Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

83 articles avec nouvelle-caledonie

Les Cap-Horniers causerie de Jacques Nozeran au musée maritime

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

image du site du musée maritime de Nouméa

image du site du musée maritime de Nouméa

Les derniers grands voiliers de légende

Jeudi 27 juillet à 18h,

entrée dans la limite des places disponibles, durée env. 1h"

Doubler le Cap Horn", une expression qui évoque des voiles claquantes sous la tempête sur la mer déchaînée des cinquantièmes hurlants...

Jacques Nozeran nous invite à revivre l'époque prodigieuse de ces grands voiliers, les cap-horniers, qui pendant 100 ans ont assuré le commerce maritime entre l'Europe et les ports du Pacifique en doublant ce cap mythique et dangereux au large de la pointe extrême de l'Amérique du Sud. A l'appui d'un diaporama richement illustré, un hommage est rendu à ces valeureux équipages et ces majestueux voiliers dont le déclin commence avec l'ouverture du canal de Panama en 1914.

(photo d'illustration Outre-mer 1er à l'occasion de l'émission sur les paquebots mixtes des Messageries Maritimes)

N’oubliez pas ce mercredi soir 19 juillet de venir découvrir LA SEVE BLEUE et échanger avec Nicole Chardon-Isch, à 18h à Calédo Livres

NB : Je suis l'auteur d'un roman "Le Calédonien" qui rend aussi, à ma manière, hommage aux Paquebots chers au coeur de Jacques Nozeran. Joël PAUL

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

10è Forum francophone du Pacifique avec le Vanuatu comme pays invité

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

10è Forum francophone du Pacifique avec le Vanuatu comme pays invité

Dans le cadre du 10e Forum Francophone du Pacifique (7, 8 et 9 septembre 2017) organisé par le CREIPAC à l’initiative du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, l’Alliance Champlain et le CREIPAC lance le concours de poésie francophone « Le Pilou des Mots ». Il s’adresse à tous écrivains et poètes en herbe de tous âges.

Pour les 10 ans du Forum et du Pilou des Mots, le Vanuatu est à l’honneur, avec deux thèmes au choix :

Premier thème : Beauté volcanique du Vanuatu

Deuxième thème : Fraternité et partage

entre le Vanuatu et la Nouvelle-Calédonie

La présentation des textes est libre : poème, texte en prose, BD, slam d’une durée maximale de 5 mn, etc.

Attention, les textes doivent avoir être envoyés par courriel à : champlain@lagoon.nc ou bien par voie postale à : Alliance Champlain BP 8133 98807 Nouméa Cedex, au plus tard le 28 août 2017.

Pour plus de précisions, retrouvez le règlement ici : télécharger au format PDF.

UN ESPACE SUR LA NOUVELLE-CALÉDONIE À L’ALLIANCE FRANÇAISE DE BRISBANE

Grâce au soutien du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et du CREIPAC, l’Alliance Française de Brisbane (Australie) ouvre un nouvel espace culturel et linguistique dédié à la Nouvelle-Calédonie, au sein de son centre de ressources.

Le projet est né lors du 9ème Forum Francophone du Pacifique organisé par le CREIPAC, qui s’est tenu en novembre 2016 et qui permet aux différentes institutions culturelles de se rencontrer et de mutualiser leurs actions en faveur de la diffusion de la langue française et de la promotion de la francophonie et ses valeurs dans la région Asie-Pacifique largement anglo-saxonne.

Lors de ce Forum, l’Alliance Française de Brisbane a manifesté la volonté d’accueillir un espace culturel et linguistique dans ses locaux.

En juin 2017, l’espace Nouvelle-Calédonie a été inauguré avec un fonds d’ouvrages achetés essentiellement auprès des librairies de Nouméa.

Ce sont plus de 170 ouvrages qui sont désormais mis à la disposition des publics de l’Alliance Française de Brisbane et qui permettent de découvrir la Nouvelle-Calédonie à travers des thèmes très variés : histoire, cultures, art de vivre, biodiversité, tourisme.

Il a donc des ouvrages pour tous les goûts et pour tous les âges ! Rendez-vous à l’Alliance Française de Brisbane !

D’autres Alliances Françaises ont déjà leur espace, que ce soit celle de Sydney en Australie, celles de Christchurch, Palmerston North ou Wellington en Nouvelle-Zélande ou bien celle de Suva aux Iles Fidji.

