Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

nouvelle-caledonie

Les Palmiers d’Emilie Ducouret et de Chris Montané

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Les aquarelles avec la libraire Bénédicte Griffon-Duchosal

Les aquarelles avec la libraire Bénédicte Griffon-Duchosal

Emilie Ducouret, co-auteure du livret avec Chris Montané, artiste-peintre et illustratrice du livret, ont fait une séance de dédicaces à l’occasion de la sortie de l’ouvrage le samedi 22 janvier 2022 à la librairie Calédo Livres. J’ai pu rencontrer la naturaliste et l’artiste illustratrice. Ci-joint quelques images de cette sympathique manifestation. Il faut saluer le bel effort de promotion des ouvrages calédoniens de la petite librairie place des Cocos nucifera !

Depuis plus de 10 ans, Noé porte un programme de restauration et de préservation de la forêt calédonienne, et œuvre particulièrement à la conservation des espèces de palmiers et conifères menacés. La Nouvelle-Calédonie est en effet l’un des 35 points chauds de la biodiversité sur la planète.

Aujourd’hui, Noé vous propose un livret pour aller à la rencontre des palmiers endémiques de Nouvelle-Calédonie ! Dans une visée pédagogique et à destination du grand public, nul besoin d’être naturaliste ou botaniste pour naviguer entre les fiches du livret qui vous présente tour à tour 19 espèces endémiques de palmiers, visibles sur les sentiers de randonnée néo-calédoniens.

Grâce au soutien de la Fondation Franklinia, partenaire du programme de Noé en Nouvelle-Calédonie, ce livret a pu être réalisé et édité et ainsi disponible à la vente au prix de 10 euros (1200 CPF)  ou en ligne sur Calédo-Livres.nc

NB : La moitié des palmiers calédoniens sont aujourd’hui menacés de disparition, victimes des feux, de l’exploitation minière, et de l’appétit des mammifères envahissants. C’est donc à nous, visiteurs d’un jour ou bien voisins de tous les jours, de participer à la préservation de ces espèces emblématiques de la Nouvelle-Calédonie, mais aussi de l’espace forestier dont leur survie dépend. Plus site Noé

De nombreux visiteurs jusqu'à l'extérieur pour respecter la jauge des gestes barrières

De nombreux visiteurs jusqu'à l'extérieur pour respecter la jauge des gestes barrières

Partager cet article
Repost0

Rencontres-dédicaces samedi 22 à Calédo Livres pour Apprendre à reconnaître les palmiers endémiques de Nouvelle-Calédonie.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Rencontres-dédicaces samedi 22 à Calédo Livres pour Apprendre à reconnaître les palmiers endémiques de Nouvelle-Calédonie.
Photo du FB d'Emilie

Rencontres-dédicaces samedi 22 janvier 2022 de 10h à 12h à Calédo Livres avec l’auteure Émilie Ducouret chargée de mission conservation, programme conservation et restauration de la forêt calédonienne

Venez rencontrer et échanger avec l’auteure Émilie Ducouret (naturaliste, randonneuse, photographe amatrice) et les membres de l’association Noé qui vous présenteront le livret « Apprendre à reconnaître les palmiers endémiques de Nouvelle-Calédonie ».

L’artiste-peintre Chris Montané proposera également des dédicaces illustrées.

Cet ouvrage de l’association Noé est un guide pour comprendre la morphologie des palmiers et apprendre à reconnaître les espèces natives des milieux naturels en Nouvelle-Calédonie.

La forêt est un lieu de découverte, où se déroule un jeu de cache-cache permanent entre l’observateur et l’observer. C’est aussi un écosystème complexe et fragile qui purifie l’eau qui coule dans nos rivières, procure ombrage et fraîcheur, stocke le carbone et l’atmosphère, alimente une multitude d’être vivant, et parfois même les soigne. L’existence de la forêt repose sur un équilibre ancestral entre l’ensemble des êtres vivants qui la composent et la visitent.

