L'aquarium de Nouméa et les tortues marines

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Grand bacNos tortues se plaisent bien en Nouvelle-Zélande !

Dans le cadre de ses animations d’été l’aquarium de Nouméa propose divers animations. Ce jeudi je me suis rendu à celle concernant les tortues marines. Cet exposé très intéressant, autant pour les petits que les grands, nous apprend beaucoup de choses sur ces animaux que l’on croit connaître. Mais j’avais oublié qu’il n’existe que sept sortes de tortues marines dans le monde et que l’on peut en croiser cinq sous nos latitudes. La plus impressionnante, la tortue luth, dont l'origine date de l'époque des dinosaures et qui est maintenant une espèce gravement menacée d'extinction, peut faire près d’une tonne et 2m à 2.50m de long. Sa carapace est faite d’un cuir dur et non d’écailles.

La partie la plus intéressante de l’exposé de l’animateur de l’aquarium des lagons fut celle ou il parle de celles qui vivent et pondent chez nous comme la tortue « grosse tête ». Bourail est un des rares sites de reproduction de cette espèce. Sachant que la tortue ne se reproduit qu’en retournant d’où elle est née après 15 ou 30 ans de vie et que une sur mille survie après la naissance. Il est important de leur fiche la paix et d’aider les associations qui luttent pour préserver l’espèce. Notez encore que la tortue femelle cesse de se nourrir sept mois durant pour faire le voyage et venir pondre au pied du bonhomme. De plus, il faut savoir qu’elle ne nourrira de nouveau qu’une fois revenue sur son lieu de vie, la pointe de l’Australie par exemple. L’expérience de nos tortues « grosse tête » relâchées avec des balises a été très instructive pour les chercheurs qui ont découverts qu’elles aimaient la Nouvelle-Zélande. Voir ci-dessous cette histoire que l’on trouve sur le site de l’Aquarium des Lagon... Suite de cet article sur CaledonianPost : http://www.caledonianpost.com/#axzz2pUnnM1Xj

moi en reportage 23-01-2014

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Commenter cet article