Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

nouvelle-caledonie

Disparition de Didier POIDYALIWANE

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Didier Poidyaliwane a œuvré pour la culture et le patrimoine Calédonien en tant que Ministre en charge de la culture de 2017 à 2021. La photo ci-dessus est du SILO 2020, il avait fait un beau discours. Je présente mes condoléances à sa famille. Joël PAUL

Partager cet article
Repost0

Imasango - Nos vols d'oiseaux à Marseille

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Imasango - Nos vols d'oiseaux à Marseille

Ce mardi 5 octobre à 18 heures, 16 rue d’Anvers à Marseille Imasango déclamera ses poèmes. Tandis que nos auteurs Calédoniens Louis-José Barbançon, Claudine Jacques et Franck Chanloup se prépare à affronter les visiteurs de Rochefort Pacifique. Bravo à ces valeureux diffuseurs de culture du pays de faire rayonner nos talents d’ici. JP

Femme insulaire, Imasango transporte les mots d’un continent à l’autre, comme autant de passagers porteurs d’histoires ; celles d’une femme, d’un peuple, d’une terre natale, la Nouvelle Calédonie.

Le mardi 5 octobre, à l’occasion d’une résidence d’écriture à la Fondation Saint John Perse et dans le cadre du prochain recueil à paraître aux éditions Bruno Doucey, la mandole d’Oussama Escid se fera l’écho d’une lecture à voix haute par la poétesse, dialogue sonore comme terre de rencontre des cultures.

Afin d’ancrer cette soirée dans l’aventure éditoriale d’Azulil, nous publions une xylogravure de Marianne Conan, empreinte subjective d’un vers choisi. Cette estampe imprimée à l’atelier en édition limitée, numérotée et signée sera exposée et disponible à la vente. (Source Azuli maison d’édition)

Rendez-vous le mardi 5 octobre dès 18h à l’atelier Azulil au 16 rue d’Anvers à Marseille, pour partager avec nous ce moment de poésie !

Un article notre poétesse du Caillou Imasango sur ce blog

Son dernier ouvrage :

En hommage au magnifique et mystérieux poème de pierre que sont pour moi les pétroglyphes de Nouvelle-Calédonie. La voix des paysages, publié aux Éditions de la Margeride. Sur papier Olin 250 g, format 21 x 28 cm. Accompagné d’une gravure au Carborundum et 4 linogravures de Robert Lobet. Gravures en couverture.

Chaque livre est unique, numéroté et signé : gratitude pour cette beauté.

Et aussi : 

 

Partager cet article
Repost0

Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’EtrierEquitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier

Ce samedi  matin j’ai fait un petit tour pour admirer la dextérité de mon cavalier de petit-fils avec le plaisir de revoir Adeline une amie de longue date dévouée à la cause du cheval depuis longtemps sur le Caillou. Le matin elle s’occupe des grands et l’après-midi dans la "carrière shetland" elle s’occupe avec amour des petits. Adeline est une cavalière émérite. Elle ne sait plus où mettre ses trophées qu’elle a gagnés en compétition. C’est vraiment un plaisir de la retrouver. Petite confidence, ses filles sont aussi douées qu’elle. Le cheval elles l’ont dans la peau !

Le cheval en Nouvelle-Calédonie fait partie de la vie des Calédoniens voir la vidéo en fin d’article. Les deux photographes Nicolas Petit et Claude Beaudemoulin ont choisi de raconter dans « Le Cheval en Nouvelle-Calédonie » dans un magnifique ouvrage.

 

Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Equitation en Nouvelle-Calédonie avec l’inusable Adeline Quesnel monitrice à l’Etrier
Partager cet article
Repost0

Le Globe-Trotter de Nouvelle-Calédonie

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Le Globe-Trotter de Nouvelle-Calédonie

À télécharger gratuitement en suivant ce lien

Guide touristique annuel, avec des informations générales et pratiques, une partie "encyclopédique", et un tour de Calédonie présentant toutes les communes de NC sur FB aussi

Partager cet article
Repost0

Tout savoir sur la culture Kanak, en Nouvelle-Calédonie, une courte vidéo et une conférence

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Partager cet article
Repost0

En 2020 L’Harmattan a publié beaucoup d’ouvrages de et pour les Calédoniens

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

En 2020 L’Harmattan a publié beaucoup d’ouvrages de et pour les Calédoniens

Chaque année L’Harmattan permet à des auteurs du pays de publier. On aime ou pas cette maison mais faute d’éditeurs en nombre suffisant, L’Harmattan dépanne et édite de très bons ouvrages. Nous avons de petites maisons en Calédonie avec des éditeurs compétents mais ils publient peu. On a surtout la chance d’avoir un éditeur du Pacifique Au Vent des Îles basé au Fenua. Il y a aussi des éditeurs de métropole qui sont calédoniens de cœur et qui ouvrent régulièrement leurs portes aux auteurs du Caillou. Il faut saluer le travail de la libraire Calédo Livres en particulier qui commande régulièrement les ouvrages L'Harmattan.

