Fête du cerf, de la crevette et du poussin à Boulouparis

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Ce samedi comme 10 000 calédoniens je n’ai pas résisté à faire un tour à la fête du cerf, de la crevette et du poussin à Boulouparis.

Trois quart d’heure de voiture pour se régaler des produits calédoniens et remplir ma glacière de petits salés et de crevettes fraîches cela vaut le déplacement. C’est de la culture, de la culture broussarde, de la bonne culture cuisinée et pimentée à la mode de chez nous. Je ne résiste pas d’autant que parti pour parti j’ai été jusqu’à Bourail et déjeuné chez Banu à La Foa en passant pour m’empiffrer d’huitres en entrée et d’une côte de bœuf pour deux qu’il aurait fallu attaquer à quatre pour en venir à bout. Je me dégoûte parfois. Je martyrise mon corps en ingurgitant les produits calédoniens mais ils sont tellement bons. Pour un peu j’aurais bien été boire un café Le Roy ou un Bourbon Rouge à Voh pour digérer mais c’était quand même un peu trop de route pour un arabica bien tassé. JPCompil-cerfs-BLP.jpgN'oubliez pas de commander  mon roman "Le Calédonien" ou mon recueil de nouvelles "Coup de soleil sur le Caillou" pour découvrir la Nouvelle-Calédonie et mes ouvrages

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Commenter cet article