Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PRÉCIS DE DROIT CIVIL COUTUMIER KANAK (4e édition) d'Antoine Leca (paru aux Presses universitaires de Nouvelle-Calédonie).

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

PRÉCIS DE DROIT CIVIL COUTUMIER KANAK (4e édition) d'Antoine Leca (paru aux Presses universitaires de Nouvelle-Calédonie).

Précis de droit civil coutumier kanak (4e édition) Antoine LECA

Date de parution : 2019 trimestre 4

 

Résumé:

La quatrième édition de l’ouvrage d’Antoine Leca livre une vue d’ensemble du droit civil coutumier kanak. Il est complété par un lexique coutumier ainsi qu’un lexique des « faux amis » qui souligne l’impossibilité de réduire ce droit au vocabulaire et aux catégories du Code civil de 1804.

 

Ce n’est pas parce que la coquille de nautile se retrouve sur le blason de la Nouvelle-Calédonie que le droit français doit pour autant faire « contenu de nautile », comme on dit en nemi (Po hyan buuap), c’est-à-dire prendre pour lui toute la place, à l’instar du bernard-l’ermite qui s’est introduit dans une coquille qui n’est pas la sienne.

 

Dans la société actuelle, le pluralisme des statuts est naturel et normal, comme l’écrivait le doyen Carbonnier : « toute colonisation est un clash entre deux cultures et, après le reflux des colonisateurs, des effets du clash persistent en forme de pluralisme juridique ».

 

Disponible à Calédo Livres

Publié dans Culture Kanak

Partager cet article
Repost0

Découvrez l'exposition "20 ans. Les acquisitions du musée du quai Branly - Jacques Chirac

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Le Musée du Quai Branly - Jacques Chirac vous a invité à revenir sur 20 ans d'acquisitions originales, étonnantes et rares dans l'exposition '20 ans. Les acquisitions du Musée du Quai Branly - Jacques Chirac l’exposition  a fermé ses portes le 26 janvier 2020.

Depuis 1998, le musée du quai Branly – Jacques Chirac a acquis et accumulé pas moins de 77 082 œuvres (15 857 objets et 61 225 œuvres graphiques ou photographiques). Une collection riche qui complète et enrichie les collections héritées du MNAAO et du musée de l’Homme, constituées depuis plus de trois siècles. Deux vidéos ci-dessous pour les nombreux Calédoniens qui n’ont pas pu la voir.

Publié dans Colonisation

Partager cet article
Repost0

Lilia Kowal, scolarisée en 3ème au collège de Tuband, voit son livre « Lilikate » publié aux éditions jet d’encre

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

L’auteur : Lilia Kowal est née le 28 septembre 2004 et vit à Nouméa en Nouvelle-Calédonie. Grande lectrice, elle puise frissons et aventures dans les romans qui lui permettent de s’évader du quotidien et nourrissent son imaginaire. C’est pour partager son monde intérieur, riche d’histoires, qu’elle écrit.

 

L’histoire Lilikate, 13 ans, rêve d’écrire. Dans son imagination vivent des elfes et des trolls, des mages et des sorciers, tous ces personnages de contes qui la fascinent. Mais ses parents ne croient pas en son talent et brûlent même son premier manuscrit. Furieuse, blessée, la jeune fille se réfugie dans la forêt Dervergreen qu’on lui a toujours défendu d’explorer… et bascule dans un autre monde ! Avec Crysta et Éma, deux fées qui deviennent rapidement ses amies, Lilikate découvre, émerveillée, le Pays des Légendes, un monde de magie et de sortilèges, un monde où les contes sont réels, un monde auquel elle pourrait être bien plus étroitement liée qu’elle ne le pensait…

Magie des contes, frissons des relations qui se nouent ou se brisent ou encore mystère des secrets oubliés ou révélés, Lilia Kowal réunit tous les éléments d’un roman de fantasy réussi dans ce premier ouvrage qui, par son intrigue captivante et ses personnages attachants, ensorcelle le lecteur.