Comme un voyage à travers la famille des palmiers et ses représentants en Nouvelle-Calédonie, cet ouvrage vous fera plonger vers un univers aux incroyables formes et aux multiples couleurs. Les palmiers sont pour les hommes l’emblème des régions tropicales, des plantes ornementales, une source de nourriture et de matériaux. Mais nous ne sommes pas les seuls à profiter des palmiers, ils sont aussi une source importante de nourriture pour de nombreux animaux et insectes pollinisateurs. Le développement des palmiers calédoniens étant très lent, leur présence est un signe de l’ancienneté de la forêt et de son caractère préservé. Ils partagent le destin des forêts calédoniennes et font face aux mêmes menaces.

La moitié des palmiers calédoniens sont aujourd’hui menacés de disparition, victimes des feux, de l’exploitation minière, et de l’appétit des mammifères envahissants. C’est donc à nous, visiteurs d’un jour ou bien voisins de tous les jours, de participer à la préservation de ces espèces emblématiques de la Nouvelle-Calédonie, mais aussi de l’espace forestier dont leur survie dépend. 

Des extraits de l'ouvrage page 21 et 34
Des extraits de l'ouvrage page 21 et 34
Des extraits de l'ouvrage page 21 et 34
Des extraits de l'ouvrage page 21 et 34

Des extraits de l'ouvrage page 21 et 34

Partager cet article
Repost0

Une nouveauté science-fiction et fantastique, D’Hier et de Demain, de Kévin GALLOT aux éditions Spinelle

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Recueil de nouvelles de science-fiction / fantastique

Synopsis : D'Hier et de Demain est un recueil de nouvelles essentiellement de science-fiction et de fantastique, qui font voyager le lecteur à travers de nombreux univers teintés de réalité virtuelle, de robots et de conquête spatiale, en passant par la rencontre de races extraterrestres atypiques, de dragons ou de peuples du passé. Vous vous questionnerez, serez surpris, interrogés sur l'avenir de l'Humanité et de l'univers, voire leur passé. Mais surtout, vous rêverez.

Kévin Gallot

Arrivé en Nouvelle-Calédonie en 2013, Kévin Gallot a commencé à partager son écriture via des concours de nouvelles depuis 2016, dont certains lui ont valu prix et publications. Son premier roman, Le Monde d’Ander, a bénéficié de l’aide de la Province-Sud de la Nouvelle-Calédonie, en étant lauréat de l’aide à la création artistique en 2019.

Kévin Gallot est également actif dans la communauté d'auteurs " Plume d'Argent " qui a publié deux de ses nouvelles dans leurs deux recueils, avec une mention coup de cœur.

Partager cet article
Repost0

Chaque épave a son histoire, un article des actualités du parc de la mer de Corail

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Chaque épave a son histoire, un article des actualités du parc de la mer de Corail

L’association Fortunes de mer calédoniennes part à la recherche des épaves présentes dans les eaux calédoniennes et en particulier dans les eaux du parc naturel de la mer de Corail. Plus d’une trentaine d’épaves y ont ainsi été découvertes, vestiges de l’histoire de notre pays.

Des minéraliers, voiliers, navires marchands, de toute époque, sommeillent sous les eaux calédoniennes. « Dans le parc naturel de la mer de Corail, il y a des récifs partout. Au XIXème siècle, et même au début du XXème, il n’y a pas de GPS et les cartes ne sont pas précises. Or, les récifs sont des pièges de corail pour les navires, ce qui explique les nombreuses épaves présentes dans le Parc », décrit Philippe Houdret, président de l’association Fortunes de mer calédoniennes depuis 14 ans et passionné d’histoire et d’archéologie. Fondée depuis 1984 par Raymond Proner, cette association recherche dans les archives les mentions de naufrages proches de la Nouvelle-Calédonie et organise des missions en mer dans l’objectif de les retrouver. Ce qui n’est pas toujours facile.