Extrait du site de Prom’auteur

La prospection pour trouver des éditeurs susceptibles d’éditer nos manuscrits n’est pas une mince affaire. D’ailleurs, pour beaucoup cela relève du parcours du combattant. De plus, comment savoir si l’éditeur est à compte d’éditeur et qu’il ne s’agit pas d’un énième compte d’auteur déguisé ?

Dans cet article, je vous donne les clés pour trouver les éditeurs qui vous conviennent et, surtout, pour repérer les comptes d’auteur cachés.

Si vous ne vous rappelez plus ou que vous ne connaissez pas la différence entre un éditeur à compte d’éditeur et un éditeur à compte d’auteur, je vous invite à lire cet article en suivant le lien

En 2020 L’Harmattan a publié beaucoup d’ouvrages de et pour les Calédoniens

ÉDITIONS DIFFUSION L'HARMATTAN (présentation éditeur)

1er rang de l'édition française en nombre de titres !

Une maison d'édition familiale et indépendante fondée en 1975 autour de valeurs universelles : les droits de l'Homme, les droits des peuples à disposer d'eux-mêmes et avec la vocation constante d'être au service de la recherche pour une transformation sociale. Son ambition : partager les savoirs et contribuer à l'émergence d'auteurs francophones. Une prise de position qui détermine continuellement ses choix éditoriaux...

Aujourd'hui, le groupe l'Harmattan est constitué de 4 pôles :

- Harmattan Editions : classé au 10e rang des éditeurs français indépendants (Source : Livre Hebdo 2017).

- Harmattan Librairies : un réseau de 5 librairies spécialisées, au cœur du quartier latin à Paris.

- Harmattan Distribution : Près de 30 éditeurs (Editions Academia, Editions Alan Sutton, Editions Fauves, Exbrayat, Acoria, Campus Ouvert, Komedit, Editions du Tricorne, Editions le Voyageur, No Coment, Editions Colonna, Editions Airelle...) sont distribués à partir de notre centre logistique, basé à Condé sur Noireau.

- Harmattan Numérique : une Plateforme numérique multimédia, l'Harmathèque, proposant 50 000 livres numérisés consultables en lignes. Quelques chiffres Aujourd'hui, les Editions l'Harmattan se situent au 1er rang en nombre de titres édités par an avec plus de 2900 titres publiés en 2018 Près de 30000 auteurs référencés, 50000 présents au catalogue, près de 1000 collections font des Editions l’Harmattan un des principaux éditeurs de sciences humaines francophones.

Deux collections calédoniennes :

PORTES OCEANES La collection Les Portes Océanes

Collection dirigée par Paul Fizin et Frédéric Angleviel.

LETTRES DU PACIFIQUE La collection Lettres du Pacifique

Collection dirigée par : Hélène Colombani

Partager cet article
Repost0

Les meilleures ventes de l’année 2020 pour Le Mémorial du Bagne Calédonien et Calédonia Blues

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Les meilleures ventes de l’année 2020 pour Le Mémorial du Bagne Calédonien et Calédonia Blues

Ce n’est pas un hasard que ces deux ouvrages soient en tête des ventes. Ils ont été récompensés par un prix Popaï au Salon international du Livre Océanien 2020. Ici comme ailleurs, les prix littéraires boostent les ventes. C’est amplement mérité, Le Mémorial, un monument, le travail d’une vie en deux volumes est incontournable. Calédonia Blues, des portraits de femmes d’une auteure au sommet de son art, Claudine est capable de voir ce qui se passe dans les foyers qu’elle épie comme une petite souris pour se faire témoin invisible des non-dits, des drames, des douleurs. Claudine Jacques peut restituer dans ses nouvelles des scènes plus vraies que nature.

Ces deux ouvrages ont posé pour la photo devant mon sapin avant de retourner dans ma bibliothèque où, ils sont en bonne place. Encore bravo ces amis auteurs calédoniens. JP

Retrouvez José-Louis Barbançon en suivant ce lien

Retrouvez Claudine Jacques en suivant ce lien

Partager cet article
Repost0

Pour ceux qui sont loin du Caillou mais proches dans nos cœurs : Bonnes fêtes !

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Pour ceux qui sont loin du Caillou mais proches dans nos cœurs : Bonnes fêtes !

Une pensée particulière pour nos étudiants de métropole, bon coup de fête mais avec les gestes barrières

Partager cet article
Repost0

Expériences coloniales de la Nouvelle Calédonie 1853-1920. Auteur : Isabelle Merle aux éditions Anacharsis

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Expériences coloniales de la Nouvelle Calédonie 1853-1920. Auteur : Isabelle Merle aux éditions Anacharsis

La Nouvelle-Calédonie (1853-1920)

En 1776, Heinrich Zimmermann s’embarquait pour le troisième voyage d’exploration dans le Pacifique conduit par le légendaire capitaine James Cook.

Le matelot allemand en rapporta le récit fasciné de sa découverte, quatre années durant, des peuples du grand océan. Il y raconte ses périples, de la Nouvelle-Zélande aux rives de l’Alaska en passant par les Tonga, Tahiti et surtout Hawaï où, à la suite d’une énigmatique cérémonie, Cook fut mis à mort sous ses yeux par les insulaires.

