Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

maison du livre nc

Des livres, un geste vers l’autre… à la maison du livre

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Julie Revault, Jean Brice Peirano et Sandra Morand
Julie Revault, Jean Brice Peirano et Sandra Morand

Julie Revault, Jean Brice Peirano et Sandra Morand

Mardi 29 novembre à partir de 20 h rendez-vous à la Maison du Livre/Célières pour assister en direct et en public à l’émission "DES LIVRES ET NOUS » :

Des livres, un geste vers l’autre…

L’animatrice Virginie SOULA reçoit :

Julie Revault, chargée dactions culturelles "livre et de la lecture", direction culture de la province Sud.

Sandra MORAND, auteur et lauréate 2015 de l’aide à l’écriture, résidente 2016 à la MLNC.

Laure OZANON, auteur et lauréate 2015 de l’aide à l’écriture, résidente 2015 à la MLNC.

Nathalie GUIART, auteur et lauréate 2015 de l’aide à l’écriture.

Jean-Brice PEIRANO, directeur de la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie.

Et en Live le groupe : Chavi

Des livres, un geste vers l’autre… à la maison du livre

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

Carnet de voyage Français – Japonais de « Solune », STÉPHANE URBANCZYK à la MLNC

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Carnet de voyage Français – Japonais de « Solune », STÉPHANE URBANCZYK à la MLNC

Storymix Editions, 2016 _ Musique NC

Le concept de ce carnet de voyage musical, compilé par Solune, réunit à la fois le plaisir de lire et de feuilleter un album de découverte de la Nouvelle-Calédonie avec des petites histoires, dessins, photos, illustrations, présentations d’artistes, bonnes adresses… et celui d’écouter poèmes, chants et chansons de groupes locaux de tous les styles. Toute la diversité de la culture musicale du Pays est représentée, du traditionnel au kaneka, du reggae au dub, du blues à la pop. Le CD se déroule comme un road movie, avec une voix-off ; chaque transition est habillée de bruitages ou slams afin d'immerger au maximum l'auditeur dans l'ambiance du pays. Cette compilation narrative emmènera les auditeurs de Nouméa au grand Sud, de l'île des Pins aux Loyauté, de la Côte Est à la Côte Ouest, au détour d'un nakamal, d'un coup de pêche, d'une balade en brousse...

Book'in

CARNETTISTE, EDITEUR, ILLUSTRATEUR

Collectionneur invétéré de vinyles depuis son plus jeune âge, Solune s’est d’abord essayé à l’artisanat d’art en étudiant la gravure d’ornement à l’école Boulle. Diplôme en poche, en 1990, il ouvre son propre atelier en région catalane de 1994 à 2001. Il observe et participe à l’avènement de la musique électronique sur Paris en rejoignant l’association Fantom de 1992 à 1994. Il fait ses armes de DJ professionel en officiant au Rachdingue, la célèbre discothèque de Salvador Dali en Espagne. En 2001, suite à un booking sur Nouméa, Solune s‘installe en Nouvelle-Calédonie pour y ouvrir la boutique First Floor record jusqu’en 2006. En 2008, grâce à son expérience musicale, celle des voyages, radio, spectacles, graphismes, etc.  Solune lance son label de disque/livre «Storymix Éditions», associant souvenirs graphiques à l’émotion de la musique.

Extrait du livre

Il sera l’un des invités de l’émission "DES LIVRES ET NOUS" spécial prix littéraire 2016

Carnet de voyage Français – Japonais de « Solune », STÉPHANE URBANCZYK à la MLNC
Carnet de voyage Français – Japonais de « Solune », STÉPHANE URBANCZYK à la MLNC
La Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie reçoit, le mardi 25 octobre 2016, de 20h00 à 21h00, l'émission radiophonique et télévisée "Des Livres et nous", animée par Virginie Soula autour :
- du Livre-Cd "Carnet de Voyage" de Solune, DJ & auteur,
- du prix Michel Lagneau attribué à Patrick Zaoui pour "Sang Mêlé" avec Manuel Touraille (Adamic) et Nadège Lagneau (freelance artistique),
- du SILO16 et des prix Popaï (Chantal Spitz et Gildas Gateblé), avec Christophe Augias (Bernheim) et Jean-Brice Peirano (MLNC).

