Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alban Bensa, anthropologue invité du SILO 2015

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Alban Bensa et Pierre Faessel

Alban Bensa et Pierre Faessel

 Alban Bensa, a donné une conférence ce lundi 28 septembre à la bibliothèque Bernheim pour son récit de la rébellion de 1917, un soulèvement réprimé dans le sang, environ 300 Kanak sont tués, sans compter les déplacements de populations et la destruction d’habitations. Un livre magistral qui fera date, avec un titre magnifique inspiré par un poème qui retrace sur 800 vers cet épisode douloureux de l’histoire du Caillou recueilli par l’anthropologue chez les habitants de la région de Koné.

Pierre Faessel a présenté son invité du Silo 2015 d’une manière dithyrambique, son enthousiasme est compréhensible tellement l’ouvrage de l’anthropologue semble être le tournant de sa carrière mais avant de lui céder la parole pour parler de son chef-d’œuvre Les Sanglots de l’aigle pêcheur (700 pages, un CD de 40 minutes, plusieurs parties bilingues traduites du paicî par Kacué Yvon Goromoedo. Pierre a présenté Émancipations kanak dans la revue Ethnies n° 37-38, 2015[1]. L’anthropologue n’hésite pas à commencer ses récits d’anthropologie par un poème de Dewé Gorodé et les finir par un de Paul Wamo. C’est une manière originale d’aborder la littérature kanak qui découle souvent de poème transmis oralement comme celui qui sert de référence au récit de la rébellion de 1917 et de la Grande Guerre. Ce mode de communication et le fonctionnement de la transmission ont été très bien expliqués par le professeur Bensa. L’anthropologue a remercié ses collaborateurs archivistes et traducteurs ainsi que l’académie des langues kanak qui a subventionné l’ouvrage.

Cet ouvrage qui fera référence pour les générations futures, écrit, principalement, d’après un long poème fait penser au poème, une copie de de rerum natura, de la nature de Lucrèce (50 av Jésus Christ) retrouvé par Poggio Bracciolini dit le Pogge en 1417 qui a influencé les plus grands penseurs de la Renaissance. Cette mémoire kanak, traduite et transcrite par Alban Bensa, toute proportion gardée, est peut-être pour notre pays le chainon manquant qui permettra de mieux comprendre la culture kanak, car si le sujet de cet ouvrage est 1917, il y a beaucoup d’autres choses dans ce livre. Ce livre, c’est du patrimoine transcrit avec un égal partage entre l’histoire, la littérature et l’anthropologie. JP

"Les sanglots de l’aigle pêcheur",
un livre sur le soulèvement sanglant des Kanak en 1917

 

Couverture du livre

Couverture du livre

Collection du Musée de Nouvelle-calédonie (c) Eric Dell'Erba, Alban à Bernheim et Emission DLEN photos J. PAULCollection du Musée de Nouvelle-calédonie (c) Eric Dell'Erba, Alban à Bernheim et Emission DLEN photos J. PAUL
Collection du Musée de Nouvelle-calédonie (c) Eric Dell'Erba, Alban à Bernheim et Emission DLEN photos J. PAUL

Collection du Musée de Nouvelle-calédonie (c) Eric Dell'Erba, Alban à Bernheim et Emission DLEN photos J. PAUL

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Paul Tavo originaire du Vanuatu invité du Silo 2015

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Paul Tavo originaire du Vanuatu invité du Silo 2015
Paul Tavo est un écrivain, poète du Vanuatu, auteur de plusieurs recueils de poèmes dont L’Âme du kava paru aux Editions Alliance Française du Vanuatu.

L’âme du kava de Paul Tavo

Paul Tavo, poète originaire de Lamap (île de Mallicolo, Vanuatu) exprime dans ce livre les malaises d’une jeunesse vanuataise contemporaine, en quête d’une nouvelle identité, prise entre les maillons de la société postcoloniale, consommatrice, citadine, et ceux de leurs racines, des valeurs ancestrales. Editions de l’Alliance française de Port-Vila, 2011

"Les écrivains francophones ne sont pas nombreux au Vanuatu et c’est très logiquement que Paul Tavo est l’un des invités du salon international du livre océanien à Poinfimié ce mois-ci en Nouvelle−Calédonie. J’aurai sûrement le plaisir de le rencontrer. J’y monte pour faire mes premières dédicaces de  mon dernier roman 3 minutes avant la fin du monde". JP

Le Vanuatu, République de Vanuatu, (en bichelamar Ripablik blong Vanuatu, en anglais Republic of Vanuatu) est un État d'Océanie situé en Mélanésie, dans le Sud-Ouest de l'océan Pacifique, en mer de Corail. L'archipel est composé de 83 îles pour la plupart d'origine volcanique situées à 1 750 kilomètres à l'est de l'Australie, au nord-est de la Nouvelle-Calédonie, à l'ouest des Fidji et au sud des îles Salomon.