 

 

Extrait : « Lilikate avait beau être une adolescente, elle croyait encore aux contes de fées et écrivait des histoires sur la magie. Quand elle était petite, une vieille dame venait souvent chez elle pour lui raconter des histoires féeriques. Après la mort de celle-ci, pour lui rendre hommage, Lilikate s’était mise a écrire sur les fées. Mais ses parents considéraient ses récits comme des absurdités. Pour eux, cela était insensé. De plus, Christophe et Françoise n’avaient pas les moyens de l’envoyer a l’école et se voyaient contraints de lui faire l’école a la maison. La petite était appréciée de tous. Dès qu’elle sortait de chez elle, les enfants accouraient pour l’entendre raconter ses histoires. »

Disponible à Calédo Livres : « LILIKATE, LE PAYS DES LÉGENDES » de Lilia Kowal

 

source : éditions jets d’encre

Une maison d’édition pour lire et être lu !·

Dans son souci de démocratiser une édition souvent élitiste, les Éditions Jets d’Encre, éditeur de livres, donnent la possibilité à des auteurs inconnus, souvent talentueux et pleins d’originalité, d’être publiés et vendus – et donc lus. Créées début 2007, les Éditions Jets d’Encre comptent aujourd’hui plusieurs auteurs de qualité et publient des sujets aussi variés que des romans, de la poésie ou des ouvrages professionnels et techniques

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

A PLUS D'UN TITRE Bruno Penati recevait JOEL PAUL replay disponible

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

A PLUS D'UN TITRE Bruno Penati recevait JOEL PAUL replay disponible
A PLUS D'UN TITRE
A PLUS D'UN TITRE      <======  Suivre ce lien 

 

A PLUS D'UN TITRE Bruno Penati recevait JOEL PAUL (Texte du site de RRB)

Notre invité de ce matin est un autodidacte. Il y a plusieurs raisons qui nous ont fait l’inviter. La première, c’’est un homme qui a toujours aimé relever les défis. Il y en a d’autres. Blogueur, il est plus que ça. Le goût de la Littérature l’a conduit à écrire, romancier, nouvelliste, il se console avec la Littérature. Il n’a rien des blogueurs influenceurs dont on parle à longueur de temps. Non, il est de ces hommes qui ont un vécu. Très honnêtement, et il faut le dire, il a hésité à venir, considérant qu’il n’avait pas forcément la légitimité pour le faire. Pourtant, il fait partie intégrale du paysage littéraire.

 

Plusieurs prix à son actif, ici comme ailleurs.

 

Né en Picardie, il rejoint la Calédonie à bord du « Calédonien » dans les années 60. Pionnier du CNAM, il obtiendra un diplôme supérieur de commerce. Un tas de petits boulots en arrivant sur le Caillou, il intègre Enercal jusqu‘à sa retraite dont il profite aujourd’hui.

 

Voyageur pendant ses congés, il a toujours cherché à connaître ailleurs et ce que sont les autres.

 

Aujourd’hui, l’homme qu’est notre invité est devenu plus altruiste, plus posé mais toujours fier de ses convictions.

 

Il attend la correction de son futur ouvrage consacré à l’Afrique.

Publié dans Divers sur Joël PAUL

Partager cet article
Repost0

Le Tome 3 d’analyses d’œuvres littéraires calédoniennes, par Nicole ISCH

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Le troisième recueil d’analyses d’œuvres littéraires calédoniennes, rédigé par Nicole ISCH sera présenté à la presse en mars.

 

Une causerie à la librairie Calédo Livres, sera organisée

le mercredi 29 avril à 18 heures.

 

L’avant-propos de ce 3ème tome a été rédigé par Frédéric Ohlen, Officier des Arts et des Lettres. Cet ouvrage qui vient en complément des deux premiers et finalisera cette entreprise littéraire et pédagogique qui était indispensable. Bravo et merci à Nicole Chardon-Isch de s’y être attelée. JP

 

 

Troisième volume d'une entreprise littéraire et pédagogique, ce recueil présente des œuvres inspirées par la Nouvelle-Calédonie. L'analyse de pièces de théâtre, bandes dessinées, contes, romans ou nouvelles, essais philosophiques, est offerte aux lecteurs curieux, attentifs aux déclinaisons littéraires. Enrichie d'interviews, elle montre l'intérêt et l'esthétique d'œuvres représentatives d'un espace et d'une époque.