Article sur les prix du SILO

Lectures de Stéphane Piochaud. Intermèdes musicaux par I Nu.

Un direct radio ce soir et différé télé sur NC1ère le 1er novembre, 22h00.

Cliquez ici pour découvrir la page dédiée à l'émission, sur le site de NC 1ère.

Cliquez ici pour écouter les enregistrements des émissions précédentes.

Les invités de l'émission ci-dessous

Carnet de voyage Français – Japonais de « Solune », STÉPHANE URBANCZYK à la MLNC

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

Rencontre littéraire à la Maison du Livre, avec Lyse et Didier Tarquin.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Photo JP et Dessin de est tirée de "troll de troy" qui se passe dans le même univers, avec le même scénariste, mais qui est dessiné par Mourier
Photo JP et Dessin de est tirée de "troll de troy" qui se passe dans le même univers, avec le même scénariste, mais qui est dessiné par Mourier

Photo JP et Dessin de est tirée de "troll de troy" qui se passe dans le même univers, avec le même scénariste, mais qui est dessiné par Mourier

Les feuillets d’Hypnos au faubourg Blanchot.

La maison Célières accueillait ce samedi 22 oct. 2016, Didier et Lyse Tarquin, auteurs de la saga "Lanfeust de Troy". Ils se sont prêtés à une séance de questions/réponses avant des dédicaces dans le grand salon de la maison coloniale. En attendant de les retrouver avec les autres invités à la maison des artisans dans le cadre du Week-end Geek avec le Sci-Fi Club dans une semaine. Les amateurs du genre et le public intéressé par des explications de professionnels ont été comblé. Ce couple, avec Didier dessinateur célèbre et Lyse une coloriste de renom, est à Nouméa depuis mardi, incités par Florence Torta, coloriste, ancienne apprentie de Lyse qui était l’invitée d’honneur du Week-end Geek de l’an passé.

Les Tarquin Lyse et Didier sont complémentaires. Ils ont expliqué tout le processus de création artistique dans le domaine de la BD avec le rôle des différents acteurs. Ils n’ont pas été avares de détails et d’anecdotes parfois croustillantes. Lyse Tarquin a su convaincre le public de l’importance du coloriste. Didier a même ajouté qu’un coloriste peut sauver une BD mais le contraire est aussi vrai. Didier Tarquin a raconté ses débuts et la naissance de Lanfeust. Cette rencontre avec son personnage a été déterminante et le succès immédiat après deux échecs de ses premiers albums. Pourtant il y avait à la fin marqué à suivre… mais si les lecteurs ne suivent pas c’est fichu. Un bonne après-midi très instructive pour les courageux présents. JP

Petite explication sur ce qu’est Lanfeust de Troy

Lanfeust de Troy est une série de bandes dessinées écrite par Christophe Arleston et dessinée par Didier Tarquin. Elle est publiée chez Soleil Productions entre 1994 et 2000. C'est l'un des plus gros succès français du genre heroic fantasy, et elle a grandement contribué à construire la notoriété de la maison d'édition Soleil créée par Mourad Boudjellal.

Il s'agit du premier cycle des aventures de Lanfeust, un apprenti forgeron vivant dans le monde magique de Troy qui décide de partir pour une quête initiatique après avoir découvert qu'il avait un pouvoir hors du commun.

Fort de son succès, le monde de Troy a été décliné en plusieurs séries annexes, suivant les péripéties des mêmes personnages dans Lanfeust des Étoiles, Lanfeust Odyssey et Gnomes de Troy ou celles d'autres héros de ce monde, comme Trolls de Troy, Les Conquérants de Troy et Les Légendes de Troy.

Extrait BD  de "troll de troy" dessiné par Mourier

Extrait BD de "troll de troy" dessiné par Mourier

Rencontre littéraire à la Maison du Livre, avec Lyse et Didier Tarquin.
Rencontre littéraire à la Maison du Livre, avec Lyse et Didier Tarquin.
Rencontre littéraire à la Maison du Livre, avec Lyse et Didier Tarquin.
Rencontre littéraire à la Maison du Livre, avec Lyse et Didier Tarquin.
Rencontre littéraire à la Maison du Livre, avec Lyse et Didier Tarquin.
Rencontre littéraire à la Maison du Livre, avec Lyse et Didier Tarquin.

