Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

43ème foire de Bourail, j'y étais, c'était bien !

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

On peut faire cocorico faute de cagou
On peut faire cocorico faute de cagouOn peut faire cocorico faute de cagou

On peut faire cocorico faute de cagou

De beaux animaux étaient exposésDe beaux animaux étaient exposés
De beaux animaux étaient exposés
De beaux animaux étaient exposésDe beaux animaux étaient exposés

De beaux animaux étaient exposés

Des amateurs de country et ma moitié à son affaire avec les fruits et les produits locaux
Des amateurs de country et ma moitié à son affaire avec les fruits et les produits locauxDes amateurs de country et ma moitié à son affaire avec les fruits et les produits locauxDes amateurs de country et ma moitié à son affaire avec les fruits et les produits locaux
Des amateurs de country et ma moitié à son affaire avec les fruits et les produits locauxDes amateurs de country et ma moitié à son affaire avec les fruits et les produits locaux

Des amateurs de country et ma moitié à son affaire avec les fruits et les produits locaux

Partager cet article
Repost0

Quelle poésie au XXIème siècle ? Une remarquable conférence de Sylvie Coquillard

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Sylvie Coquillard et des ouvrages de poésie
Sylvie Coquillard et des ouvrages de poésie

Sylvie Coquillard et des ouvrages de poésie

UPNC (Université Populaire de Nouvelle-Calédonie) a réussi le tour de force d’attirer du monde en période de vacances scolaires pour cette conférence. Une preuve de plus de l’attrait pour la poésie des Calédoniens.

Choisir de faire son introduction de conférence avec Grand Corps Malade, de son vrai nom Fabien Marsaud, qui n'est pas un rappeur, ni un poète au sens académique, mais un slameur fut d’emblée une indication de l’orientation de la conférence. La poésie n’est pas morte. Elle-même bien vivante à travers le slam notamment.

Le slam est une compétition de poésie venue de Chicago. Les compétiteurs se choisissent un pseudo et scandent leurs textes a cappella. Mais Grand Corps Malade est au dessus du lot Mais je t’aime qu’il interprète en duo avec Camille Lellouche en attendant le nouvel album intitulé Mesdames est remarquable.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, la poésie d’aujourd’hui, Sylvie Coquillard a fait un rappel historique de la poésie qu’elle a défini, entre autres, comme « un genre et avant tout un art ». La conférencière, ancienne enseignante, avait préparé son « cours » avec des citations, des vidéos pour captiver son auditoire sans aucun temps mort. Elle ne pouvait pas faire l’impasse de remonter à la Grèce antique où les poètes rivalisaient avec les Dieux en chantant leurs poèmes comme Orphée, comme le fait Fabien Marsaud. La poésie à travers les âges, c’est aussi évoquer les troubadours plus tard, la poésie était aussi déclamée en chanson aux Moyen Âge. Nos slameurs d’aujourd’hui sont parfaitement en phase avec le genre. Sylvie Coquillard n’a pas oublié de parler du romantisme et de l’incontournable Victor Hugo avec une vidéo d’une jeune asiatique Pak So La déclamant un poème des contemplations dans la langue de Molière avec les difficultés que l’on devine, un passage très émouvant de la conférence. Cette conférence a été une grande réussite, les amis de la poésie disséminés dans la salle avaient préparé une surprise avec la lecture de poèmes à voix haute à tour de rôle. Bravo Sylvie. Mathieu Solier était aux anges de voir le public conquis après le choix de cette conférencière. JP

Mathieu Solier et la conférencière

 

Public et Sylvie Coquillard pendant son exposé
Public et Sylvie Coquillard pendant son exposéPublic et Sylvie Coquillard pendant son exposé

Public et Sylvie Coquillard pendant son exposé

Les amis de la poésie (lectures)Les amis de la poésie (lectures)
Les amis de la poésie (lectures)Les amis de la poésie (lectures)
Les amis de la poésie (lectures)Les amis de la poésie (lectures)

Les amis de la poésie (lectures)

De chaleureux applaudissements en fin de conférence

De chaleureux applaudissements en fin de conférence

Publié dans Poésie, conférences

Partager cet article
Repost0

La Mort écarlate de Cécile Raquin prix Ecrire en Océanie en 2016.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La Mort écarlate de Cécile Raquin prix Ecrire en Océanie en 2016.

