Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

« Des livres et nous » en public à la Maison du Livre

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Domique Buzance beau grâce à Eric Dell'ErbaLa maison Célières était bien trop petite pour accueillir l’abondance de matériels nécessaire aux professionnels de la radio et de la télévision pour la première émission de l’année, « DES LIVRES ET NOUS » qui a mis à l'honneur Dominique Buzance, le libraire de Calédo Livres.

Cris recevait également Patrick Génin, Jean-Marie Annonier et Sosthène Desanges, les auteurs de la rentrée.

Comme toujours il régnait dans l’auguste demeure une ambiance conviviale malgré le manque de place pour le public pourtant convié à assister à l’émission et les craquements du parquet qui ont terrorisés les preneurs de son mais NC 1er aime la maison du livre, les lecteurs et auteurs en sont ravis.

Pierre Faessel a eu l’honneur de faire l’éloge de l’invité d'honneur Dominique Buzance. Ancien libraire lui-même, il était le mieux placé pour le faire. Un exercice assez facile car Dominique Buzance est grand professionnel passionné. C’est probablement le seul libraire qui lit tout ce qu’il vend et même des manuscrits pour rendre service. C’est le monsieur parfait du livre calédonien qui fait l’unanimité. Si trouver des qualités à l’invité était une chose aisée, pour le dire avec brio il faut s’appeler Ohlen ou Faessel. Hier soir, ce fut Pierre faessel l’orateur désigné. Il a bien fait passer au public et aux auditeurs son admiration pour son ancien confrère... suite : CaledonianPost

http://www.caledonianpost.com/des-livres-nous-en-public-la-maison-du-livre-au-faubourg-blanchot#axzz2u7q0yWfy  

Pierre en interview

Publié dans Maison du livre NC

Partager cet article

Repost 0

Lâchez-vous, un concours de fous à Nouméa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Jedi Joël

 

Le Cabaret des Fous à Lier

 

Avec le soutien de la Mairie de Nouméa, La province Sud, la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie et de La Compagnie les Artgonautes du Pacifique un concours d’écriture a retenu une  quinzaine de textes pour être joués au centre d’art de Nouméa pour la fête des Fous à lier. J’ai eu la joie d’avoir un texte retenu donc je fais parti des fous d’où la photo de moi en Jedi.

 

Le cabaret des fous à lier donnera la voix aux paroles d’ici, paroles grinçantes et décalées. Et un artiste invité de métropole, Arnaud Aymard, présentera deux spectacles déjantés : Paco chante la paix, concert par un fou naïf et L’oiseau Bleu, interprété par un conteur fou habillé en oiseau qui est activement de droite et se bat contre les chômeurs.

 

Les textes :

 

Une orange pressée s’il vous plait !

Pierre André Ballande

La petite dame elle veut une orange pressée, sauf que le mec derrière le bar il est tout, sauf pressé…

Comédien : Dominique Jean

 

 Waka Waka hé hé !

 

Pierre André Ballande

Quand la spontanéité d’un raerae barbu coiffeur pour homme rencontre la réserve naturel d’un cadre qui veut juste la même chose en plus court…

Comédien : Erwan Botrel

 

Mort à 25 ans. Enterré à 75 !

Cagou du Caillou

Pendant des années il a bien tout fait comme on a dit ; bien rentré dans le moule et accessoirement dans son féminin. Il a profité de la vie comme on dit maintenant… Mais quand était il vivant ?

Comédien : Wénael Astier

 

L’ange Blessé

Kareen Cornaille

Chanson. « Je suis l’Ange des oiseaux blessés, de ceux qui ne savent pas voler, de ceux qui ne peuvent pas chanter, de ceux qu’on n’ose pas regarder ».

Adaptation, musique, chant : Kydam

 

Brèves

Damien Faugerolles

Textes courts. Des amis, un bar, à boire, et plein de prétextes à dire des conneries…

Comédiens : Tous

 

Propriétaire terrien

Evelyne André-Guidici

D’ici quelques temps ce sera pire que maintenant… Mais heureusement, question logement, ils ont creusé une nouvelle solution…

Comédiens : Catherine Dinevan

 

 L’au-delà

Eric Guiziou

Les portes de L’au-delà, majestueuses ; tout en bas un droite, un petit bureau avec un conseiller d’orientation acide à souhait. Là il reçoit un calédonien, et il les aime particulièrement bien les calédoniens…

Comédien : Wénael Astier

 

Kiki

KoBe

Y avait le Youki de Gotainer maintenant il y a le kiki de KoBe. Kiki qui fait résonner en nous cette adage Desprogien « Y a plus d’humanité dans l’œil d’un chien quand il remue sa queue que dans la queue de Le Pen quand il remue son œil. »

Comédien : Dominique Jean

 

La Cafat

Alain Mardel

Y a un trou grand comme ça, la faute à qui ? Pour la déléguée de la santé aucun doute : les Toubibs ! Y en a un dans son bureau, la pilule va avoir du mal à passer…

Comédiens : Catherine Dinevan et Wénael Astier

 

Tendresse

Huguette Montagne

Texte court. Dis moi à quoi tu penses, je te dirais comment tu me hais…

Comédienne : Marithé Siwéné

 

Il pétait

Huguette Montagne

Texte court. L’art et la manière de faire découvrir son hobby préféré et finir par le payer…

Comédienne : Catherine Dinevan

 

PanPan

Aline Mori

Chanson. Et si les flingues étaient autorisés pour tous en cette journée du premier mai ?

