliers d’hommes et organisé des centaines de parachutages. Il était très carré, autoritaire Je me souviens de lui sous un chêne, transmettant ses ordres, habillé d’un short et…de chaussettes rouges ! ». Après la guerre, Henri Déplante revient travailler chez Dassault. Directeur technique, il mène la formidable épopée des avions Dassault, de l’Ouragan jusqu’au Mirage 2000 en passant par les Falcon et le Mercure. (Entretien avec Marie Krebs Chamming’s, mars 2017).

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article
Repost0

Causerie et dédicaces du livre "Les vacances d'une poule connectée" le 16 mai à Calédo Livres

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Causerie et dédicaces du livre "Les vacances d'une poule connectée" le 16 mai à Calédo Livres

A travers un personnage volontairement caricatural, j'ai voulu nous interpeller avec humour sur notre relation au tourisme et donc à l'autre, le différent. Nous interroger sur les réseaux sociaux, leurs bienfaits et leurs dangers. Notre addiction au paraître, plutôt qu'à l'être... Les rôles que nous jouons dans les groupes qui nous entourent, qui ne correspondent pas forcément à ce que nous sommes ou devenons, car nous bougeons en permanence...Et, sans surprise pour ceux qui me connaissent, c'est sa découverte de la Nature qui permet à l'héroïne de se poser quelques questions que j'estime fondamentales. Voilà ce que vous racontera : "Les vacances d'une poule connectée" que ceux qui ne résident pas en NC peuvent acquérir aux éditions noiraublanc.fr section écrire en Océanie. Dit-elle sur son mur Face Book

Voir aussi un autre article sur cette auteure

Causerie et dédicaces du livre "Les vacances d'une poule connectée" le 16 mai à Calédo Livres

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

A LA CADENCE DU COEUR, VIÊTNAM de Patrick Do Dinh

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

A LA CADENCE DU COEUR, VIÊTNAM de Patrick Do Dinh

Traduit en vietnamien par Pham Trong Chanh, préface de Gérard Emmanuel da Silva

Chez L’Harmattan à 15 Euros

Si le photographe peut susciter l'instant, dans l'éphémère restitué, par la poésie, ce qui est requis, selon les termes de Reverdy, est le "rapt nominateur du réel". D'abord, il faut nommer terre et eau : le pays natal. Dans le prisme, couleurs et lettres mêlées disent le paysage premier, le regard, l'éclat des couleurs, du vert de la rizière à la cité du désordre tentaculaire, sous le bleu du ciel. Feuillet après feuillet, images et poèmes en regard, à la cadence de la lumière partagée... (photographies en couleur)

Aussi sur l’Indochine chez L’Harmattan un roman d’aventure de votre serviteur :

LES MOUSTACHES DE TIGRE

Une aventure indochinoise de Joël Paul dans la collection Portes océanes

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, la situation en Indochine se dégrade très rapidement. Maurice Morin, jeune lieutenant et fils d'un riche colon, échappe au massacre et se réfugie au Laos. Isolé, il devient opiomane. Revenu sur le domaine familial grâce à son père qui veut le guérir, Maurice décide de repartir et de monter une affaire de transport avec Thanh, son frère de lait. Du Tonkin en Cochinchine, cette famille, victime de l'histoire, va se débattre dans les tourments de la décolonisation...

 

Pour le commander sur le net 

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Revue juridique N°31 Remise en direct NC 1er au président Emmanuel Macron

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Pour ceux qui savent pas ce que Robert Bertram à remis à Emmanuel Macron ce soir à Nouméa devant les caméras place Bir Hakeim, il s'agit de ce numéro.

Il ya 300 autres pages de cette revue trés sérieuse impossible à mettre en ligne, mais on peut l'acheter.
Il ya 300 autres pages de cette revue trés sérieuse impossible à mettre en ligne, mais on peut l'acheter.
Il ya 300 autres pages de cette revue trés sérieuse impossible à mettre en ligne, mais on peut l'acheter.
Il ya 300 autres pages de cette revue trés sérieuse impossible à mettre en ligne, mais on peut l'acheter.

Il ya 300 autres pages de cette revue trés sérieuse impossible à mettre en ligne, mais on peut l'acheter.

Sur un plan global et général, expliquer ce qu’est l’autodétermination est extrêmement simple. Il s’agit, pour un peuple, de prendre son destin en main, c’est-à-dire de choisir son statut au sein de l’ordre international. Par rapport aux textes de l’Organisation des Nations Unies, c’est le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Cependant, les complications s’amoncellent lorsqu’il s’agit de passer de la théorie à la pratique, car l’ONU est plus animée, compte tenu de sa composition, par des jeux de pouvoirs. Cette autodétermination bien que centrée sur la Nouvelle-Calédonie permet une ouverture et des développements sur d’autres autodéterminations dans le monde.

Ce dossier sur l’autodétermination se décline schématiquement d’abord par une approche politique et, ensuite, par une approche scientifique. Pour un dossier aussi sensible pour la Nouvelle-Calédonie, qui mieux que le Premier ministre Édouard Philippe en charge de suivre l’évolution de cet archipel pouvait présenter cette consultation pour souligner que celle-ci « doit s’organiser avec le souci constant du consensus et s’accompagner d’une réaffirmation des principes et des valeurs qui rassemblent ». Un ancien Premier ministre, Manuel Valls, ayant une excellente maîtrise du dossier calédonien et actuellement président de la mission parlementaire d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie considère pour sa part que la jeunesse calédonienne peut « aider à bâtir le destin commun que je souhaite dans la France ». Les articles suivants sont dispatchés suivant les deux grandes tendances politiques calédoniennes, les non-indépendantistes et les indépendantistes.

