Les tapas d'Océanie

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Tapa 540

Tapa étoffe du pacifique

Les tapas sont fabriqués dans toutes l’Océanie. Les techniques sont parfois différentes, les plantes utilisées aussi mais ce travail d’une fibre végétale, donc du vivant, nécessite de tenir compte de la lunaison pour récolter l’écorce et la travailler. L’espèce la plus connue est le Mûrier à papier (Broussonetia papyrifera) est un arbre caduque dioïque originaire du sud-est asiatique.

Le mûrier à papier peut mesurer jusqu'à 15m de haut. De croissance assez rapide, il apprécie les environnements secs et pauvres. Se propage assez facilement et peut devenir invasif. L'espèce étant dioïque, on doit impérativement planter un mâle et une femelle pour obtenir des fruits.

L'écorce est composée de fibres très résistantes et permet de faire du papier de haute qualité. Les jeunes feuilles et rameaux peuvent nourrir les cerfs, et on surnomme parfois cet arbre, l'"Arbre aux cerfs". Masi est le nom donné au mûrier à papier dans les îles Fidji, où il a été importé par les explorateurs. Son écorce y est utilisé pour faire des vêtements, aussi appelé masi, qu'on décore avec des motifs traditionnels. Ces vêtements sont portés lors de cérémonies importantes (naissance, mariage, enterrement)... suite de cet article http://www.caledonianpost.com/tapa-letoffe-du-pacifique/#axzz2pUnnM1Xj

Publié dans Divers

Commenter cet article