Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'histoire des Outre-Mer français enfin étudiée à l'école

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

L'histoire des Outre-Mer français enfin étudiée à l'école

Ci-dessous un article BNF Bibliothèque nationale de France tiré d'une émission radio sur RCI qu'on peut écouter en suivant ce lien

 

Un amendement porté par plusieurs députés ultra-marins au projet de loi "L’école de la confiance" a été adopté le 12 février 2019 en première lecture à l’Assemblée nationale.

 

Défendue par le député guyanais Gabriel Serville, cette loi a pour but d'approfondir l’enseignement de l'histoire, la géographie et la culture des Outre-Mer dans toutes les classes de France.

 

Cette mesure, qui vient s’ajouter à l’obligation d’afficher une carte présentant l’ensemble du territoire national dans toutes les écoles, vise à lutter contre la grande méconnaissance des territoires d’Outre-mer et de leurs cultures, "aujourd’hui encore abordés uniquement dans le cadre des cours d’Histoire et sous le prisme de la colonisation et du commerce triangulaire", a expliqué le député.

 

Gabriel Serville souhaite ainsi « faire prendre conscience, dans l’ensemble des écoles de France, de la richesse culturelle nationale, à laquelle participe particulièrement les cultures de la France d’Outre-mer. La France n’est pas uniquement continentale et européenne mais bien mondiale et maritime ».

 

Cet amendement a notamment reçu le soutien des députés ultramarins Huguette Bello (La Réunion), Moetai Brotherson (Polynésie), Manuela Kéclard-Mondésir et Jean-Philippe Nilor (Martinique). (source BNF)

Idées de lecture NC proposées par la BNF

Idées de lecture NC proposées par la BNF

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

JEAN-MARIE TJIBAOU biographie et un livre

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

BIOGRAPHIE DE JEAN-MARIE TJIBAOU
 

Jean-Marie TjibaouNé en 1936 à Tiendanite, il suit d'abord une éducation religieuse jusqu'en 1947 à l'école catholique de Canala (il n'y a pas d'école publique).
En 1949, il entre au petit séminaire de Païta, puis dans une école de l'Ile des Pins, où il fait son noviciat. En 1965, il est ordonné prêtre à Hienghène, puis nommé à Nouméa où il exerce son ministère à la cathédrale. 

De 1968 à 1970, Jean-Marie Tjibaou se rend en France et suit les cours de l'Institut de Sociologie de la Faculté Catholique de Lyon. 

En 1970, d'abord étudiant en section ethnologie à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (1970-1971), il rédige une thèse en ethnologie à la Sorbonne, sur le thème de l'identité culturelle. Il ne terminera pas cette étude. Peu après son retour sur le Territoire, il décide d'abandonner le statut de prêtre et demande sa " réduction à l'état laïc ". 

En 1974-75, toujours passionné de problèmes culturels, il est le concepteur et l'organisateur du festival " Mélanésia 2000 " avec Jacques Iekawé, où pour la première fois, l'identité kanak apparaît au grand jour sur l'île. Il participe pour l'occasion à la rédaction de Kanake dévoilant cette identité. 

En 1977, il se présente à Hienghène aux élections municipales. Il est élu maire de cette ville. 
Lors du 8e congrès de l'Union Calédonienne, il devient vice-président alors que Yeiwéné Yeiwéné, Pierre Declercq et François Burck entrent à la direction de celle-ci.
C'est le point de départ de prises de positions plus radicales vers l'indépendance. 

En 1979, il est élu conseiller territorial du Front indépendantiste qui vient d'être créé. En juin 1982, il est élu vice-président du Conseil de gouvernement de Nouvelle-Calédonie suite à un renversement d'alliances. Il le restera jusqu'au 18 novembre 1984, jour du " boycott actif " des élections territoriales par les indépendantistes. 

En juillet 1983, il participe, pour le Front Indépendantiste, à la " table ronde " de Nainville-les-Roches, avec, entre autres, Jacques Lafleur. 