 

 

 

Nicole Chardon-Isch est enseignante en lettres classiques et écrivaine, elle s'attache, au sein de l'association Ecrire en Océanie, à décrypter les beautés et les mystères des textes de Nouvelle-Calédonie.

 

 

 

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Salon Livre Paris, du 20 au 23 mars 2020, deux auteurs désignés pour représenter la Nouvelle-Calédonie

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Source : MLNC Action de représentation - LIVRE PARIS

 

A l'occasion de la participation de la Nouvelle-Calédonie au salon Livre Paris, du 20 au 23 mars 2020, deux auteurs se déplaceront depuis la Nouvelle-Calédonie pour représenter le territoire :

 

1/ Mme Frédérique VIOLE

2/ M. Luc Enoka CAMOUI

 

Décision engagée par le comité salon en lien avec l'AEDE (éditeurs), l'AENC (écrivains), Book'in, la MNC à Paris ainsi que les partenaires institutionnels.

Représentation d'autres auteur.e.s depuis la métropole (sous réserve de confirmation) : Anne Bihan, Luc Deborde, Céline Fuentes, Catherine C. Laurent et Bénédicte Némo, Benoît Saudeau, Paul Wamo.

Pour le pôle Lire un pays : Mme Cathie Manné.

Pour la MLNC-SILO : Mme Auriane Dumortier.

Une soirée littéraire "Voix en Archipel", en présence des délégations Calédonienne et Polynésienne, se tiendra le mardi 17 mars à la Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris.

-----

Partenaires opérationnels :

Éditions Au Vent des îles

Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris.

 

Partenaires institutionnels pour la NC :

Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Mission aux affaires culturelles

Province Sud.

 

Nouvelliste, auteure jeunesse (Nouvelle-Calédonie)

Bien qu'elle aime le voyage, particulièrement en Océanie, Frédérique Viole a pris racine en Nouvelle-Calédonie. Sa profession d'orthophoniste l'a amenée à faire émerger les mots des autres, à mettre de l'ordre dans les mots des autres, à polir les mots des autres. Et puis un jour, elle a décidé d'aller pêcher ses propres mots. Depuis, elle savoure son amour pour la littérature et l'écriture de nouvelles, dans un style épuré, direct, qu'elle qualifie « à l'os ». Frédérique Viole a publié les recueils de nouvelles Qu'on m'aime quand même* (éd. Humanis, 2019) et Narafala** (éd. Écrire en Océanie, 2015). Elle a contribué au recueil Microfictions calédoniennes : 100 petits Cailloux (éd. Humanis, 2019). Frédérique Viole est également l'auteure de titres pour la jeunesse, dont le prix Popar jeunesse 2019 avec l'album Conte Malpoli. La princesse au petit prout (éd. Plume de notou, 2018 - ill. d'I. Ritzenthaler), l'album Nimurë – L'igname du chef (éd. ADCK-CCT, 2016. Avec M-A.

Vakoum. ill. d'I. Ritzenthaler) et aussi Dors petit Sam (éd. Écrire en Océanie, 2013 – ill. de M. Bazire). Lors d'une interview, Frédérique Viole confiait avec humilité : « J'écris difficilement. Sans méthode ni plan. C'est pour moi un exercice laborieux » (Endemix, n°10, 2015).

* Nouméa, Casablanca, Beyrouth... Des destins se croisent et se bousculent sans qu'on puisse décider s'ils échouent ou s'accomplissent. Mais peut-être n'est-ce pas ce qui importe. Les cœurs battent, après tout. ** En langue bislama du Vanuatu, narafala est la contraction de another fellow, c'est-à-dire l'ailleurs. Recueil de neuf nouvelles au travers desquelles elle nous invite à voyager dans la vie de personnes qui ont comme point commun cette notion «d'ailleurs », qui n'est jamais aussi loin qu'on l'imagine. © Photo (extrait) de M. Castejon, 2018.