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

Remise des prix des Mots d'Or 2016 à la MLNC de Nouvelle-Calédonie

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Remise des prix des Mots d'Or 2016 à la MLNC de Nouvelle-Calédonie
Remise des prix des Mots d'Or 2016 à la MLNC de Nouvelle-Calédonie

La boucle est bouclée avec la remise des prix des Mots d’Or offerts par l’Alliance Champlain à la maison du livre de Nouvelle-Calédonie. La MLNC étant bien connue pour être une  grande consommatrice de mots.

Concours du Mot d'Or

L’Alliance Champlain a été mandatée en 1998 par l’association française pour la promotion du français des affaires (APFA) pour l’organisation en Nouvelle-Calédonie du concours Le Mot d’Or. Le concours est organisé en Nouvelle-Calédonie grâce au vice-rectorat et à la chambre de commerce et d’industrie.

Plus sur l’alliance lors d’une cérémonie à la bibliothèque Bernheim

Ce concours lancé auprès des jeunes de terminale ou de BTS dont le point commun est l’apprentissage de la gestion commerciale et la connaissance du monde économique. Depuis, le succès ne s’est jamais démenti. C’est ainsi que chaque année, près de 400 étudiants dépendant du Vice-rectorat  ou de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nouvelle-Calédonie participent aux épreuves. En 2016, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont concouru aux Mots d’Or dans 35 pays.

Le lauréat se voit offrir un séjour d’une semaine à Paris, tous frais payés, grâce notamment à la participation des généreux sponsors comme la Cie AIR France ou le Lyons clubs un séjour au cours duquel il participe, avec les gagnants de quarante autre pays francophones, à la cérémonie du Mot d’Or parrainée par les Ministères de l’Économie et celui de la Culture. Une dizaine d'autres participants retenus parmi les meilleurs présentés par les établissements scolaires, se voit également récompensée lors de la cérémonie annuelle de remise des prix.

Des dizaines de classe du primaire comme du secondaire des trois Provinces qui constituent la Nouvelle-Calédonie ont décliné les dix mots 2016 tant en poésies, chants ou montages vidéo

Tour de Nouvelle-Calédonie pour les dix mots (un rappel des événements liés aux « Dix mots » pendant la semaine de la francophonie en mars).

Ci-dessous un résumé de la semaine de la francophonie en Calédonie proposé par Dis-moi dix mots le 09/05/2016

Enveloppe événementielle, © Alliance Champlain

Enveloppe événementielle, par Alliance Champlain

Du 12 au 22 mars 2016, la Semaine de la langue française et de la Francophonie s’est déroulée dans les trois provinces de la Nouvelle-Calédonie. Organisée et programmée par l’Alliance Champlain, elle a rencontré pour cette nouvelle édition un très grand succès.

Elle a débuté le samedi 12 mars par la Dictée du Pacifique dans la grande salle de la mairie de Nouméa. Près de 110 personnes étaient présentes dépassant les prévisions les plus optimistes. L’affluence a contraint l’Alliance Champlain à refuser des participants car les tables n’étaient pas assez nombreuses. La dictée était tirée de l’œuvre du grand auteur calédonien, Jean Mariotti. Elle fut radiodiffusée en direct par Radio NC 1ère.

Affiche de la dictée, par Alliance Champlain

Une enveloppe évènementielle fut émise, ce 12 mars, en l’honneur des dix mots. Réalisée par un graphiste local, elle est revêtue d’un cachet commémoratif apposé par l’Office des Postes de Nouvelle-Calédonie, partenaire de l’opération. Elle eut beaucoup de succès.

Le lundi 14 mars, la médiathèque de la commune de Païta était à l’honneur, pendant toute la matinée, avec l’inauguration de l’exposition sur les dix Mots et une prestation du slameur québécois Samian, l’invité 2016 de l’association. Plusieurs classes de CM2 et de 6e de la commune étaient présentes ainsi que de nombreux conseillers municipaux. Un petit déjeuner était offert à l’ensemble des participants.

