Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

230 résultats pour “parole de Thio

Paroles de Thio à la montagne du tonnerre

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Dans le cadre de la nuit des musée ce samedi au vieux village de Tiebaghi et c'est Gratuit !

Dans le cadre de la nuit des musée ce samedi au vieux village de Tiebaghi et c'est Gratuit !

Mineurs et anciens mineurs sont cordialement invités sur le site du village de Tiébaghi pour retrouver leur village et assister à ce beau spectacle. 

 Le spectacle mis en scène par Nordine Hassani est joué par trois interprètes de talents Maité Siwéné, Erwan Botrel, Simane Wenethe

Prochaines représentations
  • 3 juin à Koumac
  • 15 juillet à Thio
  • 16 juillet à Moindou
  • 30 septembre à Nouméa (au Château Hagen)

Voir l'excellent article du Tazar jeune sur ce spectacle

 Quand « Paroles de Thio » se libèrent…

Partager cet article
Repost0

Paroles de Thio 16 mars - 19 mars au Centre D'art à Nouméa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Paroles de Thio 16 mars - 19 mars au Centre D'art à Nouméa

Un spectacle à voir et revoir avec des amis. JP

Les Artgonautes du Pacifique et la Bibliothèque Bernheim présentent Paroles de Thio.

Pour certains la richesse de la Calédonie c’est le Nickel. L’entreprise symbole : La SLN. Cette SLN est née à Thio en 1880. Autour d’elle une commune s’est créée avec de nouvelles normes, de nouvelles règles. Des populations de là-bas déplacées à ici et des populations d’ici déplacées à là-bas. Un destin commun se forgeait dans la mine et la douleur. Pendant un siècle la commune a vécu au rythme de La SLN et son histoire a toujours été intimement liée à l’Histoire du Pays : colonisation, évangélisation, Guerres mondiales, fin de l’indigénat, Boom du Nickel, « événements » pour certains, guerre civile pour d’autres.

Aujourd’hui, beaucoup sont partis de Thio, arrachés comme les cultures lors des inondations. Beaucoup d’autres tentent de trouver un chemin entre la Mine et la Tradition. Certains se perdent, d’autres se retrouvent….

Paroles de Thio, ce sont des graines de Parole données par les gens de Thio ou ayant habités à Thio, graines plantées dans le terreau fertile d’auteurs du Pays qui en ont fait naitre des boutures de Paroles. Trois comédiens entremêlent leur art et vous les offrent en bouquet.

C’est où ? Théâtre de Poche le Centre d'art à Nouméa, Nouvelle-Calédonie

6 Boulevard Extérieur, Nouméa 98800, Nouvelle-Calédonie

Téléphone : +687 25.07.50

Pour entendre les comédiens parler du spectacle cliquez sur ce lien

Pour voir ma page sur ce spectacle

Direction Artistique : Sylvain Lorgnier

Mise en scène : Nordine Hassani (son site)

Comédiens : Maité Siwéné, Erwan Botrel, Siman Wenethem

Ecrivains : Fly, Joël Paul, Denis Pourawa, Maité Siwéné, Erwan Botrel, Kevin Rolland ; Sylvain Lorgnier

Enquêteurs : Sylvain Lorgnier, Igor Deseneux

Recherches documentaire : Sylvain Lorgnier, Jean Pascal Roullet-Audy

Présentation sur site du metteur en scène
Présentation sur site du metteur en scène

Présentation sur site du metteur en scène

Nordine Hassani à Thio, Spectacle à Bernheim, Maité et Sylvain l'artiste qui tire les ficelles
Nordine Hassani à Thio, Spectacle à Bernheim, Maité et Sylvain l'artiste qui tire les ficelles
Nordine Hassani à Thio, Spectacle à Bernheim, Maité et Sylvain l'artiste qui tire les ficelles
Nordine Hassani à Thio, Spectacle à Bernheim, Maité et Sylvain l'artiste qui tire les ficelles

Nordine Hassani à Thio, Spectacle à Bernheim, Maité et Sylvain l'artiste qui tire les ficelles

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

« Paroles de Thio » à la bibliothèque Bernheim samedi 28 Mai et au centre d’art le 11 juin