De mystérieuses épaves

Aux Chesterfield, la zone récifale est particulièrement importante et les épaves sont nombreuses. « Dont une que l’on cherche depuis plus de 25 ans, s’exclame Philippe Houdret en consultant l’ouvrage édité par l’association, 50 naufrages en Nouvelle-Calédonie, qui raconte l’histoire des 50 naufrages les plus emblématiques. Il s’agit du Fotini Carras, un minéralier de plus de 100 mètres de long, en acier, qui a coulé en 1939. Pourtant, nous avons des documents assez précis mais nous n’arrivons pas à le trouver. » En 2017, les membres de Fortunes de mer calédoniennes embarquent pour une nouvelle campagne de recherche mais n’en trouve aucune trace. Lors de leur dernière mission à Entrecasteaux, en 2014, ils partent également à la recherche de deux épaves référencées sur des cartes du XIXème siècle. En vain. Depuis sa création, l’association a répertorié plus de 250 naufrages de 1831 à nos jours et identifié formellement une cinquantaine d'épaves dont une trentaine dans le Parc. « Chaque épave a son histoire, dit-il. Il y en a encore à découvrir mais ce n’est pas évident. » (Source Gouvernement NC)

Page des téléchargement du site Parc de la mer de Corail (suivre le lien)

Association Fortunes de Mer Calédoniennes

Fondée le 10 juillet 1984 par Raymond Proner, l'Association Fortunes de Mer Calédoniennes, forte de ses 30 membres, a une vocation avant tout culturelle. Les recherches se font tant en archives qu'en mer. Elle à répertorié plus de 250 naufrages de 1831 à nos jours, identifié formellement une cinquantaine d'épaves, et inventé à ce jour 22 d'entres elles. Son ambition de faire revivre le riche passé maritime de l'archipel s'est concrétisée avec la création du Musée de l'Histoire Maritime de Nouvelle-Calédonie à Nouméa, inauguré en septembre 1999.

Publié dans Divers, Nouvelle-Calédonie

Partager cet article
Repost0

Yana et l'île aux livres de Stéphane Moysan une nouveauté disponible en librairie

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Dans ce nouvel album, Yana nous entraîne dans un voyage fabuleux vers l’île aux livres !

Le texte inspiré, les jeux de mots et les illustrations très colorées de Stéphane Moysan donneront le goût de lire à vos enfants !

 Prix : 1 995 XPF TTC Éditeur Capitaine book éditions

Suivre ce lien pour un article sur le précédent Yana

En savoir plus

Dans ce nouvel album, Yana nous entraîne dans un voyage fabuleux vers l’île aux livres !

Le texte inspiré, les jeux de mots et les illustrations très colorées de Stéphane Moysan donneront le goût de lire à vos enfants !

 

Partager cet article
Repost0

Disparition de Didier POIDYALIWANE

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Didier Poidyaliwane a œuvré pour la culture et le patrimoine Calédonien en tant que Ministre en charge de la culture de 2017 à 2021. La photo ci-dessus est du SILO 2020, il avait fait un beau discours. Je présente mes condoléances à sa famille. Joël PAUL

Partager cet article
Repost0

Prix Hors Concours, un Calédonien en bonne place. Les Enchaînés, de Franck Chanloup, aux éditions Au vent des îles finaliste

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Prix Hors Concours, un Calédonien en bonne place. Les Enchaînés, de Franck Chanloup, aux éditions Au vent des îles finaliste

LE PRIX DE L'ÉDITION QUI N'A PAS DE PRIX

Après un premier trimestre dédié à la découverte de la Bibliothèque Hors Concours, les clubs font leur rentrée et vous présentent leurs 5 finalistes !⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Félicitations aux lecteur⸱ices des clubs, aux auteur⸱ices et aux maisons d'édition !

