Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le rêve d’Ana, livre Jeunesse de Nicole Chardon-Isch illustré par Papou a attiré du monde chez Calédo Livres

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Nicole et Papou, des Photos de Joël PAULNicole et Papou, des Photos de Joël PAUL
Nicole et Papou, des Photos de Joël PAUL

Nicole et Papou, des Photos de Joël PAUL

Le rêve d’Ana, le dernier livre Jeunesse de Nicole Chardon-Isch, joliment illustré par Bernard Billot dit Papou a attiré du monde hier soir, mercredi 27 juin à la librairie Calédo Livres. Les auteurs étaient entourés d’enfants qui ont lu des extraits du livre et apporté un plus indéniable aux classiques causeries.

Bernard Billot et sa petite cane dessinée en guise de dédicace a eu beaucoup de travail. Il a expliqué au public la difficulté et le plaisir qu’il avait à illustrer des albums jeunesse, il est auteur lui-même. Il aime travailler avec une grande complicité entre l’illustrateur et l’auteur. Il n’a pas réussi pour cet album à faire voler un caneton comme dans l’histoire mais ses dessins sont, comme toujours, réussis.

Nicole a fait une présentation plus technique du livre qui s’adresse aux petits et même aux grands. La docteure en linguistique est une grande professionnelle. Elle a donné son point de vue sur le handicap qui est aussi abordé dans l’ouvrage. Ces deux auteurs sont des invités locaux du SILO 218 qui se tiendra en septembre au centre culturel Jean-Marie Tjibaou. Il faut souligner que ce livre est édité chez L’Harmattan dans la collection Portes Océanes. JP

Lecture d'enfants avec le grand père papou. Photo JP

Lecture d'enfants avec le grand père papou. Photo JP

Les filles d'un directeur de collection (Frédéric Angleviel) heureux, tout sourire en compagnie du président de l'AENC (Jean Vanmai) et publicLes filles d'un directeur de collection (Frédéric Angleviel) heureux, tout sourire en compagnie du président de l'AENC (Jean Vanmai) et public
Les filles d'un directeur de collection (Frédéric Angleviel) heureux, tout sourire en compagnie du président de l'AENC (Jean Vanmai) et public

Les filles d'un directeur de collection (Frédéric Angleviel) heureux, tout sourire en compagnie du président de l'AENC (Jean Vanmai) et public

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

SILO 2018 l'affiche en attendant l'évènement qui se rapproche à grands pas !

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

L'affiche du SILO 2018

L'affiche du SILO 2018

Le SILO 2018 : 7, 8, 9 septembre au Centre culturel Tjibaou

"PASSEURS D'IMAGINAIRES"

Liste des invités de Nouvelle-Calédonie

 

Une quarantaine d'écrivians, d'illustrateurs et d'éditeurs de Nouvelle-Calédonie.

Les associations AENC (écrivains) et AEDE (éditeurs) à l'honneur.

SILO18 brochure PROG copie

SILO18 locaux.3

SILO18 locaux.4

SILO18 logos

Des informations disponibles sur le site MLNC

Publié dans Ecrivain du Pacifique

Partager cet article
Repost0

Trois hommes (et un chien) sur un caillou de Didier Lucien Poppé

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

COMMANDER LE LIVRE 21,50 € sur Jet d’Encre édition Mai 2018

En Nouvelle-Calédonie, DP, le narrateur, Hug, le photographe amateur, Jo le tombeur (et Kaps, la terreur) se préparent à des vacances de rêve. Mais quand les trois amis (et leur chien) sont réunis, même l’activité la mieux organisée se transforme en chaos : bateau qui coule, nuit dans une cellule de bagne, rodéo involontaire ou invraisemblable partie de golf, les catastrophes s’enchaînent autour des trois hommes (et leur chien), pour le plus grand plaisir de leur entourage… et, il faut bien l’avouer, des trois amis eux-mêmes. Car comment résister au délicieux frisson de l’appel de l’aventure ?