Nommé « Nouvelles-Hébrides » après James Cook, l'archipel a connu une colonisation lente et désorganisée depuis son exploration par les Européens à la fin du XVIIIe siècle jusqu'à la fin du XIXe siècle. Il fit alors l'objet d'un conflit d'intérêt entre la France et le Royaume-Uni qui décidèrent en 1904 de mettre en place une administration conjointe. C'est ainsi que fut instauré, de 1906 à 1980, le condominium des Nouvelles-Hébrides, faisant de ces îles océaniennes la seule colonie gérée conjointement par deux puissances coloniales. En 1980, les Nouvelles-Hébrides deviennent indépendantes ; le nouveau nom de « Vanuatu » remplace rapidement la dénomination européenne.

Paul Tavo (Site d'Ecrire en Océanie)

Paul Tavo (Site d'Ecrire en Océanie)

Publié dans Ecrivain du Pacifique

Partager cet article
Repost0

"De séduction en séduction" de Léopold HNACIPAN

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

"De séduction en séduction" de Léopold HNACIPAN

"De séduction en séduction" de Léopold HNACIPAN

Léopold Hnacipan sera l'un des invités du SILO à Poindimié

(paru aux Éditions Humanis).

Révélé par l'Association Écrire en Océanie que dirige Claudine Jacques, l'auteur présente huit nouvelles qui racontent la vie au sein du monde kanak. Il ose aborder des sujets tabous dans la société mélanésienne, exprimer la pensée intime de personnes qu'il se garde bien de juger. L'humain est au coeur de ses textes. Les racines de Léopold Hnacipan sont à Lifou. Élevé dans un milieu très modeste, aujourd'hui il enseigne le français au collège de Tiéta à Voh.

Léopold et l'affiche du salon international du livre océanien
Léopold et l'affiche du salon international du livre océanien

Léopold et l'affiche du salon international du livre océanien

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Nouvelle-Calédonie, chroniques sanglantes de Jerry Delathière

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La couverture des chroniques

La couverture des chroniques

Douze histoires vraies
Portes océanes, L'Harmattan, 2015
Nouvelles

Au travers de ces Douze histoires vraies, Jerry Delathière nous plonge dans le passé de la Nouvelle-Calédonie. On retrouve l’histoire des colons pénaux, des libérés, des travailleurs immigrés, des aventuriers de tous poils, venus un jour se forger un autre destin sur cette terre des antipodes. On se trouve face à des criminels sans foi ni loi, face à la réalité de faits horribles, tels qu’ils se sont passés et qui mettent en évidence une mémoire violente.

NOUVELLE-CALÉDONIE, CHRONIQUES SANGLANTES

Prix de vente public : 3 200 XPF voir aussi Pacific Book’In

Préface de Hamid Mokaddem

« Il me semble que Jerry Delathière renoue avec une entreprise ouverte par Michel Foucault et Jean Genet, qui est de raconter la vie des hommes et des femmes infâmes. L’infamie est la vie des hommes et des femmes ordinaires sortis de l’ombre du monde – autre nom des prisons, des bagnes, des réclusions et assignations à résidence – rendus visibles et lisibles par les travaux sur les archives pénales, judiciaires et policières. Jerry Delathière est un des rares intellectuels et historiens caldoches à connaître à la fois avec précision l’histoire et la culture kanak et l’histoire sociale de la transportation. Il sait de quoi il parle et il en parle avec humour. L’auteur calédonien écrit avec responsabilité, pris de l’intérieur par les devenirs et destinées de la Nouvelle-Calédonie, son pays, sa terre natale d’exilé devenu acteur calédonien impliqué. La description minutieuse des crimes et assassinats souvent morbides séduira les lecteurs amateurs de littérature populaire. L’auteur n’invente rien. Ces douze mémoires sanglantes sont douze épisodes des histoires de l’infamie que l’écrivain extirpe de l’oubli. »

Autre livre de cet auteur chez l’Harmattan NEGROPO RIVE GAUCHE

 Roman de Jerry Delathière - Préface d'Hélène Colombani

Ce livre est disponible en librairie à Nouméa ou chez le distributeur calédonien Pacific Book'In

Pacific Book'In

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Les Editions Calédoniennes Humanis

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Les Editions Calédoniennes Humanis

Nos éditions 

Que de chemin parcouru depuis Gutenberg ! Après les révolutions de l’impression offset, nous entrons dans celles de l’impression à la demande et du livre numérique. Les éditions Humanis se sont spécialisées dans l’exploitation de ces nouvelles technologies qui permettent de diminuer les frais de la chaine d’édition et de toucher un plus grand nombre de lecteurs grâce à un prix plus accessible.