 

Poète, essayiste (Nouvelle-Calédonie)

Originaire de Pouebo, Luc Énoka Camoui travaille dans l'enseignement protestant. Spécialisé en remédiation, il est l'auteur de plusieurs essais dont l'un sur l'école calédonienne citoyenne traitant des médiations pédagogiques possibles entre les savoirs endogènes du monde kanak et les savoirs exogènes de l'école. Luc est également un militant engagé dans la société civile culturelle et artistique.

Amoureux des mots, il est devenu l'une des figures de la poésie kanak. Son premier recueil, Phaanemi Le ressouvenir, écrit avec son ami de toujours Georges Waixen Wayewol, paraît en 2006 aux éditions L'Herbier de Feu. Il sera suivi par Pue Tiu, au coeur de la parole (éd. Province Nord, 2010), par Placebo (éd. L'Herbier de Feu, 2011) et par Magma Hwan Pala (éd. Expressions/La Courte échelle/ Transit, 2015).

Ambassadeur de la poésie kanak, de l'Afrique au Canada en passant par les îles du Pacifique et la Métropole, Luc Camoui parcourt les continents et distille son humour et son optimisme. Il utilise « l'écriture de l'oralité » comme moyen d'expression pour partager avec les autres cultures, les valeurs universelles, le respect mutuel et la souveraineté du peuple kanak.

Ses actualités éditoriales sont L'Essentialité - du Singulier à l'Universel et de l'Universel au Singulier, avec G. W. Wayewol (éd Expressions/La Courte échelle/ Transit, 2018) et ses contributions aux ouvrages collectifs La Nouvelle-Calédonie et l'imagination intellectuelle - Repenser et reformuler les disciplines, savoirs et pratiques (éd Expressions/La Courte échelle/ Transit, 2018) et Nouvelle-Calédonie le Oui minoritaire - une belle promesse de liberté et de souveraineté (éd Expressions/La Courte échellel Transit, 2019).

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Poésie et musique Sous la lune avec Imasango et Marc Thedossienko.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

POÉSIE et MUSIQUE sur la Forêt Noyée, avec « Aventure Pulsions » pour guide d’exception.

 

Dimanche 9 février à l'occasion de la sortie pleine lune en kayak sur la forêt noyée « Aventure Pulsions » vous propose un voyage POÉSIE et MUSIQUE, avec Imasango et Marc Thedossienko.

 

Un moment exceptionnel de partage avec le son des gongs de Marc Thedossienko et la profondeur de la parole du tambour, en dialogue avec la poésie d'Imasango Boutin.

Un hommage rendu à la beauté du lieu et à la magie du Grand Sud à partager avec vous.

 

Réservation : aventure-pulsion.nc/réservation/ Nos contacts

Bureau : (+687) 26 27 48

Cyril : (+687) 78 94 46

Mickaël : (+687) 95 15 93

Mail : aventure@canl.nc

 

La société Aventure Pulsion existe depuis 1993 sur le territoire.

En 2008 Aventure pulsion fusionne avec Terra Incognita pour proposer une gamme plus large d’activités plein air.

En 2013, forts de cette expérience, les deux moniteurs gérants Cyril et Julien rachètent la société pour la spécialiser et la renommer Aventure Pulsion Kayak.

 

POÉSIE et MUSIQUE sur la Forêt Noyée, avec « Aventure Pulsions » pour guide d’exception.

Publié dans Poésie

Partager cet article
Repost0

chúc mừng năm mới

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Pourquoi pas avec un livre sur l'Indochine

 

Publié dans Divers sur Joël PAUL

Partager cet article
Repost0

Bruno Penati Animateur radio à plus d’une titre, il est aussi auteur.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Animateur de RRB de plusieurs émissions comme CASSE PAS LA TETE, LE TOUT INFOS, et A PLUS D'UN TITRE, dans cette émission musicale, son dernier invité a été Gabriel VALLET, président de la Société d’Etudes historiques de la Nouvelle-Calédonie depuis, 20 ans. La semaine prochaine le samedi 25 janvier à 9h30, l’invité sera Joël PAUL votre serviteur administrateur d’ecrivainducaillou.