Adaptation, Musique, chant : Kydam

 

I’ve a dream

Joel Paul

Y a le directeur de campagne du FUCK, (Front Uni Contre Kanaky) au téléphone… C’est bientôt les élections et des idées il en voudrait…

 

Battement d’elle

Rossignol Marie-Ambrym, Lorgnier Sylvain

Y a deux gars qui peuvent pas rentrer dans la boite, la fille si, va comprendre… Alors quoi on s’explique !

Comédiens : Marithé Siwéné, Erwan Botrel, Dominique Jena, Kydam

 

Sois la meilleure ma fille

Mélissa Wahnapo

L’adolescence, c’est pas facile surtout que c’est pile poil le moment que les parents choisissent pour avoir leur crise de la quarantaine…

Comédienne : Marithé Siwéné

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article

Repost 0

Les larmes de l’île violée

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Nouvelle-Calédonie mine kouaoua

 

Du Gondwana séparée, libre, elle avait dérivée.

 

Très éloignée du continent d’où elle était née,

 

Fatiguée, elle s'était arrêtée et lentement fixée.

 

Du corail s’érigea en barrière pour la protéger,

 

Mais le soleil des tropiques la faisait transpirer

 

Enfantant des sources d’où jaillir l’eau glacée.

 

Des graines portées par le doux souffle des alizés

 

L’habillèrent d'un duvet végétal germe de forêts

 

De plantes endémiques qui feront sa renommée.

 

Elle demeura ainsi en paix des millions d'années.

 

Quand des hommes vinrent pour la coloniser.

 

En piétinant son sol pour en faire des sentiers,

 

Ils coupèrent ses arbres pour pouvoir s’abriter

 

Et firent des brûlis pour planter l’igname sacrée.

 

Un vrai supplice qui ne faisait que commencer.

 

Défrichée, labourée et déjà couverte de plaies,

 

La découverte du minerai "nickel" allait la tuer.

 

De par sa chaire excavée transformée en acier

 

Demeurent des cratères béants jamais rebouchés.

 

Elle sanglote des rivières de larmes polluées

 

Pourprées comme le sang d’une terre violée.

 

JP Un poème ancien modifié le 24/02/2014

 

Publié dans Poésie

Partager cet article

Repost 0

ATLAS de la NOUVELLE-CALEDONIE

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Atlas congrès

Compilation de photos lors de sa présentation au congrès

"ATLAS de la NOUVELLE-CALEDONIE".

Publié par le Congrès de la NC et l'IRD, il est vendu 7160 F (CFP) environ 60 Euros.

Cet atlas thématique contient soixante planches cartographiques accompagnées de notices illustrées de graphiques, tableaux et photographies qui décrivent le contexte régional de la Nouvelle- Calédonie, les milieux naturels, leur protection et leur aménagement, les populations et leur histoire, l'économie, la vie et le territoire des hommes. Bref, c'est une mine d'informations pour tous.

Pour en savoir plus ou pour un éventuel achat voir avec la librairie CALEDO LIVRES située en bas de la place des Cocotiers, près de la Mairie de Nouméa. Dans une atmosphère conviviale, elle propose le plus grand choix de LIVRES CALEDONIENS, mais aussi des OUVRAGES NEUFS ET D'OCCASION dans tous les genres, et un SERVICE DE COMMANDES.

Libraire Tél : (687) 27 38 11 

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

Conférence sur le droit de la décolonisation

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Rendez-vous congrèsRendez-vous du congrès : la conférence sur le droit de la décolonisation a attiré un nombreux public

 

Les mécanismes de l’Organisation des Nations Unies sur le droit de la décolonisation et les droits des peuples autochtones

 

Le thème :

Les instruments et mécanismes de l’Organisation des Nations Unies relatifs aux droits des peuples autochtones.

Par Isabelle Schulte-Tenckhoff, Professeur à l’Institut de Hautes Études Internationales et du Développement, Genève (Suisse).

 

Depuis sa création après la Seconde Guerre mondiale, l’Organisation des Nations Unies a fait du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes un point  focal, comme l’atteste toute une série d’instruments juridiques dont certains sont assortis de mécanismes de surveillance.