Depuis plus de deux siècles, les raisons de ce meurtre comme son interprétation ont suscité quantité d’hypothèses.

Dans son essai clôturant cet ouvrage, l’historienne Isabelle Merle s’efforce d’ajuster la focale autour de l’événement, afin de pénétrer la texture de ces fameux « premiers contacts...

Isabelle Merle est historienne, directrice de recherche au CNRS et spécialiste du monde océanien. Elle a notamment publié, avec Adrian Muckle, L’Indigénat. Genèse dans l’empire français. Pratiques en Nouvelle-Calédonie (CNRS Éditions).

Présentation de l’Indigenat chez Calédo Livres suivre le lien

Chez le même éditeur

Chez le même éditeur

Partager cet article
Repost0

Nouveauté disponible à Calédo Livres : HOMMAGE AUX FAMILLES CALÉDONIENNES

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Nouveauté disponible à Calédo Livres : HOMMAGE AUX FAMILLES CALÉDONIENNES

CATALOGUE D’EXPOSITION « HOMMAGE »

 

Ce catalogue est l’aboutissement d’un long travail de recherches et de compilation des histoires de familles calédoniennes arrivées au XIXe siècle en Nouvelle-Calédonie.

Descendants de ces pionniers, les familles qui ont participé au recueil des photographies et des témoignages écrits ou oraux, ont pris conscience par ce geste de l’intérêt de transmettre au plus grand nombre, les clés de compréhension de ce passé.

Ouvrant volontiers leurs précieux héritages aux yeux de tous, ils n’ont pas hésité à confier à la ville de Nouméa, photos, objets, mobiliers et anecdotes familiales qui ont contribué à rythmer les diverses expositions sur ce thème.

 

Dans cet ouvrage, le public pourra découvrir ou de redécouvrir plus de cent familles calédoniennes présentées lors des différentes éditions de l’exposition « Hommage » depuis 2016 à la maison Higginson.

 

Jusqu’au 30/11/2019, la maison Higginson accueille le quatrième et dernier volet de l’exposition « Hommage », qui propose un regard sur le passé afin de rendre hommage aux familles calédoniennes et leurs pionniers.

 

EXPOSITION :

HOMMAGE 3

Venez découvrir le troisième volet de l’exposition « Hommage » consacré à ces familles calédoniennes qui ont bâti la Nouvelle-Calédonie. Une invitation à s’immerger dans la vie de l’archipel au 19e et 20e siècle.

Troisième « hommage » rendu par la mairie de Nouméa aux lignées qui ont bâti la Nouvelle-Calédonie. Jusqu’au 27 octobre, 33 aventures familiales sont retracées à la maison Higginson à travers des documents anciens.

 

« HOMMAGE 4», SUITE ET FIN

Cette exposition est le quatrième et dernier volet de l’exposition « Hommage », présentée à raison d’une édition par an depuis 2016 à la Maison Higginson.

 

Elle retrace l’histoire des familles calédoniennes pionnières qui ont participé à la construction de la Nouvelle-Calédonie. Issues de la colonisation libre ou pénitentiaire, leur installation, souvent dans des conditions difficiles, a contribué à donner au pays toute sa richesse actuelle.

 

Ce quatrième volet permet de découvrir 34 familles calédoniennes et leurs conditions de vie au XIXème et au XXème siècle, à travers des photographies anciennes, des textes, des objets et du mobilier, dans une scénographie interactive permettant une reconstitution historique de l’arrivée des familles.

CONTENU DE L’EXPOSITION

34 panneaux concernant les familles : Anger, Avelot, Banuelos, Barket, Bienfait, Blaise, Boucher, Bray, Calê, Campot, Chenevier, Cherrier, Chevrier, Coulon, Exbroyat, Flotat, Gastaldi, Genet, Goujon, Grassi, Grimini, Lécard, Legras, Martin, Morandeau, Pascal, Pinsat, Rabdeau, Savoie, Terrier, Tessier, Trinome, Vautrin et Vico.

30 panneaux de photographies anciennes sur différents thèmes (commerce, hôtellerie, chasse, transports, agriculture, élevage…)

des objets et du mobilier, des cartes postales, faisant référence à la vie en Nouvelle-Calédonie au XIXème et au XXème siècle.

Une scénographie interactive et ludique avec une frise historique permet de mieux connaître les 34 familles et le mode de vie des calédoniens à cette époque.

 

SOURCES

L’exposition « Hommage 4 » a été réalisée à partir du fonds de cartes postales anciennes de l’Agence de développement de la culture kanak (ADCK), de la collection des cartes postales du Musée de la Ville, des photographies anciennes des Archives de la Nouvelle-Calédonie et de photographies personnelles provenant des familles.

 

Les textes qui accompagnent les photos des familles ont été largement inspirés d’articles parus dans l’ouvrage « Le bagne en héritage » (Bérangère Bourgeot, Gilles Caprais aux éditions Les Nouvelles Calédoniennes) et sont le fruit de témoignages collectés auprès des différentes familles. (Infos du site de la mairie)

 

Publié dans Nouvelle-Calédonie, Essai

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>