Entre moments de détente et franches rigolades qui allient avec bonheur humour gaulois et anglo-saxon, Didier Lucien Poppé dresse un portrait vif et acéré des incohérences de notre société.

Didier Lucien Poppé

Instituteur, professeur d’éducation physique, sportif multi-disciplines puis entraîneur national et international pour les Jeux Olympiques ou les championnats du monde, Didier Lucien Poppé vit actuellement en Nouvelle Zélande après trente ans passés en Nouvelle-Calédonie et six en Afrique. Le temps des médailles et des records est révolu, voici celui de la philosophie et de l’humour ; tout cela, bien sûr, sans se prendre au sérieux !

NB : Source Photo de NZ Olympic Committee et le résumé la bibiographie l'éditeur.

Merci au petit journal et Claudia Rizet-Blancher de m’avoir révélé cette information

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Bernheim accueillait le Sci-Fi club ce samedi 23 juin 2018

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La guerrière Ygrid, amoureuse de Jon pour les fans de Game Of Thrones

La guerrière Ygrid, amoureuse de Jon pour les fans de Game Of Thrones

La vénérable bibliothèque, délabrée et ruinée, est encore vivante. Les animations de ce samedi prouvent bien qu’il y a une vie après la mort. La cour de Bernheim, transformée en cité médiévale comme au Puy du Fou, pour la troisième édition de la Journée Médiévale-Fantastique du SCI-FI CLUB, a accueilli un public nombreux pour une découverte de la culture culinaire et artisanale de l'époque médiévale et du genre fantastique. Le Moyen-âge fait recette. Voir ci-dessous quelques images de cette belle manifestation de votre serviteur. JP

Des participants présentaient divers ateliers et des dégustations de maîtres-queux de l'Europe médiévale étaient proposéesDes participants présentaient divers ateliers et des dégustations de maîtres-queux de l'Europe médiévale étaient proposéesDes participants présentaient divers ateliers et des dégustations de maîtres-queux de l'Europe médiévale étaient proposées
Des participants présentaient divers ateliers et des dégustations de maîtres-queux de l'Europe médiévale étaient proposées

Des participants présentaient divers ateliers et des dégustations de maîtres-queux de l'Europe médiévale étaient proposées

C’est au Moyen Âge que naît l’art de la Reliure. En Nouvelle-Calédonie un groupe de moines relieurs perpétuent la tradition avec mon ami du nord (de la France), le frère Tuck de la maison Célières en gros plan ainsi que l’atelier improvisé sur la terrasse d’une bâtisse de la bibliothèque avec quelques moines et moniales autour d’une table. 

Photos Joël PAUL
Photos Joël PAULPhotos Joël PAUL

Photos Joël PAUL

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article
Repost0

Pierre FURLAN invité du SILO 2018 les 7, 8, 9 septembre à Nouméa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Pierre FURLAN invité du SILO 2018 les 7, 8, 9 septembre à Nouméa

Vidéo enregistrée à l'occasion de Livre Paris

Le Livre des îles noires - Vies de Fletcher - Pierre FURLAN

 

 

Aux éditions Au vent des îles du fenua

En 1923, l’aventurier anglais R.J. Fletcher quitte les Nouvelles-Hébrides (elles deviendront plus tard le Vanuatu), laissant là l’enfant qu’il a eu d’une Mélanésienne. Épuisé, sans le sou, il ne se doute pas que dans une autre vie et sous le pseudonyme d’Asterisk, il sera un auteur célèbre pour avoir écrit des lettres scandaleuses dépeignant les Nouvelles-Hébrides comme des « îles d’illusion » plus infernales que paradisiaques.

Presque un siècle plus tard, Pierre Furlan parcourt à son tour l’île d’Épi. Guidé par la petite-fille mélanésienne de Fletcher, il reconstitue l’histoire mouvementée du célèbre auteur sous un nouvel éclairage : celui de la génération qui a connu l’indépendance. Les événements relatés dans ce récit sont véridiques, comme le sont les lettres de R.J. Fletcher retrouvées et publiées ici pour la première fois.

