Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

notre caillou

Le bourbon pointu café de Nouvelle-Calédonie, une causerie et un livre ce mercredi chez Calédo Livres

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Le bourbon pointu café de Nouvelle-Calédonie, une causerie et un livre ce mercredi chez Calédo Livres

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

Waika l’enfant Dieu est un jeu vidéo de Julien Del Valle, il sera présenté au festival LÔL.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

"Waika l’enfant Dieu" est un jeu vidéo d’aventures évolutif sur les contes et légendes calédoniennes. Créé entre autre par Julien Del Valle, il sera présenté au festival LÔL. C’est la grande nouveauté de l'évènement.

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

Salon des collectionneurs le salon 2019 est terminé, vivement le salon 2020 des trésors sont détenus et exposés chaque année.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La plus belle pièce exposée digne d’un musée, une sculpture en ébène des Les Îles Salomon. C’est un « nguzu nguzu », figure de proue que les guerriers mettaient en avant de leur canoé, de source sûre et amicale

La plus belle pièce exposée digne d’un musée, une sculpture en ébène des Les Îles Salomon. C’est un « nguzu nguzu », figure de proue que les guerriers mettaient en avant de leur canoé, de source sûre et amicale

Sur la photo ci-dessus, le fils de Jean Rolland décédé à l'âge de 85 ans et fondateur et président de l'association Témoignage d'un Passé en 1975 perpétue la mémoire Calédoniennes avec le livre de son père sur "Les Rails Calédoniens de 1892 à 1953". L'auteur était un passionné des Chemins de fer. Gabriel Valet le président de la société historique rappelle aussi à ceux qui l’ont rencontré au salon qu'en 1889, le conseil général adoptait un projet de Monorail entre Nouméa et Bourail. Tous les exposants sont des passionnés, des historiens même lorsqu’ils prétendent être des amateurs. Vivement le salon 2020 pour découvrir de nouveaux trésors et revoir les anciens.

NB : Société savante fondée en 1969, la SEH-NC fêtera en décembre 2019 ses 50 ans d'existence. Grâce à l'activité de ses membres, elle a publié 69 livres et 198 bulletins trimestriels, sans discontinuité. Les bulletins d'une centaine de pages totalisent 1508 articles intéressant la Nouvelle-Calédonie et le Pacifique, sur des sujets et des thèmes très variés.

Les livres anciens et une pépite dénichée à Paris par Alain Janet cette collection des voyages de Cook
Les livres anciens et une pépite dénichée à Paris par Alain Janet cette collection des voyages de CookLes livres anciens et une pépite dénichée à Paris par Alain Janet cette collection des voyages de Cook

Les livres anciens et une pépite dénichée à Paris par Alain Janet cette collection des voyages de Cook

Frédéric Angleviel historien et collectionneur sur son stand et mon épouse à gauche intéressée par les objets en provenance du Vietnam qu’il exposait.
Frédéric Angleviel historien et collectionneur sur son stand et mon épouse à gauche intéressée par les objets en provenance du Vietnam qu’il exposait. Frédéric Angleviel historien et collectionneur sur son stand et mon épouse à gauche intéressée par les objets en provenance du Vietnam qu’il exposait.

Frédéric Angleviel historien et collectionneur sur son stand et mon épouse à gauche intéressée par les objets en provenance du Vietnam qu’il exposait.

Quelques écrivains calédoniens dédicaçaient ce lundi matin et Le stand Le Cagou avec deux des cagouilleurs en chef comme disent les québécois d’après Daniel Miroux
Quelques écrivains calédoniens dédicaçaient ce lundi matin et Le stand Le Cagou avec deux des cagouilleurs en chef comme disent les québécois d’après Daniel Miroux

Quelques écrivains calédoniens dédicaçaient ce lundi matin et Le stand Le Cagou avec deux des cagouilleurs en chef comme disent les québécois d’après Daniel Miroux

Quelques autres photos pour le plaisir partagé
Quelques autres photos pour le plaisir partagé
Quelques autres photos pour le plaisir partagé
Quelques autres photos pour le plaisir partagé
Quelques autres photos pour le plaisir partagé
Quelques autres photos pour le plaisir partagé
Quelques autres photos pour le plaisir partagé