Après cette approche politique, un développement scientifique est abordé sous deux angles, celui de l’international et ensuite sur le plan national. Un tour d’horizon est effectué par plusieurs auteurs sur le positionnement de l’Organisation des Nations Unies avec des variantes sur l’autodétermination à venir pour certains pays. La dernière partie de ce dossier est exclusivement consacrée à la Nouvelle-Calédonie. Ce tour d’horizon sur un sujet aussi crucial pour l’avenir du « Caillou » devrait permettre d’affiner l’analyse des personnes soucieuses de s’informer.

La rubrique Doctrine est très éclectique. Plusieurs articles viennent clore le cycle de l’Accord de Nouméa en abordant différents développements sur le préambule, sur les ombres et lumières de la colonisation, sur le changement de nom de la Nouvelle-Calédonie. Un développement sur l’influence chinoise qui ne se dément plus dans le Pacifique océanien laisse entrevoir une légère utopie de voir réellement une Nouvelle-Calédonie indépendante très longtemps. Un volet sur les finances publiques pour souligner qu’une indépendance politique n’existe pas sans une indépendance économique. Un article mettant en relief l’importance pour la Nouvelle-Calédonie de sa zone économique exclusive, des précisions sémantiques sur l’emploi inapproprié de certains termes comme la souveraineté, l’indépendance ou le nationalisme, et une ouverture à des écrits d’universitaires américains.

Une place particulière est réservée au séminaire sur la « Sécurité et la prévention de la délinquance » que la Revue juridique, politique et économique de Nouvelle-Calédonie a organisé en collaboration avec la commune de Païta en décembre ainsi que l’aide financière du Ministère des Outre-mer. Cette question d’actualité s’est concrétisée localement par l’adoption d’un plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance 2018-2022 qui vient d’être adopté par le congrès en mars 2018 à la suite d’un travail collectif conduit par le gouvernement. Outre l’ouverture par les responsables respectifs, trois professeurs d’université ont enrichi les débats sur les notions de sûreté, de sécurité et de libertés publiques. Cette rencontre s’est terminée par une table ronde rassemblant l’essentiel des participants spécialisés sur ce thème.

Les chroniques traditionnelles que sont la jurisprudence, l’institutionnelle et de droit coutumier kanak sont riches de réflexions.

La bibliographie est diversifiée et pour les documents, une attention particulière du consulat australien qui nous fait part d’une traduction de l’introduction du Livre Blanc sur la Politique Étrangère de l’Australie.

Toute l’équipe bénévole de la Revue juridique, politique et économique de Nouvelle-Calédonie espère que le dossier de ce numéro sur l’autodétermination soit profitable aux Calédoniens pour qu’ils puissent appréhender en toute sérénité, en novembre, la consultation référendaire. À titre exceptionnel, une légère augmentation du prix est appliquée uniquement à ce numéro relativement volumineux, pour compenser, en partie, les surcoûts générés par les frais postaux. Bien entendu, les abonnés n’auront aucun supplément à régler.

Robert Bertram, Directeur de la RJPENC

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article
Repost0

« Y-a-t-il encore des canulons ? », un roman jeunesse de Bernard Billot

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Le célèbre illustrateur calédonien est infatigable, son nouveau livre est une réussite. Notre Papou cagou va encore faire des heureux.

« Y-a-t-il encore des canulons ? », un roman jeunesse

à partir de 9 ans – écrit et illustré par Papou.

Simon Wakhoua, professeur et chercheur, découvre par hasard sur de vieux documents un animal bizarre qu’il baptise « canulons ».

N'est-ce qu'une légende ? A-t-il existé ? Existe-t-il encore ? C'est ce que veulent savoir le professeur et son fils, Martin, qui partent à sa recherche dans les montagnes calédoniennes.

Ci-dessous pour le plaisir et le découvrir, une gouache de Papou. L'auteur est aussi un peintre prolifique. JP

Bernard Billot et moi, Bernard en 2013 était l'un des invités à Bernheim (Photos JP)Bernard Billot et moi, Bernard en 2013 était l'un des invités à Bernheim (Photos JP)

Bernard Billot et moi, Bernard en 2013 était l'un des invités à Bernheim (Photos JP)

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Matthieu Juncker en dédicace ce mercredi 02 mai 2018

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Dès 16h00, la librairie Calédo Livres a vu affluer les amoureux de la mer et de beaux livres pour avoir une dédicace personalisée de Mathieu, un auteur et un scientifique fort sympathique qui a attiré du monde ce jour d'après pont. Plus sur l'ouvrage

Matthieu me dédicace mon livre. Merci pour sa gentillesse

 

Photos de Joël PAULPhotos de Joël PAUL
Photos de Joël PAULPhotos de Joël PAULPhotos de Joël PAUL

Photos de Joël PAUL

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Matthieu JUNCKER dédicacera son ouvrage DES RÉCIFS ET DES HOMMES ce mercredi

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

 

 

 

 

ATTENTION AUX HORAIRES 16H00 Ce N'EST PAS HABITUEL MAIS A TESTER

Voir aussi 

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3