Dans la collection couverture noire d’écrire en Océanie : polar, roman policier, nouvelle policière dirigée par Firmin Mussard. La présidente d’écrire en Océanie m’a offert La Mort écarlate lors de mon passage à son atelier de Païta pour parler de ma nouvelle Le Chaudron de Nick. Je ne connaissais pas ce polar, je vous le recommande, il est disponible à Calédo Livres. JP

Résumé :

« Environ deux minutes s'écoulèrent avant qu'elle ne commence à tituber, puis soudainement, sans que quiconque ait le temps d'intervenir, la dame en robe jaune s'écroula de tout son long sur le béton de l'allée menant à l'entrée principale. »

Un tueur en série au mode opératoire particulièrement retors croise la route d'un jeune policier opiniâtre. Leur point commun ? Une passion partagée pour la toxicologie. Dans cette histoire où le flair des protagonistes revêt une importance vitale, les deux personnages se livrent à un chassé-croisé vénéneux, sur fond de fleurs tropicales.

 

Cécile Raquin nous livre ici un texte original, loin des canons du polar, qui nous rappelle que la mort s'y entend pour nous cueillir au dépourvu - quitte à se parer, afin de mieux nous surprendre, de ses atours les plus chatoyants.

Firmin Mussard, directeur de collection

Ci-dessous ce qu’en dit Cécile RAQUIN, écrivain-biographe privé sur son blog PlumeOcéan

« La Mort Écarlate est la première de mes œuvres à avoir été publiée, au cours de l'année 2017. Il s'agit d'une nouvelle policière, qui a pour cadre la Nouvelle-Calédonie et plus précisément, Nouméa.

Elle m'a permis de remporter le Prix Littéraire Ecrire en Océanie 2016 ».CQ

Ecrire en Océanie organise chaque année un concours de nouvelles afin de faire émerger de nouveaux talents.

Publié dans Nouvelles

Partager cet article
Repost0

Bon plan : Un artiste français du Japon à découvrir Paul Jacoulet

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Bon plan : Un artiste français du Japon à découvrir Paul Jacoulet
Bon plan : Un artiste français du Japon à découvrir Paul Jacoulet

Publié dans Evénement culturel

Partager cet article
Repost0

Claudine Jacques et Nicolas Kurtovitch au Boops Café pour dédicacer leurs ouvrages de l’éditeur Au Vent des Îles

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Claudine et Nicolas
Claudine et Nicolas

Claudine et Nicolas

Ce samedi 08 août, Claudine Jacques et Nicolas Kurtovitch étaient au Boops Café (le café de Boop) du quartier Latin. Ils se sont prêtés à une séance de dédicace de leurs ouvrages Trois Femmes et Caledonia Blues parus Aux Vent des Îles. Ces cafés littéraires sous la houlette de Betty Boop, héroïne sexy d'une série de dessins animés américains de 1930 avec son célèbre poo-poo-pee-doo, sont désormais récurrents dans ce lieu convivial. Les deux auteurs pays ont attiré du monde.

En traînant ses guêtres et surtout ses oreilles dans les cafés littéraires, on apprend des choses. Après le succès de la restitution de poèmes écrits par Frédéric Olhen dans le cadre de passeurs d’histoires par Sylvain Lorgnier à Lifou, ces précieuses paroles recueillies vont faire l’objet d’une publication en collaboration avec la bibliothèque Bernheim et une autre surprise de Frédéric Ohlen écrivain à plein temps désormais nous attend. Claudine Jacques a terminé un roman qui sera publié prochainement. La nouvelliste et romancière est sur une bonne vague, les deux ouvrages le sien et celui de Nicolas Kurtovitch se vendent en grande quantité. Peu d’auteurs calédoniens tirent en milliers d’exemplaires, les trois champions étaient réunis au Boops café.

Frédéric Ohlen  en veston, Claudine Jacques et ses amies auteures et Claudine en dédicaces de son ouvrage à Jenny Briffa la superwoman
Frédéric Ohlen  en veston, Claudine Jacques et ses amies auteures et Claudine en dédicaces de son ouvrage à Jenny Briffa la superwomanFrédéric Ohlen  en veston, Claudine Jacques et ses amies auteures et Claudine en dédicaces de son ouvrage à Jenny Briffa la superwoman

Frédéric Ohlen en veston, Claudine Jacques et ses amies auteures et Claudine en dédicaces de son ouvrage à Jenny Briffa la superwoman

Partager cet article
Repost0

Les illusions politiques en Nouvelle-Calédonie. Pourfendues par 148 piques par Pierre Bretegnier.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Les illusions politiques en Nouvelle-Calédonie. Pourfendues par 148 piques par Pierre Bretegnier.