- La Princesse au visage de nuit, de David Bry, aux éditions HSN

- Demain la brume, de Timothée Demeillers, aux éditions Asphalt

- Arthur, son ange, de Laure Beaudonnet, aux éditions L'Échappée Belle

- Les Enchaînés, de Franck Chanloup, aux éditions Au vent des îles

- Le Fiancé du feu, d'Eva Dézulier, aux éditions du Jasmin

Le prix Hors Concours est un prix littéraire français récompensant exclusivement des auteurs et éditeurs indépendants. Créé par l’Académie Hors Concours, le prix Hors Concours est décerné chaque année au mois de novembre après deux présélections successives, en juin et en octobre. Depuis 2017, il est accompagné du prix Hors Concours des lycéens.

Partager cet article
Repost0

De Pierre Bretegnier chez L'Harmattan Réalités calédoniennes en librairie à Nouméa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Ce 57 ème ouvrage de la collection Portes Océanes, sorti à Paris en octobre, arrivé tardivement hier à Nouméa est disponible en librairie. Prix de 3200 F

La Nouvelle-Calédonie disséquée en 100 coups de scalpel

Cet ouvrage est d'autant plus précieux que peu de Calédoniens s'expriment au « pays du non-dit ». De fait, certaines communautés privilégient l'oralité à l'écrit. Beaucoup considèrent que s'exprimer c'est s'exposer. Enfin, la majorité des réflexions politico-économiques repose sur des demi-vérités et des omissions regrettables. Or, nous avons ici, un ancien acteur de premier plan de la vie publique calédonienne, lucide commentateur des évolutions en cours, qui décortique et dissèque sans concession les comportements souvent paradoxaux des différentes communautés calédoniennes. D'une part, chaque pique d'actu nous oblige à nous poser des questions quasiment existentielles : Qui sont les Néo-calédoniens ? ; D'où viennent-ils ? Quels sont leurs faux conflits et leurs vraies différences ? ; Que vont-ils devenir ?

Pierre Bretegnier, né au Maroc en 1949, est arrivé en Nouvelle-Calédonie dans les valises de ses parents en 1956. Après des études de sciences politiques, il devient chef d'administration territoriale avant que Jacques Lafleur ne l'appelle auprès de lui pour préparer les Accords de Matignon de 1988 et, ensuite, pour gérer la province Sud en même temps que les affaires économiques et fiscales relevant du congrès.

COMPTE-RENDU DE L'OUVRAGE DANS LA REVUE JURIDIQUE, POLITIQUE ET ÉCONOMIQUE DE NOUVELLE-CALÉDONIE (Suivre le lien)

Partager cet article
Repost0

Des nouveautés 2021 en rayon chez Calédo Livres que vous n’avez peut-être pas vu

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

60 ans du Service militaire adapté, 1961-2021 de Max Dubois

8 900 XPF TTC chez Calédo Livres - Éditeur R&D. OM

Ce livre-anniversaire retrace 60 années d’histoire de ce dispositif militaire voulu par Michel Debré et mis en place par le général Nemo, autour de près de 100 contributeurs, universitaires et témoins, issus de tous les territoires.

Avec un mot du président de la République, trois préfaces (une du ministre des Outre-mer, une du chef d’état-major des armées et une du général commandant le SMA, il est composé de plus de 500 pages et 800 photos.

   Dispositif de formation présent dans les territoires d’Outre-mer depuis 1961, le Service militaire adapté ouvre chaque année une perspective d’avenir à 6000 jeunes, femmes et hommes. Le SMA leur offre, grâce à une centaine de filières, une diversité de choix permettant de construire leur futur professionnel.

Ce livre, voulu comme une œuvre collective, a été pensé par Max Dubois, directeur éditorial et de publication, lieutenant-colonel de la réserve citoyenne, et dont l’histoire personnelle est intimement liée à celle de la France d’Outre-mer. Historiens, universitaires, politistes, grands témoins, plus de 50 personnalités y apportent ainsi en toute indépendance un éclairage sur les multiples acteurs, évènements et défis qui ont façonné le Service militaire adapté.

Voir aussi


De l'ombre à la lumière de Jean-Pierre Héraut

Récit autobiographie de Jean-Pierre Héraut, personnalité calédonienne, illustrée de nombreux documents d’archives et de photographies couleur.