Le premier paragraphe du préambule de l’Accord de Nouméa fait expressément référence à une règle de droit international, telle que conçue au 19ème siècle, en matière d’acquisition de la souveraineté sur un territoire :  

"Lorsque la France prend possession de la Grande Terre, que James Cook avait dénommée "Nouvelle-Calédonie", le 24 septembre 1853, elle s’approprie un territoire selon les conditions du droit international alors reconnu par les nations d’Europe et d’Amérique, elle n’établit pas de relations de droit avec la population autochtone. (...) Or, ce territoire n’était pas vide."  Etc.… suite de cet article :

http://www.caledonianpost.com/rendez-vous-du-congres-la-conference-sur-le-droit-de-la-decolonisation-attire-nombreux-public#axzz2tAVsNwKB

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

DES VOYAGEUSES À LA DÉCOUVERTE DU PACIFIQUE de Charles Merger

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Accostage aux îles

Nouvelle parution sur l’histoire des grands voiliers et des expéditions autour du monde

DES VOYAGEUSES À LA DÉCOUVERTE DU PACIFIQUE de Charles Merger

Passagères de Bougainville, La Pérouse et d'Entrecasteaux au siècle des Lumières. Calédonie. 

Présentation du livre chez l’Harmattan

Le siècle des Lumières envoie ses grands voiliers de la Marine royale française à la découverte de mondes nouveaux. Trois grandes expéditions qui révéleront au monde des peuplades, des coutumes et des merveilles inconnues, ont ouvert de nouvelles voies maritimes et fait progresser la navigation et les sciences. Chacune avait aussi en commun la présence singulière d'une femme à bord : Jeanne Baret, Ann Smith et Louise Girardin partagèrent avec de rudes marins les épreuves de ses voyages.

À Noter : Charles Merger fait parti de l’association Salomon

http://www.patrimoine-maritime.asso.nc/joomla15/index.php/fr/lhistoire-de-lassociation-mainas-198    

L’association Salomon est reconnue comme la spécialiste mondiale des recherches historiques sur le navigateur français La Pérouse.

Voir mon article complet sur ce sujet sur http://www.caledonianpost.com/nouvelle-parution-sur-lhistoire-des-grands-voiliers-des-expeditions-autour-du-monde

DES VOYAGEUSES À LA DÉCOUVERTE DU PACIFIQUE de Charles Merger

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article

Repost 0

Les deux guillotines de Nouvelle-Calédonie

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Guillotine de Bourail 3

La guillotine du musée de Bourail

Le musée de Bourail renferme toute l’histoire de la commune de Bourail et de la Nouvelle Calédonie : des pétroglyphes à l’art kanak en passant par l’établissement agricole pénal, la guillotine, la présence arabe, la présence néo-zélandaise ou encore les comices agricoles. Je devais y retourner cette semaine mais le mauvais temps m’en a dissuadé. Kevin mon petit-fils voulait voir la guillotine. Il faut dire que l’objet macabre et imposant est la plus « belle » pièce du musée. Même en France ils en ont peu et presque toutes sont hors d’état de fonctionner mais nous en Calédonie nous avons deux et capable encore de faire une décollation  comme pendant la terreur.

Avant de revenir sur la « Veuve », car j’ai une histoire de guillotiné pas piqué des vers à suivre (suivre le lien en fin d'article). Il faut savoir qu’il y a deux guillotines en Nouvelle-Calédonie. Celle de Fort Teremba et celle du musée de Bourail, celle de Bourail est la 2ème qui est arrivée en 1906. La dernière exécution a eu lieu en 1940

La guillotine et le bourreau Macé - (île Nou).

La première guillotine arrive à l'île Nou, en 1867. Jusque là, les condamnés à mort étaient fusillés. Le bourreau " Petit " œuvre jusqu'en 1874, date de son suicide. Deux guillotines encore appelées « bois de justice » fonctionnèrent en Nouvelle-Calédonie.

A l'île Nou, « boulevard du crime », les autres condamnés étaient contraints d'assister, à genoux, au « spectacle ». A partir de 1882, un autre bourreau est resté célèbre. Il se nommait Macé, alias « Monsieur Nou ».

La veuve a été utilisée plusieurs fois après 1902 mais en ville et pas sur l'Ile Nou. Elle s'est même déplacée à Port-Vila, Nouvelles Hébrides, pour une sextuple exécution en 1931. (voir cidessous et suivre le lien)


La vengeance du bourreau Jugaret dit « La gueule » 

A lire sur mon article de CalédonianPost : http://www.caledonianpost.com/histoire-de-guillotine-la-veuve#axzz2rGppRqTY

Les guillotinés Tonkinois de Port-Vila. 

A lire sur un autre article de CalédonianPost : http://www.caledonianpost.com/les-guillotines-tonkinois-de-port-vila#axzz2rGppRqTY 

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0