Chez L’Harmattan, dans la collection Portes Océanes. Ce livre est disponible à Nouméa, il est vendu 3200 F chez Calédo Livres et dans les bonnes librairies

Pour comprendre les enjeux politiques en Nouvelle-Calédonie, voici 148 piques écrites au cours de ces deux dernières années par un connaisseur de ce monde calédonien si particulier, où le peuple autochtone - les Kanak - qui représente 40% de la population, revendique son indépendance, tandis que la majorité, composée de descendants européens et maghrébins du bagne, d'Asiatiques, de Polynésiens, d'Antillais, de Réunionnais et de Métropolitains, la refuse absolument. Le regroupement de ces piques par thème donne au lecteur une vue d'ensemble éclairante sur tous les problèmes politiques, économiques et sociétaux qui agitent la Nouvelle-Calédonie à l'aube d'un nouvel accord.

Un précédent ouvrage de 130 piques était paru en 2018. L’auteur est toujours attentif à la politique locale, il récidive avec cet ouvrage. Si la définition du dictionnaire pour pique est parole intentionnellement blessante ; allusion malveillante. Pierre Bretegnier est plutôt à ranger dans la catégorie lanceur d’alerte qui use du droit de chaque être humain à exprimer et à publier son opinion librement. Mais il tape dur parfois ! Joël Paul

Pierre Bretegnier, né au Maroc en 1949, est arrivé en Nouvelle- Calédonie en 1956. Après des études de sciences politiques, il devient chef d'administration territoriale puis est invité à préparer les Accords de Matignon de 1988 et, ensuite, à gérer la province Sud en même temps que les affaires économiques et fiscales relevant du congrès

Publié dans Essai

Partager cet article
Repost0

Double remise de prix à Claudine Jacques, écrivaine aux 60 romans et nouvelles, à la Mairie de Boulouparis !

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Double remise de prix à Claudine Jacques, écrivaine aux 60 romans et nouvelles, à la Mairie de Boulouparis !
Double remise de prix à Claudine Jacques, écrivaine aux 60 romans et nouvelles, à la Mairie de Boulouparis !

L'écrivaine Claudine Jacques s’est vu remettre, vendredi 31 juillet à 18h, le Grand prix 2020 culture et littérature de la ville de Boulouparis, ainsi que prix Arembo 2020 de la nouvelle.

Le Maire Pascal VITTORI inaugurait le grand prix culture et littérature 2020 qu’il a décerné à l’auteure Calédonienne Claudine JACQUES pour l’ensemble de son œuvre, son implication culturelle et son dernier ouvrage « CALEDONIA BLUES » paru aux éditions Aux Vents des Iles.

Le même soir l’Association Ecrire en Océanie remettait également le PRIX AREMBO 2020 de la Nouvelle à Claudine Jacques pour le recueil Caledonia blues des mains de la présidente d’écrire en Océanie Nicole Irsh.

Le Prix littéraire AREMBO s’attache à récompenser l’œuvre d’un auteur résidant en Océanie, écrivant en français, notamment pour sa contribution au développement culturel de son pays ainsi que pour sa capacité à livrer un témoignage sur son époque.

Il faut rappeler que le premier prix en 2015 avait été remis à Jean Marie Creugnet. En 2017 c’est Jean Vanmai qui avait été récompensé avec Nicolas Vignoles pour un ouvrage de 2016. L’année 2018 est une récompense qui rend hommage à la femme et à la poésie Déwé Gorodé

Samedi 08 août le public de Nouméa est invité à rencontrer la lauréate Claudine Jacques au Boops Café du quartier Latin pour une dédicace de son recueil. Elle sera accompagnée de Nicolas Kurtovitch qui dédicacera son roman « trois femmes », paru aux mêmes dates Aux Vent des Îles, l’éditeur du fenua.

 

Publié dans Evénement culturel

Partager cet article
Repost0

Nouveauté Jeunesse : TIAPI ET SES MONSTRES, un conte de Cormeline, illustré par Bernard Billot

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Après « Le Pin aux onze parures » (2011) et « L'Histoire du fantôme noir » (2017), Michèle Beaudeau (Cormeline) propose aujourd'hui ce troisième conte pour enfant « Tiapi et ses monstres ». Cormeline est également l’auteure du recueil de poèmes intitulé « L’éveil d’une plume » (2009).

Tiapi âgé de huit ans est, dans le calme de la nuit, réveillé par un bruit qu'il ne connaît pas.

Intrigué, le téméraire garçon s'aventure, malgré les interdits, dans l'hostile forêt accompagné de son amie Ulla, une jeune guenon. Quelle n'a pas été sa surprise de découvrir au détour d'un gros rocher, un incroyable spectacle ...