 

Les invités internationaux du SILO voir aussi

Publié dans Ecrivain du Pacifique

Partager cet article
Repost0

L’école calédonienne du destin commun

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

L’école calédonienne du destin commun

Cet ouvrage rassemble vingt-six contributions rédigées par des chercheurs et des acteurs de terrain, tous impliqués à des degrés divers dans la réussite de l’École calédonienne et, pour certains, membres du Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Éducation (LIRE, EA 7483) de l’Université de la Nouvelle-Calédonie

Prix : 3 500 XPF / 29.33€ Chez Book'in Pacific

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article
Repost0

Le bataillon d'Hawaii de Bruno Algan

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

couverture du livre

couverture du livre

Des combattants du pacifique aux côtés des alliés durant la seconde guerre mondiale, une histoire peut connue qui devrait intéresser les lecteurs calédoniens. JP

Hawaii, Tahiti-Nouméa et Nouvelle-Zélande

Mémoires du XXe siècle - Seconde Guerre mondiale chez l’Harmattan

Dans la collection Histoire seconde guerre mondiale océan pacifique usa

Résumé :

Le 100e bataillon d'Hawaii a été formé à Honolulu en 1942, peu de temps après l'agression japonaise contre Pearl Harbor. Cette unité a été originale à plus d'un titre. En effet, ses soldats étaient tous des citoyens américains d'origine japonaise. Ils furent ensuite les plus décorés de toute l'US Army durant la Seconde Guerre mondiale. Ce livre met en perspective les parcours distincts du bataillon d'Hawaii et du bataillon du Pacifique, originaire de Tahiti, sur les différents théâtres d'opérations en Europe.

Bruno Algan, banquier retraité, a vécu son enfance à Bruyères, petite ville des Vosges qui fut libérée en 1944 par des soldats venus du Pacifique. Son intérêt pour Hawaii s'est renforcé au fil du temps.

PS : À la fin de cette terrible confrontation, notre guerre d’Indochine débutera jusqu’à la perte de la perle de nos colonies. Hô chi Minh déclarera dès septembre 1946, « Ce sera la bataille du tigre contre l’éléphant ». Mon roman les Moustaches de tigre est une aventure qui se déroule dans ce contexte.

Mon livre est disponible chez Calédo Livres à Nouméa

Publié dans Ecrivain du Pacifique

Partager cet article
Repost0

Nouveauté 2018 : Marins et missionnaires un récit d’Albert de Salinis

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Nouveauté 2018 : Marins et missionnaires un récit d’Albert de Salinis

Récit de la prise de possession de la Nouvelle-Calédonie, 1843-1853

Collection Archipels, Éditions Humanis

Récit

Dans un geste hautement symbolique, le 5 mai 2018, le président Emmanuel Macron a remis au gouvernement calédonien les deux actes originaux des prises de possession de la Nouvelle-Calédonie et de l’île des Pins.

Mais dans quelles circonstances ces documents ont-ils été établis et signés ? Comment l’expédition a-t-elle été organisée et vécue à bord du navire le Phoque ?

Albert de Salinis nous présente les témoignages croisés du commandant Candeau, chef d’état-major, et du comte de Marcé, aide de camp de l’amiral Fébvrier des Pointes, deux participants de l’aventure.

2 990 XPF / 25.06€

Publié dans Colonisation

Partager cet article
Repost0

Des récifs et des hommes, un beau cadeau pour la fête des pères

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Pour ceux qui n’ont pas acheté mon roman « Les Moustaches de tigre » pour la fête des pères, je peux vous recommander « Des récifs et des hommes » de Matthieu et Bertrand Juncker, c’est un beau et bon livre ! Ces deux auteurs seront au SILO en septembre pour dédicacer leur ouvrage. JP

À travers des témoignages de pêcheurs de l’archipel, Des récifs et des hommes nous conte en mots et en images les pêches mémorables et les anecdotes savoureuses qui se transmettent au cœur des familles. Matthieu Juncker, fin connaisseur des choses de la mer, nous les restitue sous la forme de nouvelles illustrées de ses propres photographies et des aquarelles de son père, Bertrand, peintre de talent.

