Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pirogues à la dérive l’ouvrage collectif de Pirogue 2019 est disponible

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Photo montage de Joël PAUL de Marcel Melthérorong en « Transit Ville » à Nouméa Bibliothèque Berheim
Photo montage de Joël PAUL de Marcel Melthérorong en « Transit Ville » à Nouméa Bibliothèque Berheim

Photo montage de Joël PAUL de Marcel Melthérorong en « Transit Ville » à Nouméa Bibliothèque Berheim

Pirogue 2019 un recueil de textes sur les jeunesses du Vanuatu et de NC publié à l'occasion du 3e salon du livre PIROGUE (Port-Vila).

- Thème : Jeunesses et égarements. Le livre sortira le 16 septembre durant notre salon du livre Pirogue.

Dans le cadre d’une action culturelle de coopération interrégionale, assurée par l'Ambassade de France du Vanuatu, l'Alliance Française du Vanuatu et la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie.

 

Prix : 1 755 XPF

 

Pirogues à la dérive est un ouvrage collectif édité par l’Alliance française du Vanuatu, 2019

Nouvelles

Recueil de nouvelles réunissant des écrivains de Nouvelle-Calédonie et du Vanuatu, deux pays qui ont de nombreux sujets de partage.

 

« Kilim Taem (Tuer le temps) », de Corine David

« Transit Ville » de Marcel Melthérorong

« T. est déjà libre » de Nicolas Kurtovitch

« Foutu week-end » de Roland Rossero

« La fille du square » de Joël Paul

« Le bon petit mauvais garçon » du collectif 400 Fous

« Ti grandis pas trop vite » de Elvis Killian Boyka

« Encore des matins » de Frédérique Viole

« Entre deux eaux » d’Isabelle Marsault

« Au bout du chemin » de l’atelier Point à la ligne

« Et si c’était moi ! » de Jean-François Vernay

« Wakli et ses trois duels ou l’initiation mélanésienne » de André Brial

Publié dans Ecrivain du Pacifique

Partager cet article
Repost0

Nouveauté disponible à Calédo Livres : HOMMAGE AUX FAMILLES CALÉDONIENNES

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Nouveauté disponible à Calédo Livres : HOMMAGE AUX FAMILLES CALÉDONIENNES

CATALOGUE D’EXPOSITION « HOMMAGE »

 

Ce catalogue est l’aboutissement d’un long travail de recherches et de compilation des histoires de familles calédoniennes arrivées au XIXe siècle en Nouvelle-Calédonie.

Descendants de ces pionniers, les familles qui ont participé au recueil des photographies et des témoignages écrits ou oraux, ont pris conscience par ce geste de l’intérêt de transmettre au plus grand nombre, les clés de compréhension de ce passé.

Ouvrant volontiers leurs précieux héritages aux yeux de tous, ils n’ont pas hésité à confier à la ville de Nouméa, photos, objets, mobiliers et anecdotes familiales qui ont contribué à rythmer les diverses expositions sur ce thème.

 

Dans cet ouvrage, le public pourra découvrir ou de redécouvrir plus de cent familles calédoniennes présentées lors des différentes éditions de l’exposition « Hommage » depuis 2016 à la maison Higginson.

 

Jusqu’au 30/11/2019, la maison Higginson accueille le quatrième et dernier volet de l’exposition « Hommage », qui propose un regard sur le passé afin de rendre hommage aux familles calédoniennes et leurs pionniers.

 

EXPOSITION :

HOMMAGE 3

Venez découvrir le troisième volet de l’exposition « Hommage » consacré à ces familles calédoniennes qui ont bâti la Nouvelle-Calédonie. Une invitation à s’immerger dans la vie de l’archipel au 19e et 20e siècle.

Troisième « hommage » rendu par la mairie de Nouméa aux lignées qui ont bâti la Nouvelle-Calédonie. Jusqu’au 27 octobre, 33 aventures familiales sont retracées à la maison Higginson à travers des documents anciens.

 

« HOMMAGE 4», SUITE ET FIN

Cette exposition est le quatrième et dernier volet de l’exposition « Hommage », présentée à raison d’une édition par an depuis 2016 à la Maison Higginson.

 

Elle retrace l’histoire des familles calédoniennes pionnières qui ont participé à la construction de la Nouvelle-Calédonie. Issues de la colonisation libre ou pénitentiaire, leur installation, souvent dans des conditions difficiles, a contribué à donner au pays toute sa richesse actuelle.

 

Ce quatrième volet permet de découvrir 34 familles calédoniennes et leurs conditions de vie au XIXème et au XXème siècle, à travers des photographies anciennes, des textes, des objets et du mobilier, dans une scénographie interactive permettant une reconstitution historique de l’arrivée des familles.

CONTENU DE L’EXPOSITION

34 panneaux concernant les familles : Anger, Avelot, Banuelos, Barket, Bienfait, Blaise, Boucher, Bray, Calê, Campot, Chenevier, Cherrier, Chevrier, Coulon, Exbroyat, Flotat, Gastaldi, Genet, Goujon, Grassi, Grimini, Lécard, Legras, Martin, Morandeau, Pascal, Pinsat, Rabdeau, Savoie, Terrier, Tessier, Trinome, Vautrin et Vico.

30 panneaux de photographies anciennes sur différents thèmes (commerce, hôtellerie, chasse, transports, agriculture, élevage…)

des objets et du mobilier, des cartes postales, faisant référence à la vie en Nouvelle-Calédonie au XIXème et au XXème siècle.