Ci-dessous des photographies lors de la remise des prix 2016 à la MLNC pour la 9e édition du forum du Pacifique.

Photos 2016 (JP)
Photos 2016 (JP)

Photos 2016 (JP)

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

Marché Musico-Alternatif au Parc Zoologique Et Forestier de Nouméa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Marché Musico-Alternatif au Parc Zoologique Et Forestier de Nouméa
Marché Musico-Alternatif au Parc Zoologique Et Forestier de Nouméa

Cette 3ème Edition du marché alternatif du parc forestier où une dizaine de concerts, des ateliers pour enfants et plein de surprises sont programmés, a attiré beaucoup de monde, dès 9h00 du matin.

On y trouve des produits originaux et bons pour la planète ainsi que des produits respectueux de l'environnement. C’est ce samedi 24 juin de 9h à 17h30 dans le prolongement de la fête de la musique et de toutes les animations dans la ville de Nouméa. Les nouméens n’ont que l’embarras du choix ce week-end. JP

Marché Musico-Alternatif au Parc Zoologique Et Forestier de Nouméa
Marché Musico-Alternatif au Parc Zoologique Et Forestier de Nouméa

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

Une maison de poupée de l’auteur norvégien Henrik Ibsen dès ce jeudi

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Une maison de poupée de l’auteur norvégien Henrik Ibsen dès ce jeudi

Jeudi 22 et vendredi 23 juin à 20h

Samedi 24 et dimanche 25 juin à 18h

Semaine extraordinaire pour les amateurs de théâtre avec des comédiens calédoniens de grands talents. Les meilleurs du pays sont sur les planches en même temps. Après le théâtre politique, il faut se laver le cerveau pour une bonne hygiène de vie. De jeudi à dimanche, il faudra se déplacer pour voir On ne fait pas d'Hamlet sans casser des œufs au centre culturel du Mont Dore, Fin Mal Barrés ! Centre culturel Tjibaou et Une maison de poupée au théâtre de L’Île. JP

 

Plus ci-dessous sur Une maison de poupée

Émancipation féminine !

Nora est mariée à Torvald Helmer, avocat sur le point d’être nommé directeur de banque. Dans leur foyer où il fait bon vivre, Nora est devenue, au fil des années, dépendante de son époux.

Elle possède cependant un grand secret : au début de son mariage, pour sauver la vie de Torvald, gravement malade, elle avait contracté un emprunt auprès de l’avocat Krogstad, camarade d’études de Torvald. La pièce s’ouvre sur le retour en ville d’une vieille amie de Nora, Kristine Linde, à la recherche d’un emploi et de Krogstad, devenu employé de banque sur le point d’être licencié par Torvald et qui vient demander à Nora de l’aider à garder sa place.

De la maison de poupée aux chemins de la liberté, le spectateur va suivre Nora à l’intérieur de son foyer, au cœur de son couple et la voir faire face à l’épreuve de vérité.

Pouvons-nous faire le choix de notre vie ?

Pouvons-nous décider de celui, de celle que nous souhaitons être ?

Henrik Ibsen contribue à donner à l’art dramatique une puissance nouvelle en créant une héroïne que rien ne préparait à une telle épreuve de l’authenticité.

Et sinon, de quoi ça parle ? Et bien c’est l’histoire d’un couple, Nora et Torvald, qui explose en trois actes.

 

Alors que leur vie repose sur un doux équilibre balançant entre, d’un côté, des sentiments sincères d’amour et d’amitié, et de l’autre, des petits mensonges et secrets guidés par les intérêts personnels, nous voila à l’aube d’un basculement radical.

Une exploration de l’intimité de deux êtres qui ne sont jamais partis en quête de leur vérité propre. Nora va nous conduire à l’intérieur de son couple qui se décompose, tandis que son amie d’enfance, retrouve son ancien amour de jeunesse, avocat et usurier par nécessité.

Dans l’ambiance douce et enjouée d’une veille de Noël, un enchaînement d’événements inattendus va révéler à ces personnages toute la difficulté d’être soi avec l’être aimé(e).