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

« Paroles de Thio » à la bibliothèque Bernheim samedi 28 Mai et au centre d’art le 11 juin
« Paroles de Thio » à la bibliothèque Bernheim samedi 28 Mai et au centre d’art le 11 juin
« Paroles de Thio » à la bibliothèque Bernheim samedi 28 Mai et au centre d’art le 11 juin

Paroles de Thio le Samedi 28 Mai à 18h

Pour certains la richesse de la Calédonie c'est le Nickel. L'entreprise symbole : La SLN. Cette SLN est née à Thio en 1880. Autour d'elle une commune s'est créée avec de nouvelles normes, de nouvelles règles. Des populations de là-bas déplacées à ici et des populations d'ici déplacées à là-bas. Un destin commun se forgeait dans la mine et la douleur. Pendant un siècle la commune a vécu au rythme de La SLN et son histoire a toujours été intimement liée à l'Histoire du Pays : colonisation, évangélisation, Guerres mondiales, fin de l'indigénat, Boom du Nickel, « événements » pour certains, guerre civile pour d'autres.

Aujourd'hui, beaucoup sont partis de Thio, arrachés comme les cultures lors des inondations. Beaucoup d'autres tentent de trouver un chemin entre la Mine et la Tradition. Certains se perdent, d'autres se retrouvent....

Paroles de Thio, ce sont des graines de Parole données par les gens de Thio ou ayant habités à Thio, graines plantées dans le terreau fertile d'auteurs du Pays qui en ont fait naitre des boutures de paroles. 3 comédiens entremêlent leur art et vous les offrent en bouquet.

Mise en scène : Nordine Hassani

Comédiens : Maité Siwéné, Erwan Botrel, Siman Wenethem

Ecrivains : Fly, Joël Paul, Denis Pourawa, Maité Siwéné, Erwan Botrel,

Direction Artistique : Sylvain Lorgnier

Enquêteurs : Sylvain Lorgnier, Igor Deseneux

Recherches documentaire : Sylvain Lorgnier, Jean Pascal Roullet-Audy

«  Paroles de Thio, c’est du théâtre, du slam, du rap, du chant aussi, des contes… Un spectacle à la croisée des genres qui se nourrit de vécu pour en faire des histoires écrites à plusieurs mains et avec beaucoup d’âme(s) ». 28-10-2015 Poemart ENDEMIX

Ce spectacle a rencontré beaucoup de succès en brousse et aux îles. Il devrait séduire les nouméens qui n’ont pas encore eu le plaisir de le voir. Au dernier SILO de Poindimié « Paroles de Thio » a été très apprécié. Venez nombreux, c’est gratuit !

Si vous ratez la représentation de la bibliothèque Bernheim, au Centre d’art, le samedi 11 juin, en clôture du festival 2016 Conti Conta, à 19h30, il est encore possible de voir ce spectacle.

Paroles de Thio

Pour adultes et adolescents à partir de 13 ans. Durée : 1h10.

Scène extérieure du centre d’Art. Attention, nombre de places limité, retrait d’un billet gratuit à la billetterie du centre d’Art.

 

Qui est Nordine Hassani, conteur professionnel

Directeur artistique de la compagnie Hécate, Nordine Hassani évolue dans l’univers des arts de la parole depuis vingt-cinq ans. Il se concentre sur « l’approche de l’écrit à l’oral, par le biais de l’écriture contemporaine ». D’abord comédien, il est aujourd’hui metteur en scène et travaille principalement à partir de paroles collectées à la façon de Paroles de Thio. Cette passion pour l’oralité l’amène régulièrement en Nouvelle-Calédonie, terre où il retrouve « des amis fidèles, compagnons de la parole, comme Sylvain Lorgnier et Gilbert Tein », ainsi que la bibliothèque Bernheim, « un partenaire exceptionnel », confie-t-il au journaliste du Poemart en 2015

À Propos de la participation de Joël PAUL à ce spectacle :

Une participation modeste avec l’écriture d’un récit (un des tableaux du spectacle) la lettre d’un père à son fils qui évoque ses souvenirs. Thio c’est aussi le souvenir de mon père qui a travaillé au village comme boulanger et fait du roulage sur la mine de Kouaoua. J’y ai découvert à cette époque le plateau, le nickel et les rouleurs. En 1970 rouler sur Kouaoua c’était le salaire de la peur mais avec une solidarité étonnante entre les gens.