 

Cette invitation me fait plaisir mais ne me permettait de faire un billet sur mon blog littéraire mais Bruno Penati est aussi auteur, il a tâté le terrain de l’écriture en publiant Rendez-moi ma télé en 2011, un livre difficile à trouver aujourd’hui mais qui me permet de glisser cette information : samedi, les chansons de ma discothèque qui ont marqué ma jeunesse avec Bruno sur RRB. JP

 

Son éditeur vous décrit ainsi l’ouvrage :

 

Rendez-moi ma télé – 21 septembre 2011 Collection : AM.AMALTHEE LIV Edition Amalthée de Bruno Penati

L'auteur fréquente les plateaux télé à partir de la fin des années soixante-dix et continue de le faire dès lors qu'il se rend en métropole. De studios en studios, il est appelé à participer à de nombreux enregistrements tout en menant une carrière professionnelle radicalement différente. Aujourd’hui, animateur radio, il vit à Nouméa. De Paris à la Nouvelle-Calédonie, son regard sur la télévision est sans concession. Il livre le constat d'une certaine télévision, qui est devenue au fil des années, une télévision qui n'a plus ni morale, ni valeur. Une télévision qui est devenue une nouvelle religion. Parfois autobiographie, parfois pamphlet, son récit soulève avec humour, et insolence certaines contradictions et dérives qui font de la télévision d’aujourd’hui une boîte à fric.

 

 

Radio Rythme Bleu est une radio généraliste qui allie, au mieux, information, musique, jeux et services. Elle est offerte au plus grand nombre dans toute la diversité ethnique, politique, sociale, culturelle et géographique de la Nouvelle-Calédonie.

 

 

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

LES DISPARUS DE PUKATAPU de Patrice GUIRAO à paraître chez Robert Laffont

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

LES DISPARUS DE PUKATAPU de Patrice GUIRAO

Collection : La Bête noire

Date de parution : 13/02/2020

Découvrez Pukatapu, l’îlot parfait pour disparaître !Pukatapu, c’est un paradis de sable blanc, de corail et de cocotiers perdu dans le Pacifique, à des milliers de kilomètres de Tahiti. Le long de ses eaux turquoise, une poignée de maisons colorées abritent quinze hommes, neuf femmes et, étrangement, pas un seul enfant.

Lilith, photographe, et Maema, journaliste à La Dépêche de Papeete, y effectuent un reportage sur les conséquences du réchauffement climatique. Elles croient avoir trouvé l’éden, jusqu’au jour où, sur la plage, Lilith découvre une petite main coupée.

Mais sur l’îlot, nulle trace d’un cadavre et personne ne manque à l’appel…

 

Lilith et Maema, le duo d’enquêtrices le plus attachant du pacifique.

« La Polynésie a trouvé sa vraie perle noire ! » Julie Malaure, Le Point.

 

Après le formidable succès du Bûcher, Patrice a relevé le défit, d'un deuxième ouvrage Noir Pacifique que les Calédoniens vont adorer ! Joël PAUL

 

 

Derrière chaque paradis, il y a un enfer. Bienvenue en Polynésie !

Dans le lagon de Moorea, les eaux calmes et bleues bercent quelques voiliers tranquilles. Les cocotiers dansent au vent. Les tiarés exhalent leur parfum. Pourtant, à l’abri de la forêt, des flammes se fraient un chemin vers le ciel. Lilith Tereia, jeune photographe, tourne son appareil vers le bûcher. Devant...

 

Photo JP
Photo JP

Patrice Guirao arrive à Tahiti en 1968, à l’âge de quatorze ans.

 

C’est de cette terre lointaine qu’il se consacre à l’écriture : d’abord la poésie, puis les chansons et les comédies musicales à succès, et enfin le roman policier.

 

La première enquête de Lilith et Maema, Le Bûcher de Moorea, est publiée dans la collection La Bête noire et par les éditions Pocket.

Publié dans Ecrivain du Pacifique

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>