Le lendemain matin mardi 15 mars, à Païta, un atelier de slam regroupant des ados de la ville était organisé autour du slameur québécois. Après un passage l’après-midi au collège de Dumbéa, le slameur se retrouva le soir à 18h à la grande médiathèque de Nouméa, la bibliothèque Bernheim, où eut lieu la soirée évènementielle annuelle de la francophonie. Dans une salle comble, en présence de personnalités du monde culturel ainsi que de l’éducation, l’exposition sur les dix mots fut inaugurée avec une déclinaison des dix mots 2016 par la Directrice de l’enseignement de la Nouvelle-Calédonie ainsi que par le Président de la culture de la Province Sud. Une prestation du slameur québécois fut ensuite appréciée puis un coquetel clôtura la cérémonie culturelle.

Le mercredi matin 16 mars ce fut au tour de la Commune du Mont-Dore de célébrer les dix mots avec la participation de Samian, l’invité d’honneur. La médiathèque Denise Frey était trop petite pour accueillir les nombreux jeunes spectateurs (une centaine de scolaires étaient présents) et moins jeunes (le maire de le commune présida la manifestation culturelle qui dura toute la matinée avec de nombreux conseillers municipaux et intervenants.). L’après-midi à 14h ce fut au tour de la médiathèque de la commune de Dumbéa de fêter les dix mots par le vernissage de l’exposition des affiches les représentant. De nombreux jeunes étaient présents. Un atelier de graphes avait, à cette occasion était mis à la disposition des artistes en herbe.

Le jeudi 17 mars, Samian fut pris en charge par le service culturel de la commune de Thio qui l’amena dans cette commune de la côte Est du pays à deux bonnes heures de route de Nouméa. Le marché et le collège furent les points de passage de cette journée dédiée à la francophonie et aux dix mots.

Le vendredi 18 mars, la commune de Poindimié était à l’honneur car la belle médiathèque de ce grand centre de la Province Nord, à près de 4 heures de route de Nouméa, inaugura l’exposition sur les dix mots. Certains intervenants s’amusèrent à décliner certains des dix mots dans la langue locale. Le vendredi soir à 19h se déroula une soirée festive dans la grande salle de la commune de Païta où se retrouvèrent plusieurs groupes de slameurs locaux et bien sûr l’invité de l’Alliance Champlain. Une soirée de qualité qui fut très appréciée par de très nombreux spectateurs.

Le samedi 19 mars, l’édition 2016 des Mots d’Or fut officiellement lancée par l’Alliance Champlain. Elle se déroulera jusqu’au mois de juin.

Le lundi 21 mars, c’est la commune d’Ouvéa dans la Province des Iles qui accueillait l’exposition des dix mots avec une prestation de Samian qui y passa la journée. La médiathèque de Hwaadrila était ornée avec les belles affiches de l’édition 2016 des dix mots.

Le mardi 22 mars à 17h30, clôture de la Semaine de la langue française et de la Francophonie dans la salle des rendez-vous culturels de la commune du Mont-Dore. Plusieurs chanteurs locaux avaient fait le déplacement pour relater des anecdotes francophones dans une ambiance des plus conviviales.

NB : L’Alliance Champlain lance le concours le PILOU DES MOTS 2016, en partenariat avec le Centre de Rencontres et d’Échanges Internationaux du Pacifique (CREIPAC) et dans le cadre de l’organisation par le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie du 9e Forum francophone du Pacifique qui se tiendra les 3, 4 et 5 novembre 2016 à Nouméa.