Novembre 1984, Jean-Marie Tjibaou est placé à la tête du FLNKS lors de sa création. Il devient bientôt président du Gouvernement Provisoire de Kanaky.

Le 5 décembre 1984, deux de ses frères sont parmi les dix kanak assassinés dans l'embuscade de Hienghène. Il demande malgré tout la levée des barrages. 

En 1985-1986, il est élu président de la région Nord issue du "Statut Fabius-Pisani". 

Le 26 juin 1988, peu après le drame d'Ouvéa, il participe à Paris à des négociations aboutissant à la signature des accords de Matignon avec le Premier Ministre Michel Rocard et Jacques Lafleur, président du RPCR. (Source ADCK)

Livre sur Jean-Marie Tjibaou

Jean-Marie Tjibaou, leader charismatique du mouvement indépendantiste kanak des années 1980, est incontestablement une figure emblématique de l’histoire contemporaine de la Nouvelle-Calédonie. Un visage et une parole qui ont par ailleurs largement dépassé les côtes de l’archipel océanien, tant par sa stature d’homme d’Etat que par la portée universelle de son message. Cette biographie d’Éric Waddell est le fruit d’une longue recherche. Publiée d’abord en anglais en 2008, cet ouvrage, désormais traduit par Patrice Godin, est une source d’informations indispensables pour connaître et comprendre le parcours d’un homme d’exception, dont le destin est intimement mêlé à l’histoire de la Nouvelle-Calédonie

Partager cet article
Repost0

Endeavour sera à quai devant le musée maritime ce vendredi après-midi

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Endeavour et James Cook photos du site Mail on line News
Endeavour et James Cook photos du site Mail on line News

Endeavour et James Cook photos du site Mail on line News

Urgent !

 

La réplique de l’Endeavour, le trois-mâts avec lequel James Cook a effectué son 1er voyage d’exploration (1768-1771) sera à quai devant le musée maritime ce vendredi après-midi. Nous recherchons des bénévoles, une dizaine, comprenant et parlant anglais pour aider l’équipage à gérer les visites à bord du bateau samedi et dimanche prochain (4 et 5 mai) Envoyer message sur contact@museemaritime.nc ou 28 68 21. Merci !! (source FB de Cris Nomade)

 

Un livre sur Cook

James Cook (Auteur) Christopher Lloyd (Auteur) Gabrielle Rives (Traduction) Paru en octobre 2005 Récit (Poche)

Les voyages de Cook constituent un saut capital dans la technique et l'esprit même des navigations. Ils marquent le début de la période moderne. Avec Cook, l'honnête homme, brillant, curieux et entreprenant, comme Bougainville, est dépassé : l'ère des "spécialistes" commence. Pour la première fois est montée, avec les concours officiels nécessaires, une expédition où l'élément scientifique est soigneusement constitué: on fait appel à de multiples disciplines, la moisson est systématiquement récoltée et rationnellement exploitée au retour. Surtout, Cook abandonne définitivement le voyage " linéaire " pour une exploration méthodique, systématique. La masse d'informations amassée ainsi par Cook dans tous les domaines, de la géographie à l'anthropologie, est inégalée, et sert encore de référence pour l'histoire des sociétés océaniennes.

Endeavour sera à quai devant le musée maritime ce vendredi après-midi
Partager cet article
Repost0

Samedi 5 mai, au Centre Culturel du Mont Dore Festival Manga NC #2

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Samedi 5 mai, au Centre Culturel du Mont Dore Festival Manga NC #2

Une production de l’Association Manga NC, avec le soutien de la Ville du Mont-Dore.

 

Fière du succès de sa première édition, l’association Manga NC vous donne rendez-vous, le samedi 5 mai, à partir 9h00, dans les jardins du Centre Culturel du Mont Dore pour le Festival Manga NC #2 !