Tiapi emmène le lecteur dans son intrépide aventure et quoi de plus grisant que de frissonner avant de s'endormir.

Prix : 1950 XPF à la librairie Calédo Livres.

L’auteur, Michèle DENNY-BEAUDEAU, née à l’aube de l’hiver 1950 à Chantilly, retraitée de l’éducation nationale, est attirée depuis son plus jeune âge par la lecture et l’écriture. Elle a toujours su qu’un jour elle écrirait. Son enfance est difficile et ce n’est qu’à l’adolescence, en cachette, qu’elle dévore quelques classiques littéraires. Pour l’écriture, ses premiers poèmes lui sont inspirés par la campagne Picarde et les personnes qui la touchent. Dans son milieu elle étouffe et se révolte. Des drames familiaux bouleversent la famille. Elle quitte la métropole et arrive en Nouvelle-Calédonie à l’âge de 23 ans, à bord d’un bateau Italien, le Marconi. Le magnifique Territoire lui parle et l’accueil de ses habitants libère sa passion.

 

 

Publié dans Livre jeunesse

Partager cet article
Repost0

Outre-Mère un roman de Cyrielle Gau, un premier roman inspiré par la Nouvelle-Calédonie

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Outre-Mère un roman de Cyrielle Gau, un premier roman inspiré par la Nouvelle-Calédonie

Collection : Rue des écoles Chez L’Harmattan

OCÉAN PACIFIQUE Nouvelle Calédonie

Au départ, un projet magnifique. Partir vivre en famille au paradis : la Nouvelle-Calédonie. Marie atterrit sur ce territoire encore secoué par les récents conflits politiques et ethniques survenus à la fin des années 80. Dans ce décor de carte postale, le bonheur escompté n'est pas au rendez-vous. Loin de son univers familier, Marie va rapidement se retrouver très seule et devoir reconsidérer ses choix. Ce séjour en terre d'exil, comme un parcours initiatique pour cette jeune femme en rupture avec elle-même, sera le point de départ d'une remise en question fondamentale.

Date de publication : 15 avril 2020

Née en 1957, Cyrielle Gau a vécu plusieurs années en Nouvelle-Calédonie. De retour dans le Var, où elle séjourne aujourd'hui, elle s'inscrit à un atelier d'écriture et travaille notamment sur la nouvelle et le détournement de contes. Outre-mère est son premier roman.

Publié dans Roman

Partager cet article
Repost0

Repas entre amis de la francophonie pour le 35e anniversaire de l’Alliance Champlain à Koutio commune de Dumbéa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Repas entre amis de la francophonie pour le 35e anniversaire de l’Alliance Champlain à Koutio commune de Dumbéa
Repas entre amis de la francophonie pour le 35e anniversaire de l’Alliance Champlain à Koutio commune de Dumbéa

L’édition 2020 de la semaine de la langue française et de la francophonie, organisée par le Centre de rencontres et d'échanges internationaux du Pacifique (Creipac) et l’Alliance Champlain a été particulièrement perturbée cette année par la covid-19. Un repas d’anniversaire de l’Alliance Champlain, plusieurs fois reporté, s’est déroulé dans une très bonne ambiance au RICKS à la piscine de Koutim ce samedi 01 Août après l’intervention de Cécile Briand sur la langue française en Louisiane. Il n’y a pas de réunion de l’alliance sans une causerie et le thème retenu était la situation de la langue française en Louisiane.

Malheureusement le brouhaha du lieu n’a pas permis d’apprécier l’intervention et une séance de rattrapage sera organisée ultérieurement à la bibliothèque Bernheim. Pour l’occasion un livret des dix Mots a été offert aux convives ainsi qu’une enveloppe timbrée à la date de l’anniversaire le 19/03/2020. Un grand merci à monsieur le président Miroux pour son dynamisme et ses actions en faveur de la francophonie. On attend avec impatience l’édition 2021 !

L'enveloppe et une belle photo de Jean-Paul Beaudeau
L'enveloppe et une belle photo de Jean-Paul Beaudeau

L'enveloppe et une belle photo de Jean-Paul Beaudeau

Quelques uns des convives
Quelques uns des convives
Quelques uns des convives
Quelques uns des convives
Quelques uns des convives
Quelques uns des convives
Quelques uns des convives
Quelques uns des convives
Quelques uns des convives
Quelques uns des convives
Quelques uns des convives

Quelques uns des convives

Publié dans Evénement culturel

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2