Remise des prix des Mots d'Or 2016 à la MLNC de Nouvelle-Calédonie
Remise des prix des Mots d'Or 2016 à la MLNC de Nouvelle-Calédonie
Remise des prix des Mots d'Or 2016 à la MLNC de Nouvelle-Calédonie
Remise des prix des Mots d'Or 2016 à la MLNC de Nouvelle-Calédonie

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

Nidoïsh Naisseline, de Wallès KOTRA et YKSON pour son album jeunesse pour le Des livres et Nous n°5 2016

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Emission NC 1er animé par Virginie Soula

Emission NC 1er animé par Virginie Soula

Hikson, Wallès Kotra et Louis-José Barbançon

Hikson, Wallès Kotra et Louis-José Barbançon

Nidoïsh Naisseline, de Wallès KOTRA et YKSON pour son album jeunesse pour le Des livres et Nous n°5 2016
Les invités de cette émission enregistrée dans le grand salon de la maison Célières
Wallès KOTRA et Louis-José BARBANÇON pour les entretiens « Nidoïsh Naisseline, dernières paroles » (éd° Au vent des îles, 2016).
YKSON pour l’album jeunesse (conte bilingue français-Drehu) « Aji et le soleil / Aji me jö », illustré par Julie Dupré (éd° Plume de Notou, 2016).

Musique : I&I (Reggae)

Lectures : Stéphane Piochaud (comédien)

Sur NC 1ère direct radio dans les conditions du direct, mardi 26 juillet 2016 à 20h00. Différé télé le mardi 02 août à 22h00.

« Nidoïsh Naisseline, dernières paroles » (éd° Au vent des îles, 2016).

Chef coutumier, militant indépendantiste à l’origine des Foulards Rouges, figure de la vie politique et économique de la Nouvelle-Calédonie, Nidoish Naisseline aura marqué son époque autant que les mémoires. Ce troisième ouvrage d’entretiens réalisé par Wallès Kotra nous ouvre non seulement le cœur d’un homme d’exception tant par son rôle au sein de la coutume kanak que par le parcours qui le conduisit au côté de Jean-Marie Tjibaou et au sein des instances décisionnelles de la Nouvelle-Calédonie. Un parcours de chef, de décideur, mais aussi d’homme, sensible, profond, interrogeant perpétuellement le présent et l’avenir.

NB : Le nationalisme kanak est une réalité que certains chercheurs étudient depuis longtemps tandis qu’une partie de la population n’en a peut-être pas encore pris assez conscience. C’est une réalité qui intéresse surtout les intellectuels, les anthropologues, les historiens ou les sociologues.

Sur ce sujet, on peut trouver l'ouvrage en anglais :"THE KANAK AWAKENING" (The Rise of Nationalism in New Caledonia) de David CHAPPELL. C'est le résultat de plus de vingt années de recherche, il a étudié de façon chronologique la montée du nationalisme en Nouvelle-Calédonie.

David Chappell est professeur agrégé à l'Université d'Hawaii. Il a obtenu un doctorat consacré à l'histoire du Pacifique.

A lire aussi l’article Eddy Banaré, "Littérature et identité postcoloniales kanak : lire, écrire et agir avec Fanon (1969-1973).", EspacesTemps.net, Travaux, 07.02.2014

« Aji et le soleil / Aji me jö »

L’histoire

Les animaux de la forêt sont réunis autour du grand banian pour accueillir un nouveau venu, Aji, le petit rat. Celui-ci doit s’occuper de la cueillette des fruits, mais c’est un  rêveur. Il passe son temps à admirer le soleil et serait prêt à tout pour s’en approcher…

Les illustrations

L’artiste a réalisé les illustrations à la gouache sur tapa. Elle a également utilisé le collage et des empreintes de végétaux pour créer une ambiance océanienne et mettre en valeur le thème de la  nature.

Le texte en drehu

Un soin particulier a été apporté à la traduction en drehu afin de permettre une lecture de ce livre aussi bien dans les familles que dans les écoles. Le texte a été traduit par Jeannette Xölawawa et le centre hnëxujia situé à la tribu de Hnadro, à Lifou, relu par Kama Fulilagi et un comité de locuteurs.

L’auteur

Jean-Philip Katreie Ihnomadra, alias Ykson, est un artiste autodidacte multidisciplinaire : musicien, plasticien, poète. À la fois enfant de l’île de Lifou et du quartier populaire de Montravel, à Nouméa, Ykson fait partie de cette nouvelle génération d’artistes kanak qui s’inspirent de formes d’expression traditionnelles pour alimenter une pratique artistique actuelle. Son objectif, en musique, en peinture ou, comme ici, dans le conte, est de faire revivre le dialogue dans une société qui en manque cruellement. Intervenant engagé dans les quartiers et les tribus, il est particulièrement attentif à la transmission des savoirs et au respect de l’environnement.