Dédié à l’univers du manga et de l’animation japonaise ce festival réunit passionnés et curieux de tous horizons et de toutes générations !

Plongez avec nous dans ce monde fabuleux à travers diverses animations et stands : jeux vidéo, lecture manga, danses, goodies, figurines et costumes !

Le Festival Manga NC a pour but de mettre en avant vos talents et votre créativité !

Venez assistez, dans la salle de spectacle, au grand Concours NC Cosplay* Show où défileront de nombreux participants pour le titre du meilleur costume réalisé à la main et le concours AMV** : All Must Re:Vibe !

 

*Cosplay : Se costumer et incarner un personnage tiré d’un univers fictif.

 

Un manga (漫画?) est une bande dessinée japonaise.

 

Le mot « manga » est par ailleurs parfois utilisé pour désigner, par extension, une bande dessinée non japonaise respectant les codes des productions populaires japonaises ou pour nommer, par métonymie, d'autres produits visuels rappelant certaines de ces bandes dessinées (dessins animés, style graphique, etc.).

 

Les mangas traduits en langue française se lisent généralement dans le sens d'origine (de droite à gauche). La plupart des mangas sont en noir et blanc.

 

La personne réalisant des mangas est appelée mangaka.

 

Extrait d’un article du site Universalis pour en savoir plus :

 

Une nouvelle littérature populaire

Au vu du succès des mangas en Europe occidentale, il ne fait plus aucun doute que la bande dessinée japonaise est devenue une nouvelle littérature populaire, évoluant progressivement du statut de sous-culture marginale à celui d'un vaste phénomène transgénérationnel – la convention spécialisée Japan Expo organisée au parc des Expositions à Villepinte-Paris du 7 au 9 juillet 2006 a ainsi attiré près de 60 000 visiteurs. À un niveau global, ce succès témoigne de la part croissante prise par la culture asiatique dans les modes de vie occidentaux – littérature, cinéma, gastronomie, arts martiaux, etc. –, comme en témoigne l'essai d'Anne Garrigue L'Asie en nous (2004). À ce titre, la bande dessinée japonaise, dans ce qu'elle trahit des modes de vie et de pensée nippons, est une porte d'entrée passionnante sur le Japon.

 

Mais cela ne saurait suffire à expliquer le succès des mangas en Europe. Cet engouement, largement favorisé, à l'origine, par la diffusion télévisée, depuis la fin des années 1970, de dessins animés dont ils étaient souvent adaptés, peut également être attribué au fait que les titres publiés en français visent en grande majorité le public adolescent, délaissé par la production francophone depuis l'arrêt de revues comme Pilote ou Le Journal de Tintin. De fait, à l'heure actuelle, la plus grande partie des mangas traduits en français sont des mangas pour les filles ou pour les garçons. Ce sont d'ailleurs logiquement des titres issus de ces deux catégories qui se classent parmi les meilleures ventes en France. Ainsi, chaque nouveau volume de la saga Naruto (2002, éd. or. 2000) de Masashi Tanaka, narrant les aventures de jeunes ninjas, comme de la comédie sentimentale Fruits Basket (2002, éd. or. 1999) de Natsuki Takaya, destinée aux filles, est aujourd'hui tiré à plus de 80 000 exemplaires. L'attrait, pour un public féminin traditionnellement peu porté vers la bande dessinée franco-belge et les comic books, d'histoires évoquant les atermoiements de leurs consœurs japonaises, n'est [...] Suite

Une vie dans les marges, de Tatsumi Yoshihiro

Crédits : 2010 Yoshihiro Tatsumi / Cornélius

 

Récit autobiographique, Une vie dans les marges est une « œuvre monstre » qui compte plus de 800 planches. Tatsumi y travailla de 1995 à 2006. Ici, une planche extraite de l'ouvrage.

Plus encore sur   Journal du Japon

Samedi 5 mai, au Centre Culturel du Mont Dore Festival Manga NC #2

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3