En vente chez Calédo Livres à 1900 F


D'ici, j'entends le Monde de Catherine C. Laurent

Triptyque poésie 1980 F chez Calédo Livres édité par Ecrire en Océanie 

Écriture et pensée en l'état de poésie, cette anthologie réunit en triptyque des productions poétiques majeures de Catherine C. Laurent.

Elle chante la sensibilité, la beauté, les illusions et désillusions, brassant dans son tempérament éclectique les plus beaux aspects de l'observation et du lyrisme. Usant à la fois de distanciation et de proximité, d'audace et de questionnement, sa voix demeure incontournable dans le paysage calédonien et universel.

Partager cet article
Repost0

Rencontre au Musée Maritime avec Alain Le Breüs pour deux siècles de cartographie calédonienne

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Rencontre au Musée Maritime avec Alain Le Breüs pour deux siècles de cartographie calédonienne

Deux siècles de cartographie calédonienne, un ouvrage d’Alain Le Breüs et Pascal Rota vient d’être édité par le Musée Maritime de Nouméa.

Alain Le Breüs, secrétaire du musée maritime, conférencier et ancien géomètre m’a accordé un petit entretien et une visite guidée du Musée Maritime pour l’occasion. Je lui avais donné rendez-vous pour une dédicace. J’en ai fait un petit reportage. JP

Alain est passionnant et passionné comme souvent, le sont les amoureux de la mer et des marins. J’ai eu droit une interview, (voir la vidéo ci-dessus) et à des confidences. Alain, 80 ans, a tellement de souvenirs. Géomètre, plongeur, explorateur, conférencier. Il m’a guidé dans les salles d’exposition du musée avec un long arrêt devant sa médaille, sa découverte, une pièce de 1774, preuve du passage de Cook qu’il a récupéré en brousse*. Un trésor, pour lui, et les amateurs australiens et Néo-zélandais en particulier qui auraient voulu la posséder, mais c’est au Musée Maritime de Nouméa que la pièce est exposée.  Les débuts de l'hydrographie et de la cartographie en Nouvelle-Calédonie.

*la médaille de Cook a été donnée au musée maritime et, par voie de conséquence à la Nouvelle-Calédonie, par la famille Jacques. Merci à ces généreux donateurs. 

Louis XVI était comme Alain Le Breüs, il aimait la cartographie

NB : Le Passage de la ligne !

Du 28 décembre 2021 au 10 février 2022, tous les mardis et jeudis à 10h et 13h30

Dès 1774, les côtes de Nouvelle-Calédonie furent levées par de célèbres navigateurs et les hydrographes, Beautemps-Beaupré, Bouquet de la Grye, Chambeyron, Banaré, Napias…A la fin du 19ème siècle, la mission topographique militaire s’appuie sur leurs travaux pour réaliser la première carte de la Grande Terre. Après leur débarquement en Nouvelle-Calédonie, en 1942, les troupes alliées se sont très vite rendues compte de l’indigence des cartes calédoniennes et ont essayé d’y remédier. Il faut attendre les années 1960 pour que l’Institut géographique national (IGN) publie une carte terrestre fidèle et exhaustive. Côté mer, dès 1976, la mission océanographique du Pacifique (MOP-SHOM) effectue de nombreux travaux pour remplacer les cartes hydrographiques relevées par les disciples de Beautemps-Beaupré, complétées et corrigées ensuite par la Marine nationale.

Des objets et cartes qu'Alain Le Breüs m'a commenté. A voir dans les vitrines du musée.Des objets et cartes qu'Alain Le Breüs m'a commenté. A voir dans les vitrines du musée.
Des objets et cartes qu'Alain Le Breüs m'a commenté. A voir dans les vitrines du musée.Des objets et cartes qu'Alain Le Breüs m'a commenté. A voir dans les vitrines du musée.

Des objets et cartes qu'Alain Le Breüs m'a commenté. A voir dans les vitrines du musée.

Des ouvrages disponibles à la boutique du musée

Des ouvrages disponibles à la boutique du musée

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>