Notre fer de lance est l’édition de livres électroniques pour les plates-formes Apple (IPad et IPhone), Kindle (Amazon), Kobo (Fnac), VirginStore, Immateriel, Didactibook, Epagine et bien d’autres. Mais nous éditons également des livres papier imprimés à la demande et distribués de façon internationale grâce aux réseaux CreateSpace et Amazon. 

Notre ambition est de réaliser des livres de la plus haute qualité, profitant des particularités de l’édition électronique telles que la navigation par hyperliens, proposant des mises en page réellement adaptées à la consultation sur écran et comportant des illustrations optimisées pour ce type d’affichage.

Les nouvelles technologies permettent l’économie des frais de stockage. Notre politique consiste à reporter ces économies sur le prix final de vente au consommateur. Vous trouverez donc dans notre catalogue des prix parmi les bas du marché.

Humanis a été créée en 2012 et notre catalogue est encore modeste. Il s’étoffe toutefois de jour en jour ! N’hésitez pas à nous rendre visite souvent pour découvrir nos nouveautés.

Nous vous souhaitons une agréable lecture !

Luc Deborde

Le genre

Les genres désormais acceptés par nos éditions sont ceux appartenant au roman dit « populaire » :

•Fantastique, Heroic Fantasy et Science-fiction

 •Polar et Thriller

Nous acceptons également les essais ayant pour thème la santé et le développement personnel.

 À moins d’être un auteur ultramarin, il est inutile de nous envoyer votre manuscrit s’il n’appartient pas à l’un de ces genres. 

Sauf exception tout à fait exceptionnelle (les livres des copains ou des copines),  nous ne publions pas les livres de poésie ni les pièces de théâtre. La commercialisation de ce genre d’ouvrage est en effet très délicate et nous ne sommes pas encore suffisamment solides pour nous permettre d’éditer volontairement à perte. Plus en visitant le site

Ajoutée le 9 oct. 2014

Parution en octobre 2015

Parution en octobre 2015

Publié dans Divers sur Joël PAUL

Partager cet article
Repost0

Australie : Ils ont découvert une autre barrière de corail pleine de vie !

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Australie : Ils ont découvert une autre barrière de corail pleine de vie !
Dans le sud de l’Australie, une équipe de chercheurs du Parks Victoria (Wilson Pormontory National Park) annonce avoir découvert une autre barrière de corail qui serait aussi vaste que la première qui d'ailleurs est en train de mourir. Un bonne nouvelle qui peu compenser les nouvelles alarmantes sur la dégradation de notre environnement. JP

 

Dans les profondeurs situées vers les côtes du Parc national du promontoire de Wilson, ils ont repéré un récif corallien dont la faune et la flore seraient si luxuriantes qu'il rivaliserait avec le plus grand ensemble corallien du monde.

"Ces découvertes excitantes font suite à de précédentes recherches qui avaient permis de cartographier le fond marin du parc en détails. Les cartes avaient identifié des magnifiques structures sous-marines situées vraiment profondément sous l'océan, mais nous ne savions pas de quelle sorte de vie marine il s'agissait", explique Steffan Howe, responsable scientifique du Parks Victoria, sur le site de l'institution.

Pour le savoir, les scientifiques ont envoyé un ROV ou Remotely Operated Vehicle, en d'autres termes un rover équipé d'une caméra qui est parti explorer les habitats sous-marins situés entre 30 et 100 mètres de profondeur. C'est à cet endroit que le dispositif a capturé d'extraordinaires images de récifs habités par des éponges aux couleurs chatoyantes, des coraux de toute taille et forme, ainsi que plusieurs espèces différentes de poissons.

 "La séquence obtenue montre que les récifs situés en profondeur grouillent de vie et abritent un écosystème marin riche et abondant qui est comparable à ceux des récifs coralliens tropicaux d'Australie les plus connus", a affirmé Steffan Howe. "C'est un environnement sauvage et dynamique", a-t-il ajouté interrogé par le Huffington Post.

Source Gentside Découverte, Maxiscience, Humanosphère, l’important, Notreterre.org

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0