La première nouvelle de mon recueil de nouvelles Coup de soleil sur le Caillou « Le camion du boulanger » raconte ce souvenir. JP

Les trois comédiens du spectacle

Les trois comédiens du spectacle

Au musée de la mine à Thio en 2010 et la couverture de Coup de soleil sur le Caillou
Au musée de la mine à Thio en 2010 et la couverture de Coup de soleil sur le Caillou

Au musée de la mine à Thio en 2010 et la couverture de Coup de soleil sur le Caillou

Publié dans Divers sur Joël PAUL

Partager cet article
Repost0

Une seul chose à faire ce week-end Thio festival Tembeu

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Affiche et une partie des invités
Affiche et une partie des invités

Affiche et une partie des invités

Tembeu Festival du Conte de Thio Cöö démarrage hier soir à Bernheim

Une nouvelle fois le Festival Tembeu ouvre les portes de la Parole pour les enfants de tous âges

Le festival demeure gratuit ; les possibilités sur place pour se loger et se restaurer sont nombreuses.

Office du tourisme de Thio : 44 25 04 ou https://www.thio.nc/thio-tourisme

Pour cette 4ème édition de Tembeu nous avons voulu mettre à L honneur les femmes. C’est Pourquoi Nos 3 invités extérieurs au Pacifique sont des Porteuses de Parole.

Avec Catalina Pineda nous plongeront dans les mythes et légendes d'Amérique du Sud au plus près de la terre et des dieux. Avec Paule Latorre nous feront le Pont entre la littérature et le conte avec le : « Secret de Peter Pan » et Anne Boutin Pied portera ses notes de musique sur des histoires pour enfants de tous âges

Du Pacifique Nous viendront Marcel Meltherorong et Fara Taupotini

Et c’est avec plus de 20 porteuses et porteurs de Paroles de Nouvelle Calédonie que le voyage se poursuivra.

En Plus des conteurs ; il y aura aussi des Slameurs Poètes et chanteurs afin que la Parole résonne d hier à aujourd’hui.

Les temps forts du festival

• Jeudi 27 et vendredi 28 : + de 30 représentations dans les écoles Maternelles ; primaires et Collèges de Thio

• Jeudi en soirée : Caravane de la Parole à la tribu de Kouaré

• Vendredi en soirée : caravane de la Parole à la Tribu de Bota Méré

• Samedi 29 : journée de la mémoire pour les 140 de la Maison Page ( Médiathèque) : Témoignage ; rencontre ; expo.

• Samedi 29 de 10h à 12 : Paroles des gens de Thio : jardin municipal en face Médiathèque : Contes ; chansons ; témoignages ; théâtre)

• Samedi 29 de 13h à 15 H : Paroles de Femmes : Contes ; chansons et Poésie au féminin

• Samedi 29 à 18H jusqu à dimanche 30 à 6 h du matin : Nuit de La Parole. Tribu de Borendy . Avec plus de 30 porteurs de Paroles

• Dimanche : 10H- 12h : Scene ouverte conte . Tribu de Borendy

• Dimanche 14 h: Cercle de la Parole ; coutume et clôture du festival. Tribu de Borendy

Message de Sylvain Lorgnier (Traduit du ch’ti par Joël PAUL)

Photo de Thio Tourisme Musée Mine (Que celui qui a écrit ce message fasse un pas en avant)

« Ouverture du Festival Tembeu sur Nouméa ce mercredi 18 heures à La Bibliothèque Bernheim avec nos 3 conteuses invités et des conteurs et conteuses du Pays. Demain ce sera la coutume sur Thio et le décollage vers les terres infinies de l’imaginaire.

Avec Samedi la nuit de La Parole à Borendy.