L’illustratrice

Après avoir grandi en Polynésie, Julie Dupré étudie à l’université d’Arts plastiques à Paris. Riche de nombreux voyages à travers le monde, elle revient à ses premières amours : la mer et les îles océaniennes qui ont bercé son enfance.

Nidoïsh Naisseline, de Wallès KOTRA et YKSON pour son album jeunesse pour le Des livres et Nous n°5 2016
Nidoïsh Naisseline, de Wallès KOTRA et YKSON pour son album jeunesse pour le Des livres et Nous n°5 2016
Nidoïsh Naisseline, de Wallès KOTRA et YKSON pour son album jeunesse pour le Des livres et Nous n°5 2016
Nidoïsh Naisseline, de Wallès KOTRA et YKSON pour son album jeunesse pour le Des livres et Nous n°5 2016
Nidoïsh Naisseline, de Wallès KOTRA et YKSON pour son album jeunesse pour le Des livres et Nous n°5 2016

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

Culture : germination d’une graine de talent à la maison du livre

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Sandra pendant son témoignage à la maison du livre

Sandra pendant son témoignage à la maison du livre

Rencontre ce mardi 07 juin dans le salon de la maison Célières avec Sandra Desmeuzes Morand, Lauréate 2015 d’une aide à l’écriture avec résidence à la maison du livre. Le public était invité, après le témoignage de Sandra Morand, à débattre autour du parcours, étape par étape, de la naissance d’un projet d’écriture à la finalisation d’un manuscrit.

La lauréate a bénéficié d’une assistance et d’un accompagnement assurés par Virginie Soula Docteur en lettres modernes et spécialisée dans les littératures francophones ainsi que des conseils avisés de Jean-Brice Peirano directeur de la maison du livre.

Cette sympathique réunion s’est faite en présence de mademoiselle Julie Revault coordinatrice des aides à l’écriture, chargée d’action à la direction de la culture de la province Sud.

Le projet de Sandra semble bien avancé et il pourrait bénéficier d’une aide à l’édition l’année prochaine. Sandra, métisse, à la jonction de deux cultures, européenne et kanak, très affectée par le décès de sa mère dans sa jeunesse et les affrontements entre les communautés des années 80, avait besoin de partager ses réflexions, ses joies et ses douleurs. Les extraits lus de son ouvrage en devenir semblent avoir convaincu le public. Sandra Morand à l’étoffe d’une écrivaine. Poindi, c’est par ce surnom qu’on nommait sa mère, intégré dans le titre, est aussi une passerelle avec le plus célèbre de nos écrivains calédoniens et ses fameux contes du même nom. C’est de bon augure.

Julie Revault, Jean-Brice Peirano et Sandra dans le salon de la maison Célières

Julie Revault, Jean-Brice Peirano et Sandra dans le salon de la maison Célières

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

La première émission de Des livres et Nous de l’année 2016

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Les trois invités

Les trois invités

« Des livres et nous », édition 2016. Une émission littéraire mensuelle de mars à novembre 2016.

Le tournage a lieu dans les locaux  de la Maison Célières, la maison du livre de Nouvelle-Calédonie au Faubourg Blanchot à Nouméa avec une nouvelle animatrice Virginie Soula, Docteur en lettres modernes, spécialisée dans les littératures francophones.

Sur NC 1ère direct radio (ou conditions du direct), le dernier mardi du mois.

Différé télé le 1er mardi du mois suivant. En partenariat avec le diffuseur-distributeur Book’in : www.pacific-bookin.com

Hier soir mardi 29 mars, j’ai assisté à la première émission de "Des livres et Nous" de l’année 2016 qui proposait un bilan du salon du livre de Paris qui s’est tenu du 17 au 20 mars dernier ainsi que des échanges autour des actualités littéraires des trois invités Frédéric Ohlen, Christophe Sand et Firmin Mussard. L’animation a été remarquablement assurée par Tyssia et son amie choriste qui l’accompagnait.