Quelques autres photos pour le plaisir partagé

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

Salon des collectionneurs 2019 des timbres, des objets divers, des livres etc. vous attendent

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La SEHNC est fidèle à ce rendez-vous
La SEHNC est fidèle à ce rendez-vous

La SEHNC est fidèle à ce rendez-vous

Le Salon des Collectionneurs est de retour cette année du 07 au 10 juin dans la salle d’honneur de la mairie de Nouméa, l’entrée est gratuite et ouverte à tous. Un événement toujours aussi attendu par les collectionneurs en tous genres, les amateurs et les familles en quête de découvertes rares et surprenantes

 

Séance de dédicaces le lundi 10 juin de 9h00 a 11h00 dans l’enceinte du salon des collectionneurs, salle d’honneur de la mairie de Nouméa, par plusieurs auteurs d’ouvrages sur la Nouvelle-Calédonie.

Café et petits gâteaux offerts par le club philatélique.

Image du salon 2018
Image du salon 2018Image du salon 2018

Image du salon 2018

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

Jerry Delathière de la SEH-NC nous parle du bulletin numéro 199 sorti cette semaine en librairie.

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

La couverture du bulletin 199

La couverture du bulletin 199

Société savante fondée en 1969, la SEH-NC fêtera en décembre 2019 ses 50 ans d'existence. Grâce à l'activité de ses membres, elle a publié 69 livres et 198 bulletins trimestriels, sans discontinuité. Les bulletins d'une centaine de pages totalisent 1508 articles intéressant la Nouvelle-Calédonie et le Pacifique, sur des sujets et des thèmes très variés.

 

Parmi les auteurs citons Bernard Brou, Jerry Delathière, Benoît Delvinquier, Marie-Joseph Dubois, Françoise et Paul Griscelli, Jean Guillou, Georges Kling, Luc Legeard, Loïc Mangematin, Daniel Morignat, Georges Pisier, André Surleau, Gabriel Valet, le président.

 

Les livres sont des monographies originales, des thèses, des traductions et également des œuvres littéraires d'un intérêt historique, ethnologique ou linguistique. On y trouve les premiers auteurs calédoniens connus comme Georges Baudoux, Paul Bloc, Jean Mariotti.

 

On y trouve également les œuvres de missionnaires comme les pères Dubois, Lambert, Monnier et Neyret dont les ouvrages sont des références linguistiques et ethnographiques sur les traditions, la société mélanésienne et les mythes anciens. (Source site SEH-NC)

 

Jerry Delathière le 11 mai, 18:58 publication FB

Le nouveau bulletin de la Société d'Etudes Historiques (n° 199) sera cette semaine dans les librairies de la place. A lire, mon article sur François et Mathieu Rossi, pionniers des Nouvelles-Hébrides. Leur père, Saturnin Rossi, d'origine corse, était un surveillant du bagne, ayant exercé à Téremba, à La Foa, à Païta et à l'île Nou. En 1882, François avait 20 ans, Mathieu 16 ans, ils sont partis s'installer dans le nord de l'île d'Ambrym et y ont fondé une magnifique plantation à Rannon... Ils faisaient également du trafic inter-îles dans l'archipel et du recrutement de main-d’œuvre. François décédera ainsi tragiquement, assassiné à Port-Olry (Santo) en août 1895, par des indigènes...Mathieu quittera ensuite Ambrym pour venir s'installer à Efaté où il achète une grande plantation "Les Lagunes". Son fils Antoine Rossi sera hôtelier à Port-Vila. Un établissement réputé que nombre de Calédoniens ont connu. A lire donc cet saga de la famille Rossi, grande famille des Nouvelles-Hébrides, pionniers des temps héroïques. (Source FB de Jerry Delathière)

Un ouvrage de Jerry Delathière

 

Illustrations du bulletin 199 et les couvertures des deux précédents numéros
Illustrations du bulletin 199 et les couvertures des deux précédents numéros