Vous serez dans notre Parole d’entrée à Cöö et aussi dans nos cœurs lors de ce voyage renouvelé : Anne-Gaël Gauducheau Malao Myriam Nordine Hassani Carlos Ouedraogo Kamel Zouaoui Pascal Quéré: Cyril Coppini ; Jordan Temairia; Manfeï Obin. »

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

Coup d’envoi du festival de conte Le Festival Tembeu du conte de à Thio

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Image du festival 2013

Image du festival 2013

Mardi 04 novembre avec le patronage de la bibliothèque Bernheim, les conteurs ont offert au public nombreux en salle de lecture, un échantillon de leur talent. Venus pour avoir une idée du spectacle en avant-première, puisque le festival se déroule à Thio dès aujourd’hui jusqu’à dimanche, les spectateurs n’ont pas été déçus. Les conteurs sont « fin prêts ». La qualité des intervenants ne fait aucun doute, les histoires, les contes, surtout d’ailleurs au parfum de  lavande pour les conteurs provençaux et ceux d’Afrique du Nord ont caressé le public du souffle du vent de sable brûlant qui souffle du désert. Un des conteurs a même réussi à embaumer la salle de l’arôme du couscous tellement le public était transporté.

Il ne s’agissait que d’un extrait des prestations que l’on aura sur place, car « Paroles de Thio », des textes mis en scène, seront joués à Thio en exclusivité. Deux ans de travail ont été nécessaires pour recueillir des témoignages d’habitants du Thio et écrire les récits sur ce village qui a beaucoup souffert pendant les événements du fait de son isolement. Il faut y aller ! Thio c’est moins loin que Bourail et les plages sont belles. Voir mon billet précédent pour le programme et les contacts. JP

Extrait de l'article LNC de ce mardi à propos du spectacle Paroles de Thio qui a été imaginé à cette occasion à partir de témoignages de vie.

Témoignages. Grâce au soutien de la bibliothèque Bernheim, des récits de vie ont été recueillis sur la commune de Thio. « La collecte a eu lieu juste après Tembeü, en 2013, explique Daniel Monnet, animateur communal et coordinateur du festival. On a demandé aux gens de Thio leur vécu, sans aucun tabou : les Evénements, la mine, le quotidien, la violence sur les femmes… » Avec Sylvain Lorgnier en pilote, ces paroles ont été transmises à des auteurs calédoniens et Nordine Hassani en assure la mise en scène. « L’essence même du festival, c’est autour de la parole, précise Daniel Monnet. Et ça fait son petit bonhomme de chemin. » A l’image de ces témoignages baladeurs. Avant de revenir au pays, les mots de Thio ont ainsi voyagé vers ce professeur de théâtre, à la tête de la Compagnie Hécate. Mais Nordine Hassani connaît bien la Calédonie pour y être venu plusieurs fois, en tant que conteur ou formateur. « Quand je suis venu en 1995, j’ai appris une chose essentielle : la parole, qu’elle soit d’ici ou d’ailleurs, c’est un passeport diplomatique », raconte-t-il. « Je me suis fait cette réflexion quand je suis rentré à Nouméa après cette tournée en Brousse. Des gens ne m’ont jamais cru sur les endroits où je suis allé. Ils me disaient : “Non non, les Blancs ne vont pas là-bas.” » Puis il ajoute, « ce n’est pas seulement le pays du non-dit ici, c’est aussi le pays où on n’entend pas ». Alors, pour que le spectacle des trois jeunes comédiens soit bien dit, et surtout entendu, le conteur distille ses conseils. « Quand vous parlez des gens de Thio, vous parlez des gens de mon village, où j’ai ma maison. C’est une histoire commune. »...

NB : J’ai contribué à cet événement en écrivant un texte pour « Paroles de Thio. Joël PAUL

Du mercredi 5 au 9 Novembre 2014, des conteurs de Nouvelle-Calédonie, du Pacifique, d’Afrique et d’Europe vous font voyager à travers leurs histoires. Des moments de paroles et de partage qui ne connaîtront comme limite que celle de votre imagination. C’esr la éème édition et le plus rassemblement annuel de conteurs en Nouvelle-Calédonie.

Les invités : 5 conteurs extérieurs  et  24 porteurs de la parole de la Nouvelle-Calédonie avec de nombreux autres intervenants artistiques...