Ce premier rendez-vous de l’année s’est déroulé dans la douceur d’une nuit d’été avec des invités célèbres, des valeurs sûres de la littérature calédonienne. Virginie Soula ne voulait pas raté cette première. Néanmoins, qu’elle drôle d’idée de tasser les enregistrements des cinq premières émissions sur deux mois pour permettre à la nouvelle animatrice de garder l’émission sur toute la saison. Madame Soula attend un heureux événement. L’actualité littéraire au fil de l’eau va en pâtir. On aura droit à du réchauffé cette année. La maison du livre ne sera pas la maison du live en 2016.

Mais il se passe beaucoup de choses à la maison Célières avec l’Association Témoignage d'Un Passé ou le SCI-Fi club qui vous donne rendez-vous samedi 02 avril de 8h00 à 19h00 pour un tournoi de figurines « Warhammer 40 000 ». Table de démonstration et initiation sur place possible. Inscription renaud.valet@gmail.com Joël PAUL

Les invités et leurs ouvrages. Kibo est une réédition, un autre livre a aussi été présenté par C. SAND

Les invités et leurs ouvrages. Kibo est une réédition, un autre livre a aussi été présenté par C. SAND

La première émission de Des livres et Nous de l’année 2016
La première émission de Des livres et Nous de l’année 2016
La première émission de Des livres et Nous de l’année 2016
La première émission de Des livres et Nous de l’année 2016
La première émission de Des livres et Nous de l’année 2016
La première émission de Des livres et Nous de l’année 2016
Livre Paris, mars. Intervention sur l’espace Outre-mer, avec Christophe Sand (à gauche) et Frédéric Ohlen, animée par Jean-Brice Peirano.

Livre Paris, mars. Intervention sur l’espace Outre-mer, avec Christophe Sand (à gauche) et Frédéric Ohlen, animée par Jean-Brice Peirano.

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

Thé et souvenirs à la maison Célières

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Photo prise mercredi lors de ma visite

Photo prise mercredi lors de ma visite

L’association Témoignage d’un passé proposait une après-midi « Thé et souvenirs à la maison Célières » mercredi 2 décembre 2015. La visite commentée de l’exposition « Regards sur les commerces d’autrefois, de 1870 à 1940 » a permis aux visiteurs de redécouvrir des petits et grands magasins de Nouméa, des stores de brousse, des marchés etc.

Un thé avec petits gâteaux qui a prolongé cette sympathique après-midi dans les jardins de la maison Célières. Beau temps et convivialité ont été les ingrédients de cette visite guidée. Des visites guidées de la maison Célières et de ses jardins ont lieu régulièrement dasn cette maison, la maison du livre de Nouvelle-Calédonie. Son architecture coloniale, l'histoire du Faubourg Blanchot, l'histoire d’une famille… c’est tout un mode de vie qu’il faut connaître pour apprécier notre ville. Je ne rate jamais l'occasion de m'y rendre tellement l'endroit est agréable. JP

La guide devant les affiches et une pompe dans le jardin et une vue de la façade
La guide devant les affiches et une pompe dans le jardin et une vue de la façade

La guide devant les affiches et une pompe dans le jardin et une vue de la façade

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

Un Livre, Un Auteur... à la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Christiane Terrier, Jean-Brice Peirano, Frédéric Angleviel et Paul Fizin

Christiane Terrier, Jean-Brice Peirano, Frédéric Angleviel et Paul Fizin

Frédéric ANGLEVIEL était l’invité de la maison du livre pour parler de son ouvrage : Un drame de la colonisation, Ouvéa, Nouvelle-Calédonie, mai 1988 (éd. Vendémiaire, 2014) ; Prix du livre insulaire 2015, catégorie sciences.

Epaulé par des modérateurs de renom, les historiens Paul FIZIN et Christiane TERRIER, la soirée promettait d’être captivante et elle le fut. L’histoire même l’histoire récente que l’on pense connaître mérite d’être analysée, disséquée, c’est ce que font les historiens. De nombreux ouvrages sont parus sur le drame d’Ouvéa, drame de la colonisation ou de la décolonisation, Frédéric Angleviel aurait préféré ce dernier titre mais sont éditeur, ciblant les lecteurs métropolitains, a tranché.