Ce ivre est en vente chez Calédo Livres et les bonnes librairies

Des récifs et des hommes, un beau cadeau pour la fête des pères

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Quatre-vingts danseuses âgées de 8 à 11 ans seront dans la rue le 8 septembre, pour le carnaval. Le Conservatoire se prépare au défilé et attend vos dons.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Quatre-vingts danseuses âgées de 8 à 11 ans seront dans la rue le 8 septembre, pour le carnaval. Photos D.R. et K.P. (ma petite-fille Joséphine est dans ce groupe, je relaie cette information volontiers. JP)

Quatre-vingts danseuses âgées de 8 à 11 ans seront dans la rue le 8 septembre, pour le carnaval. Photos D.R. et K.P. (ma petite-fille Joséphine est dans ce groupe, je relaie cette information volontiers. JP)

Le Conservatoire se prépare au défilé (un article des Nouvelles calédoniennes)

K.P. | Crée le 13.06.2018 à 05h45 | Mis à jour le 13.06.2018 à 05h45

Faubourg- blanchot. C’est la première fois que le Conservatoire descend dans la rue pour le carnaval. Cent soixante danseurs et musiciens sont attendus.

«Nous avons un grand spectacle tous les deux ans, mais pas cette année, donc on s’est dit, pourquoi pas le carnaval ? », raconte Julie Crétual, coordinatrice du secteur danse et instigatrice du projet. Et puis, c’est l’occasion de présenter le travail du Conservatoire. « Cette manifestation hors de nos murs permet d’aller à la rencontre d’un public qui ne côtoie pas forcément notre institution. Notre but est de faire rêver. » Julie Crétual est vite rejointe par Jérôme Villette, responsable du secteur vent et professeur de trompette, qui cherche justement une idée motivante pour ses élèves. Afin de mener à bien leur projet, les deux confrères négocient serré auprès de la direction. « C’est un peu fou, reconnaît Julie Crétual, on sort des sentiers battus du Conservatoire et c’est une première qui nécessite beaucoup de temps et d’énergie. » Le défilé carnavalesque réunira quatre-vingts musiciens de la fanfare de Jérôme Villette, et quatre-vingts danseuses du 1er cycle, toutes disciplines confondues, classique, jazz et contemporain, sur le thème « danses autour du monde »

Un lieu pour répéter

Une grande partie des costumes sera puisée dans la réserve du Conservatoire. « Une costumière va réaliser ceux qui manquent, mais nous avons les trois quarts. » Pour le char, les organisateurs ont souhaité faire appel à un professionnel. « Il sera construit par Jaime Umana, un artiste plasticien expérimenté, indique Jérôme Villette. Le char accueillera quatorze musiciens, guitares, basses et percussions, des jeux de lumières et des surprises. » La construction du char se fera sur le parking du conservatoire, où Jaime Umana sera en résidence quatre semaines avant le spectacle. « Nous cherchons une personne bonne bricoleuse et disponible qui pourrait le seconder. » Au total, dix enseignants et plus de quarante bénévoles, principalement des parents, participent à l’aventure. Par contre, le problème du lieu pour les répétitions reste entier. « Pour le moment, on répète chacun de son côté. On continue à chercher un local abrité et loin des habitations », annonce Jérôme Villette. Première répétition collective le 28 juillet.

Appel aux dons

Le Conservatoire souhaiterait récupérer des matériaux divers, bois en rondin ou de coffrage, palettes, contreplaqué, tubes métalliques et PVC, vis, spray de peinture fluo, peintures acryliques extérieures, rouleaux, brosses et pinceaux, mais aussi frites en mousse, cordes, guirlandes, sangles, chutes de lino, de bâche et de colliers colson.

Les matériaux sont à déposer au secteur danse, 98, Route du Port Despointes. Tél. : 24 63 37. E-mail : sec.danse@cmd.nc

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>