Affiche 2014, une image 2013 et la soirée Bernheim 2014
Affiche 2014, une image 2013 et la soirée Bernheim 2014
Affiche 2014, une image 2013 et la soirée Bernheim 2014
Affiche 2014, une image 2013 et la soirée Bernheim 2014
Affiche 2014, une image 2013 et la soirée Bernheim 2014

Affiche 2014, une image 2013 et la soirée Bernheim 2014

Les conteurs en avant-première à Bernheim

Les conteurs en avant-première à Bernheim

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article
Repost0

Rencontre avec Sylvain Lorgnier, mon ami le conteur

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Arrivé en Nouvelle-Calédonie en 1995, Sylvain Lorgnier habite Canala, en Tribu, durant trois ans, période pendant laquelle il a la révélation de la Parole et du Geste. Après avoir été formateur pour adultes, il quitte tout en 2001 pour s’aventurer sur les chemins du conte en participant à la création du collectif artistique les Enfants migrateurs puis en créant sa propre compagnie : Les Artgonautes Du Pacifique.

Depuis il sillonne les routes de Nouvelle-Calédonie, avec plus d’une cinquantaine d’histoires dans sa besace, et développe des ateliers d’oralité et des veillées où il mêle conte, slam, chanson, littérature. Nous retrouverons Sylvain pour de nombreux contes lors du salon du livre, venez explorer son univers

==> Plus (Suivre ce lien)

Mon aventure avec Sylvain voir ci-dessous

Les Artgonautes du Pacifique et la Bibliothèque Bernheim présentent Paroles de Thio. Lien vers l'article

Pour certains la richesse de la Calédonie c’est le Nickel. L’entreprise symbole : La SLN. Cette SLN est née à Thio en 1880. Autour d’elle une commune s’est créée avec de nouvelles normes, de nouvelles règles. Des populations de là-bas déplacées à ici et des populations d’ici déplacées à là-bas. Un destin commun se forgeait dans la mine et la douleur. Pendant un siècle la commune a vécu au rythme de La SLN et son histoire a toujours été intimement liée à l’Histoire du Pays : colonisation, évangélisation, Guerres mondiales, fin de l’indigénat, Boom du Nickel, « événements » pour certains, guerre civile pour d’autres.

Aujourd’hui, beaucoup sont partis de Thio, arrachés comme les cultures lors des inondations. Beaucoup d’autres tentent de trouver un chemin entre la Mine et la Tradition. Certains se perdent, d’autres se retrouvent….

Paroles de Thio, ce sont des graines de Parole données par les gens de Thio ou ayant habités à Thio, graines plantées dans le terreau fertile d’auteurs du Pays qui en ont fait naitre des boutures de Paroles. Trois comédiens entremêlent leur art et vous les offrent en bouquet.

Publié dans Ecrivain calédonien

Partager cet article
Repost0

Lancement du Festival ce mardi 27 septembre 2016 à la Bibliothèque Bernheim

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Une partie des conteurs invités et Daniel Monnet
Une partie des conteurs invités et Daniel Monnet

Une partie des conteurs invités et Daniel Monnet

TEMBEU est le nom du Festival du Conte à Thio (Cöö). Mardi soir a eu lieu la soirée de lancement et la présentation des conteurs invités. Ce troisième festival se tiendra principalement à la tribu de Koua le 1er et 2 octobre. Il promet d’être un grand cru. Le premier était super, le deuxième génial, comme l’a souligné Christophe Augias le directeur de la bibliothèque Bernheim, on se demande quel qualificatif on pourra trouver pour le troisième. Les invités et les conteurs de Thio ont donné au public de la bibliothèque un bel aperçu de leur talent. Emotions et rires étaient au rendez-vous. Ce festival au pays de l’oralité est une grande réussite. Voir ci-joint dans cet article quelques une de mes photos JP.

NB : Le maire de Thio est très fier de ce festival. Il invite les visiteurs de cet événement gratuit à découvrir sa commune pour l’occasion.

Une soirée de contes avec les porteurs de parole de l'extérieur.