Les comédiens : Lucie Dorio, Olivia Duchesne, Sylvain Lorgnier, André Luserga, Stéphane Piochaud

Photo ci-dessus Sylvain en répétition

Laurent Rossini est le metteur en scène

Extrait

« Mais je ne peux plus me contenter de ce que les gens disent et de ce qu’il y a dans les livres. Je dois penser par moi-même et tâcher d’y voir clair. »

Photo du site du théâtre

Photo du site du théâtre

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

Pacifique et Compagnie au château Hagen

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Pacifique et Compagnie au château Hagen

Anaïs a environ 50 ans, elle vit sur son bateau avec une poule et une guitare électrique. Elle semble heureuse et satisfaite des choix qu’elle a fait dans son existence et qui l’ont amenée là, au milieu de l’océan...

À l’âge de 12 ans, Anaïs a dû faire un choix déterminant. Et vous ?... Auriez-vous fait les mêmes choix qu’Anaïs ou auriez-vous choisi des alternatives qui vous auraient amenés vers d’autres futurs ?...

« Avec des si… » un spectacle à choix multiples !

Le château photo JP

Le château photo JP

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

Les bibliothèques sont toujours en fête pour le bonheur des petits et des grands.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Les bibliothèques sont toujours en fête pour le bonheur des petits et des grands.
Les bibliothèques sont toujours en fête pour le bonheur des petits et des grands.Les bibliothèques sont toujours en fête pour le bonheur des petits et des grands.

Les médiathèques de Rivière-Salée et de Kaméré célébraient la Fête des bibliothèques samedi ainsi que la bibliothèque Bernheim à Nouméa. Aujourd’hui mercredi 26 avril la fête a continué en brousse avec la médiathèque du Nord à Koné avec des ateliers, une projection pour les enfants, une vente de livres déclassés, un marché de produits locaux, un vide-grenier et, une soirée Karaoké.

Cet après-midi Sylvain Lorgnier, conteur infatigable de la compagnie des Argonautes du Pacifique, a évoqué des contes issus de tradition et mythe du monde entier à la médiathèque de la rivière salée dans le prolongement de cette fête des bibliothèques. (Voir les photos avec cet article).

Mais ce n’est pas terminé. Vendredi, c’est Moindou qui organise sa fête des bibliothèques à la médiathèque François Burck avec des livres dédiés aux plantes et aussi au programme, Viviguili, l’histoire de Galagaoui par la compagnie histoire de marionnette avec Christine Rigault etc. Plus de renseignements biblio-moindou@canl.nc

Le soutien des collectivités locales pour que vivent ces bibliothèques et médiathèques est indispensable pour que perdure une diffusion gratuite de la culture. C’est le b.a.-ba après l’enseignement. Á l’heure où tous les acteurs de la culture réclament des aides, il faut bien cibler les destinataires. Comme disait l'ancien argentier du gouvernement, Thierry Cornaille (Quand y'a pas, y'a pas !) Mais quand y a un peu, il faut définir des priorités. JP

Les bibliothèques sont toujours en fête pour le bonheur des petits et des grands.
Les bibliothèques sont toujours en fête pour le bonheur des petits et des grands.

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

Fête des bibliothèques dans la misère

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Fête des bibliothèques dans la misère
Fête des bibliothèques dans la misère

La bibliothèque Bernheim a plus de cent ans. Cette année, en 2017, on fête le centenaire de la mort de son généreux donateur Lucien Bernheim. C’est un outil du développement de la culture publique en Calédonie indispensable, mais pour la fête des bibliothèques pas de troubadours, pas de spectacles faute de budget suffisant.

Les employés de la mère des bibliothèques de Nouvelle-Calédonie ne baissent pas les bras. Ils ont organisé un vide grenier pour gagner quelques pièces. Le directeur a tenu la buvette, tellement ils sont pauvres. Espérons que les élus de passage aient remarqué l’état des bâtiments et la misère visible à tous les étages. Une consolation cependant, le sourire, les sourires des employés comme ceux des visiteurs. Ce lieu est prisé des Calédoniens. En plein centre ville à deux pas des milliers de touristes qui descendent des paquebots à la recherche de beaux bâtiments et parfois de littérature francophone. Des sous pour cet établissement et on votera pour vous ! ( :

Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP
Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP
Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP
Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP

Vu de l'entrée, le directeur tient la buvette, les bibliothécaire au vide grenier, ruée sur les livres à vendre. Photos JP

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

Bon plan « Le Globe-Trotter Nouvelle-Calédonie 2017 ».

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Bon plan « Le Globe-Trotter Nouvelle-Calédonie 2017 ».
Bon plan « Le Globe-Trotter Nouvelle-Calédonie 2017 ».

