Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Caty et Gilbert Banneville invités du salon du livre de Papeete

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Photos des invités site de lire en Polynésie
Photos des invités site de lire en Polynésie

Photos des invités site de lire en Polynésie

Caty et Gilbert Banneville sont en couple sur la scène littéraire comme dans la vie. Ils signent pour cette nouvelle édition du salon du livre Le voyage de la flûte de roseau aux Marquises, un album jeunesse proposé par les éditions Haere Po.

La première fois que la peintre Caty Banneville a exposé à la Maison de la culture, une chorale chantait un morceau de Josquin Des Près dans la salle voisine.

"C’est la musique qui accompagnait mon travail quand nous étions aux Marquises", précise l’artiste. Les chanteurs sont venus au vernissage et ont chanté à nouveau. "J’ai pris une toile, je l’ai découpée en autant de morceaux qu’il y avait de chanteurs. C’était magique !"

Le lendemain, Caty Banneville se mettait en route pour trouver un éditeur susceptible de publier leur premier livre à elle et son mari Gilbert. "On m’a parlé des éditions Haere Pō que j’ai contactées." Denise Koening l’a reçue et, pour se présenter, à eu ces mots :

"Caty, j’ai chanté le morceau de Joaquin Des Prés pour toi au vernissage, pourquoi ne m’as-tu pas dit que vous écriviez un livre ? Tu as carte blanche !" Ainsi commençait la vie littéraire du duo… Suite (sur lire en Polynésie)

Voyage d’une flûte de roseau aux Marquises - Te koute‘e o te vivo kakaho

Photo de couverture flûte Éd. Haere Pō (2017)

Résumé :

Dans le sillage d’une flûte en roseau péruvienne se dessine la rencontre entre les peuples de l’Amérique du Sud et de l’Océanie — ainsi qu’une belle histoire d’amour entre une jeune fille de la vallée de Hakaui à Nukuhiva et un jeune garçon qui a quitté ses Andes natales.

Illustré par Caty Banneville, le texte français de Gilbert Banneville et marquisien de Marie-Christine Teikitohe rend compte de ce moment mémorable.

Ils n’en sont pas à leur premier ouvrage. Ils sont les auteurs de Te Hakamanu le premier conte marquisien passé de la tradition orale à la publication, réalisé aux marquises en 1999. Le résultat d’une collaboration entre Gilbert Banneville et Lucien Kimitete pour les textes et Caty Banneville pour les illustrations.

TE HAKAMANU – La danse de l’oiseau

Cette légende marquisienne, recueillie par Lucien Kimitete, illustrée et réécrite par Caty et Gilbert Banneville, raconte l’histoire de la sœur d’un chef des îles Marquises qui refuse de mourir… Un pêcheur recueille sur la plage une forme humaine… Un fils en naît, grandit et se fait capturer… Pour le sauver la mère livra son secret : la danse de l’oiseau.

De Nuku Hiva à Ua Pou, de la pirogue des jeunes guerriers à la pirogue cercueil , entre le monde des vivants et le monde des morts, la danse de l’oiseau c’est la danse de l’amour et de la vie sur la Terre des Hommes…

C’est en juin 1989, au premier Festival des arts des îles Marquises, que le groupe de Nuku Hiva réinvente le Hakamanu oublié depuis près d’un siècle.

Publié dans Ecrivain du Pacifique

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6