Myriam MALAO (Vanuatu) - Cyril COPPINI (Japon) - Nordine HASSANI (France) - Marcel MELTHERORONG (Vanuatu) - Manfeï OBIN (Côte d'Ivoire) - Jordan TEMAIRIA (Tahiti)

Rappel des noms des porteurs de parole d’ici : Rosa ATTI (Yaté)  - Ginette Mere BOAHOUME-ARHOU (Koumac) - Catherine DINEVAN (Nouméa) - Adélaïde EURIMINDIA (Houailou) - Violaine MAHEU (Nouméa) - Marie-Christine MATHIEU (Nouméa) - Rose-Hélène NEREGOTE (Canala) - Georgette NONKE (Thio) - Julie PERROCHAUD (Nouméa) - Marie-Yvonne RAGUE (Dumbéa) - Maïté SIWENE (Nouméa) - Marie TAMAÏ (Thio) - (Sébastien ATTI (Yaté) - Erwan BOTREL (Nouméa) - Sylvain LORGNIER (Nouméa) - Jimmy OEDIN (Nouméa) ( Louis OUETCHO (Yaté)  - (Ricardo POIWI (La Foa) - Jean-Pascal ROULET-AUDY (Nouméa) - Louis TAHMUMU (Maré) - Siman Ludovic WENETHEM (Nouméa)

Sans oublier : ARTCÖO (Association des artistes de Thio) −Collectif « DOBWE » − Classe 608 du collège Francis Carco − ALK −Bibliothèque Bernheim − Maison du livre − Lire en Calédonie

PROGRAMME TEMBEU 2016

Disponible sur www.thio.nc ou sur la page Facebook du festival

CONTACTS :

Daniel MONNET, Animateur communal et Coordinateur du Festival

Tél : 44.80.30 – Mob : 77.97.85 Email : d.monnet@mairie-thio.nc

Sylvain LORGNIER, Conteur et Programmateur du Festival

Tél : 75.43.72 Email : lesartgonautes@hotmail.fr

Donia NONMOIRA, Secrétaire du Comité d'Animation de Thio

Tél : 44.80.30 Email : catthio79@hotmail.fr

Françoise WENEHOUA, Bibliothécaire et Co-coordinatrice du Festival

Tél : 44.17.82 Email : f.wenehoua@mairie-thio.nc

Cyril COPPINI (Japon)  Manfeï OBIN (Côte d'Ivoire) et Sylvain Lornier
Cyril COPPINI (Japon)  Manfeï OBIN (Côte d'Ivoire) et Sylvain LornierCyril COPPINI (Japon)  Manfeï OBIN (Côte d'Ivoire) et Sylvain Lornier

Cyril COPPINI (Japon) Manfeï OBIN (Côte d'Ivoire) et Sylvain Lornier

Lancement du Festival ce mardi 27 septembre 2016 à la  Bibliothèque Bernheim
Lancement du Festival ce mardi 27 septembre 2016 à la  Bibliothèque Bernheim
Lancement du Festival ce mardi 27 septembre 2016 à la  Bibliothèque Bernheim
Lancement du Festival ce mardi 27 septembre 2016 à la  Bibliothèque Bernheim
Lancement du Festival ce mardi 27 septembre 2016 à la  Bibliothèque Bernheim
Lancement du Festival ce mardi 27 septembre 2016 à la  Bibliothèque Bernheim
Lancement du Festival ce mardi 27 septembre 2016 à la  Bibliothèque Bernheim

Publié dans Nouvelle-Calédonie

Partager cet article
Repost0

Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de ThioTembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio
Tembeu, les premières images de la médiathèque de Thio

Plus sur article précedent suivre le lien ou regardez en dessous, c'est le plus simple (:

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

Le SILO 2016 à l’ADCK est sur les rails

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Silo accueil et public (photos JP)
Silo accueil et public (photos JP)
Silo accueil et public (photos JP)

Silo accueil et public (photos JP)

Mr Emmanuel TJIBAOU, Direction Général de L'Agence de Développement de la Culture Kanak, le centre culturel Tjibaou, a ouvert le salon international du livre océanien avec un discours de bienvenue en compagnie de l’organisateur Christophe Augias, le directeur de la bibliothèque Bernheim.

Emmanuel Tjibaou a fait un émouvant et beau discours sur l’importance de l’écriture au pays de l’oralité qui peut contribuer à la paix et la connaissance et la reconnaissance culturelles du peuple kanak ainsi des autres ethnies. La parole d’Emanuel Tjibaou était pleine d’humanisme. Il a dit sa fierté de recevoir le SILO au centre culturel. Christophe Augias lui a répondu en soulignant l’honneur qu’il avait d’organiser ce salon dans un lieu aussi prestigieux.