L’historien n’invente rien dans ce nouveau livre. Il a fait une compilation de la douzaine d’ouvrages sur Ouvéa en y incluant les révélations les plus récentes mais ce livre est peut-être plus neutre que les autres ouvrages écrits par des militaires ou à charge contre l’état. De plus, Frédéric Angleviel est un historien identitaire, comme l’on dit, c’est un « caldoche »,  donc il a un regard pays. L’histoire de la Nouvelle-Calédonie ne peut être qu’écrite par des gens de l’extérieur (sans a priori) pensent certains mais il y a, d’une manière très naturelle, une sorte de transfert des compétences dans ce domaine aussi et c’est tant mieux. Comme la culture, les Calédoniens reprennent les choses en main. Il faut aussi souligner l’énorme travail des collecteurs du patrimoine oral kanak qui est fait par l’ADCK et il faut parier que d’autres ouvrages sur cette période vont paraître pour faire notre deuil des événements douloureux du passé.

L’auteur Frédéric Angleviel historien libéral a d’autres projets comme l’histoire de Ballande en Calédonie, un livre d’histoire généraliste de la Calédonie pour le même éditeur, un projet d’histoire du congrès, et un recueil de nouvelles, le gène des Mariotti coule dans ses veines. JP

L'auteur et le directeur de la MLNC avec le livreL'auteur et le directeur de la MLNC avec le livre

L'auteur et le directeur de la MLNC avec le livre

Les livres Humanis dont le mien "3 minutes avant la fin du monde" affiche avant dédicaces à Nouméa

Les livres Humanis dont le mien "3 minutes avant la fin du monde" affiche avant dédicaces à Nouméa

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

La jeunesse à l’honneur à la maison du livre à Nouméa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La jeunesse à l’honneur à la maison du livre à Nouméa

Ce mardi 27 octobre 2015, l'émission radiophonique et télévisée "Des Livres et nous", avait pour thème : "Lire, c’est ça qui est bon !". La maison Célières était rajeunie avec cette jeunesse installée dans le grand salon. Les enfants ont tenu l’heure et demi d’émission sans perturber la prise de son des techniciens de NC 1er. Ils ont fait des lectures avec une diction parfaite et ont posé des questions très pertinentes. La lecture n’est pas morte avec le numérique et internet.

Cris avait invité :

Marie-Laure Song, active bénévole et représentante de l'association Livre, mon ami.

Agnès Laroche, écrivain lauréate du prix Livre, mon ami 2015 pour son roman policier "Le fantôme de Sarah Fisher", entourée de Laurence Larher (enseignante à l’école Suzanne Russier) et d'élèves de CM2 de son établissement qui ont apporté leur regard critique sur l'œuvre gagnante et en lisant des extraits.

Virginie Anania, enseignante, accompagnée d'un élève de CM1 de Fernande Leriche, afin de présenter le dispositif de bibliothèque scolaire, DECLIC.

Daniel Collet, enseignant et représentant du prix Vi Nimö des lycéens, accompagné d'un élève du collège Do Kamo.

A Noter : La remise officielle du prix livre mon ami et des prix du concours de lecture à voix haute aura lieu le mercredi 04 novembre au centre culturel Jean-Marie Tjibaou.

Les interludes musicaux acoustiques ont été assurés par Yunita (funk-groove-reggae).

Il faut souligner les gros efforts des enseignants et des associations dans ce domaine qui prennent des initiatives comme « Lire, écrire et dire », Les voix du poème avec pour objectif : lutter contre l’illettrisme en donnant le goût de lire aux élèves de primaire. Près de 700 enfants, soit 33 classes de toute la Calédonie, participent cette année au projet éducatif Les voix du poème. Sept écoles sont passées sur la scène du centre culturel de Dumbéa hier, et huit s’y présenteront aujourd’hui. La rencontre aura également lieu le 19 novembre à Koné avec huit classes du Nord. JP

pendant l'émission dans le salon de la maison Célières

pendant l'émission dans le salon de la maison Célières

La chanteuse originaire du Vanuatu Yunita

La chanteuse originaire du Vanuatu Yunita

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>