256 pages d’informations très utiles

dans ce nouveau guide 2017

Le guide touristique de Nouvelle-Calédonie

est sur internet : http://www.leglobetrotter.nc/

Informations générales et pratiques.

Partie « encyclopédique » : Géographie ; Géologie ; Climat, météo ; Flores et faunes terrestres et marines ; Histoire ; Population, culture ; Les arts ; Économie. Les sports et loisirs en mer, sur terre et dans les airs.

Les plaisirs : Gastronomie ; Où manger ? ; By night ; Shopping ; Beauté, détente.

Découverte de toutes les communes : Intro ; Découvrir ; Loisirs, activités ; Festivités, animations ; Repos, repas.

C’est gratuit !

Exemples des pages intérieures ci-dessous.

pages 38-39 41-42
pages 38-39 41-42

pages 38-39 41-42

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

Ouverture de la saison culturelle au Château Hagen

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Le régisseur du château Hagen en charmante compagnie avec les représentantes de la province Sud et le magnifique Château
Le régisseur du château Hagen en charmante compagnie avec les représentantes de la province Sud et le magnifique Château

Le régisseur du château Hagen en charmante compagnie avec les représentantes de la province Sud et le magnifique Château

Pour la deuxième année consécutive, le Château Hagen propose l’événement artistique et culturel  "Votre week-end au Château Hagen", avec une programmation toute particulière rythmée par des expositions, des spectacles, des ateliers, des animations pour tous les publics… Cette année, cet événement prendra place chaque dernier week-end du mois.

Le spectacle Wanamat Show de Marité Siwéne de la première journée a été exceptionnel. La « vieille » était déchaînée, le public a adoré. Caillasse sera surement un événement que notre reporter « deshydraté » verra demain. JP

AU PROGRAMME

Samedi 25 mars

• 14h00 : ouverture/vernissage de l’exposition « Aurore » de Miriam Schwamm en présence de l’artiste ; atelier cirque par l’École de cirque de Nouvelle-Calédonie

• 15h00 : spectacle « Wanamat Show » de Marité Siwéne ;

• 17h00 : spectacle « Caillasse » par Le Chapitô.

Dimanche 26 mars

• 14h00 : exposition « Aurore » ;

• 14h00 : ateliers arts plastiques :

« Création de tampons monogrammes » animé par Miriam Schwamm ;

« Gravures en monotype » par Mariana Molteni

• 16h00 : spectacle « Caillasse » par Le Chapitô.

Restauration sur place – Jeux en bois géants – Entrée libre et gratuite

Marithé en action
Marithé en actionMarithé en action
Marithé en action

Marithé en action

Quelques exemples des nombreux et magnifiques tableaux exposés dans toutes les pièces du château
Quelques exemples des nombreux et magnifiques tableaux exposés dans toutes les pièces du château

Quelques exemples des nombreux et magnifiques tableaux exposés dans toutes les pièces du château

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

La dictée de la francophonie à la mairie de Nouméa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La dictée de la francophonie à la mairie de Nouméa
La dictée de la francophonie à la mairie de Nouméa
La dictée de la francophonie à la mairie de Nouméa

Dans la salle d’honneur de la mairie, à l’heure de la sieste et avec une chaleur étouffante à l’extérieur, les candidats pour la dictée qui démarre chaque année la semaine de la francophonie se sont retrouvés. Ils étaient moins nombreux que l’année précédente surement à cause du temps orageux. Le texte, choisi par les organisateurs, était un extrait du livre « l’Île aux cent visages » de Jacqueline Sénés. Daniel Miroux a fait un petit discours en expliquant le choix de cette personne qui a marqué le territoire.

Le texte, qui semblait ne pas offrir de difficulté majeur, a donné du fil à retordre aux candidats. Ce n’était la dictée de Bernard Pivot qui parraine la semaine de la francophonie en Métropole, mais c’était « fin dur ». Huguette Tillier a su sortir des embûches la première après une courte dictée d’un autre texte pour départager trois ex aequo. Ce sont François Dufoumantelle et Patricia Jouve qui ont hérité des places suivantes après un tirage au sort. Madame Fakaïlo n’a pas démérité. Une belle réussite en attendant la suite de cette semaine. JP

l'accueil, La première lecture et la dictée
l'accueil, La première lecture et la dictée
l'accueil, La première lecture et la dictée

l'accueil, La première lecture et la dictée

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>