Après ces discours, le SILO a réellement démarré avec une conférence sur le jumelage des salons, le SILO de Calédonie, La pirogue de Vanuatu et lire en Polynésie. En fait de jumelage, il s’agit d’un ménage à trois que les intervenants, Paul Tavo, Christophe Augias et Christian Robert ont longuement développé. Ils avaient la lourde mission de formaliser l’informel, ils ont réussi. Ils ont expliqué l’importance de s’entraider, de tisser des liens entre les pays francophones de la région et nos voisins anglo-saxons. Les salons sont de plus en plus bilingues. Ce regroupement a déjà commencé au dernier salon de Paris avec le pavillon des auteurs d’Océanie. « Unis, nous serons plus forts », pourrait devenir la nouvelle devise des acteurs de la littérature du Pacifique.

Les éditeurs "Pacifique" photo JP

Les éditeurs "Pacifique" photo JP

Tandis que les interviews d’auteurs démarraient avec Pierre Faessel, quatre éditeurs, deux de Tahiti et deux de Nouvelle-Calédonie, ont donné une conférence. Après une stigmatisation de l’autoédition qui fait plus de mal aux auteurs que de bien, ont-ils dit, en argumentant ces propos. Ils ont abordé les problèmes de fond de l’édition en notant que la qualité des productions littéraires s’améliorait mais que les ventes régressaient. Un des intervenants, éditeur de livre jeunesse, n’avait pas le même point de vue, « et sans financement public », a-t-il indiqué. Ils ont néanmoins été d’accord pour souligner l’étroitesse du marché du Pacifique francophone et la nécessité de rechercher des nouveaux débouchés. L’argent, c’est le nerf de la guerre, mais le livre n’est pas mort les nombreux visiteurs attendus en feront la preuve.

Le SILO est un lieu formidable pour enrichir ses connaissances sur la littérature en profitant des intervenants présents mais aussi des animations GRATUITES. Vendredi soir, par exemple, « Paroles de Thio » à 18h30, est une belle occasion de voir ce spectacle formidable ou samedi à 18h00 la soirée musique avec Paul Wamo. Plus voir avec le programme

Paroles de Thio à la bibliothèque Bernheim (Archive JP)

Paroles de Thio à la bibliothèque Bernheim (Archive JP)

Divers Silo de JP
Divers Silo de JP
Divers Silo de JP
Divers Silo de JP
Divers Silo de JP

Divers Silo de JP

Publié dans Ecrivain du Pacifique

Partager cet article
Repost0

Le court-métrage Kolère à URBAN FILMS FESTIVAL octobre 2019 au Forum des Halles – Paris

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Initié par RStyle et soutenu par la Mission Cinéma de la Ville de Paris, l’Urban Films Festival est le premier festival français du film consacré à la ville, aux pratiques et aux modes de vie qui en émanent. Y sont présentés des histoires vraies, des fictions, sombres, drôles, une multitude de regards posés sur le dénominateur commun qu’est leur décor : La rue.

 

Paris, Rio, Montréal, Nouméa, en passant par Ouagadougou et bien d’autres ... Depuis plus de 13 ans, l’Urban Films Festival est le festival de référence dans la découverte de films liés à la ville au sens large : histoire, danse, mouvements, communautés, street culture, sports, tous les aspects de la ville et des cultures urbaines y sont représentés.

 

L’Urban Films Festival est un événement annuel à Paris avec également des projections hors les murs et des qualifications en France et l’international tout au long de l’année.

 

Urban Films Festival Nouvelle-Calédonie 2019

 

Le 28 février 2019 à 18h a eu lieu au centre culturel du Mont-Dore pour la projection des films en compétition de l'Urban Films Festival qualification Nouvelle-Calédonie. C’était la quatrième édition de l’Urban films festival, en présence du comédien Jamel Debbouze. C’est le court-métrage Kolère, de Marceau Goulon qui a été récompensé. Ce court-métrage de 13 minutes est inspiré d’un monologue issu des textes non utilisés écrits par Fly pour la pièce Paroles de Thio.

Publié dans Divers

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>