Une scénographie interactive et ludique avec une frise historique permet de mieux connaître les 34 familles et le mode de vie des calédoniens à cette époque.

 

SOURCES

L’exposition « Hommage 4 » a été réalisée à partir du fonds de cartes postales anciennes de l’Agence de développement de la culture kanak (ADCK), de la collection des cartes postales du Musée de la Ville, des photographies anciennes des Archives de la Nouvelle-Calédonie et de photographies personnelles provenant des familles.

 

Les textes qui accompagnent les photos des familles ont été largement inspirés d’articles parus dans l’ouvrage « Le bagne en héritage » (Bérangère Bourgeot, Gilles Caprais aux éditions Les Nouvelles Calédoniennes) et sont le fruit de témoignages collectés auprès des différentes familles. (Infos du site de la mairie)

 

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article
Repost0

A-t-on des nouvelles de Céline Fuentès, une auteure calédonienne jeunesse ? Oui

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

A-t-on des nouvelles de Céline Fuentès, une auteure calédonienne jeunesse ? Oui

 

Auteur de 2 romans et membre du Club des Indés, elle vient de participer à la publication d’un recueil de nouvelles 10 nuances d'Indés.

Céline est une auteure jeunesse éditée par Snk Editions, collection 100% calédonien, distribution Hachette NC, à paraître Mon petit album à compter calédonien, novembre 2019, elle est lauréate de l'aide à l'édition de la Province Sud 2019. Elle a publié deux romans : Un si petit voyage et C'est pas grave si c'est raccommodé.

 

Le Club des Indés, se compose d’auteurs et blogueurs d'horizons variés (genres littéraires, plumes, sensibilités, sexes, origines géographiques, expériences) et actifs via les réseaux sociaux. Le but est l’émulation, la collaboration et le soutien aux auteur(e)s AI, mais également de stimuler la création de projets littéraires AI (autoédités et indépendants).

 

Chaque année, Le Club des Indés choisit un thème, voté par l'ensemble des membres, afin de réaliser un recueil de nouvelles gratuitement téléchargeable sur Amazon et la Fnac. Cette année ce fut le thème des couleurs qui a été choisi. La couleur qui m'a été attribuée est le gris. J'ai donc écrit Voile gris, qui est une nouvelle construite sur le mode du retournement de situation. C'est la première fois que j’écris avec un narrateur masculin, ce qui est un exercice intéressant pour moi. La nouvelle fait 3000 mots soit environ 15 minutes de lecture. Chaque nouvelle a une couverture dans le recueil, voici la mienne :

 

Présentation de la nouvelle : Marc est au bout du rouleau depuis que la direction a recruté Gary pour l'épauler. Mais ce matin, Marc est le plus heureux des hommes : Gary n'est pas là... Une nouvelle sur le paraître, l'être et la façon dont on peut juger les autres. 

C'est la seconde nouvelle du recueil.

 

La couverture du recueil :

 

Le lien vers le site internet du Club des Indés :

http://www.clubdesindes.com/le-club/

 

Le lien vers la page facebook du Club :

https://www.facebook.com/leclubdesindes/?epa=SEARCH_BOX

 

La collection jeunesse 100% calédonien, pour les enfants à partir de 3 ans, imprimé en local chez Artypo et distribuée chez Hachette Calédonie. « La collection se veut régionale, écoresponsable, ludique et éducative. Le premier opus Abécédaire et petits poèmes calédoniens s'est écoulé à ce jour à 3300 exemplaires. Les autres livres de la collection sont : La grande traversée, Le pire cyclone de la galaxie, Wouwou le cagou et donc la nouveauté à paraître avant la fin de l'année (pas de date précise à ce jour car cela dépend de la disponibilité des presses chez Artypo) s'intitule Mon petit livre à compter calédonien. C'est lui qui est lauréat de l'aide à l'édition de la Province Sud 2019. » CF

 

Le contenu du dernier ouvrage :

Dans une première partie de l’ouvrage, les nombres de un à dix-neuf sont représentés sous diverses formes : une comptine numérique, une illustration réalisée à partir de la technique du collage notamment, l’écriture chiffrée, l’écriture en mots dans différentes langues (français, anglais, nengone, drehu, paicî, a’jië), des représentations visuelles comme les dominos et les doigts de la main.

Dans une seconde partie du livre, les dizaines vingt, trente, quarante, cinquante, soixante, soixante-dix, quatre-vingts, quatre-vingt-dix sont moins détaillées que les nombres précédents mais figurent une illustration, un poème commun (une phrase par dizaines) et les représentations des dominos et des doigts.

Les comptines numériques permettent à l’enfant de compter sous l’aspect ordinal tout en s’amusant. Certaines comportent des jeux additifs ou soustractions ou aident l’enfant à compter à rebours ou encore à résoudre des problèmes. Les illustrations permettent elles d’appréhender les nombres sous l’aspect cardinal.

La traduction dans les différentes langues permet de valoriser la culture de chacun. Le choix des végétaux, animaux ou lieux a aussi été fait en ce sens. En effet, nous avons pris soin de choisir des référents variés avec des espèces endémiques comme le corbeau calédonien ou des symboles forts comme la case ou encore des lieux de toutes les provinces : du Pont de Mouli à Ouvéa en passant par Hienghène ou encore par la baie d’Upi.

Ce livre a pour objectif de toucher les jeunes lecteurs jusqu’à huit ans que ce soit dans le cadre scolaire ou familial.

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4