Illustrations du bulletin 199 et les couvertures des deux précédents numéros

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

Bernheim en mode braderie avec Marcel l'authentique musicien et chanteur de country calédonien

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Vente de livres déclassés (venez avec vos sacs et cabas réutilisables). Plus de 11 000 ouvrages déclassés seront à vendre, une première dans l’histoire de Bernheim !
Vente de livres déclassés (venez avec vos sacs et cabas réutilisables). Plus de 11 000 ouvrages déclassés seront à vendre, une première dans l’histoire de Bernheim !Vente de livres déclassés (venez avec vos sacs et cabas réutilisables). Plus de 11 000 ouvrages déclassés seront à vendre, une première dans l’histoire de Bernheim !Vente de livres déclassés (venez avec vos sacs et cabas réutilisables). Plus de 11 000 ouvrages déclassés seront à vendre, une première dans l’histoire de Bernheim !
Vente de livres déclassés (venez avec vos sacs et cabas réutilisables). Plus de 11 000 ouvrages déclassés seront à vendre, une première dans l’histoire de Bernheim !Vente de livres déclassés (venez avec vos sacs et cabas réutilisables). Plus de 11 000 ouvrages déclassés seront à vendre, une première dans l’histoire de Bernheim !

Vente de livres déclassés (venez avec vos sacs et cabas réutilisables). Plus de 11 000 ouvrages déclassés seront à vendre, une première dans l’histoire de Bernheim !

Animation musicale avec Marcel Canel et son bassiste Photo Joël PAUL
Animation musicale avec Marcel Canel et son bassiste Photo Joël PAUL

Animation musicale avec Marcel Canel et son bassiste Photo Joël PAUL

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

Entre mer et Montagnes, Boulouparis a son livre sur l’histoire de la commune et son patrimoine par Frédéric Angleviel et ses amis du GRHOC

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Entre mer et Montagnes, Boulouparis a son livre sur l’histoire de la commune et son patrimoine par Frédéric Angleviel et ses amis du GRHOC

Frédéric Angleviel est l’auteur de cet ouvrage avec la participation de Louis José Barbançon, Sylvette Boyer, Jerry Delathière, Claudine Jacques, Jean-Denis Ladiesse, Dominique Lataste, Luc Legeard, Max Schekelton et Christiane Terrier et Jean Vanmai.

 

C'est un ouvrage à classer dans la catégorie « Beau livre » avec des trésors de photographies. Il est pour l’instant visible à la Bibou, la bibliothèque de Boulouparis et à la mairie. Sa commercialisation est surement envisagée. Ce beau livre d’histoire comblera les amateurs. Début 2019, la première vice-présidente de la province Sud, Martine Lagneau, avait signé une convention avec le maire de Boulouparis, qui s’est traduit par une subvention provinciale pour développer la culture dans la commune. Voilà l’exemple d’une belle réalisation avec l’argent public. Les communes de brousse ne sont pas les oubliées de la culture. C’est une bonne chose à l’heure des choix et des restrictions budgétaires. Vous trouverez ci-dessous quelques images pour donner envie aux Calédoniens férus d’histoire de consulter ou d’acquérir ce livre, la préface du maire en lecture ainsi qu'un extrait du journal de la Province Sud. JP

 

Extrait de l’article de la province Sud à la signature de la convention : du 09/01/2019 :

Jean-Baptiste Friat, directeur de la Culture à la province Sud, estime que la commune possède un fort potentiel de développement culturel. « Notre volonté est de pouvoir accompagner les communes qui souhaitent développer leur offre culturelle et patrimoniale. Depuis 2016, un gros travail de diagnostic a été fait sur l’ensemble des communes de la province Sud, et lors de ce diagnostic, nous avons pu voir que Boulouparis était une commune dynamique qui entretenait ses infrastructures, avec une médiathèque associative qui vit, un centre culturel, une association dédiée à la thématique culturelle... Il y a une Histoire à Boulouparis, un patrimoine, des vestiges comme ceux de la gendarmerie de Tomo, ceux de la cheminée de l’usine de la sucrière de la Ouaménie, le château de Ouitchambo qui a brûlé... Tous ces vestiges sont des perspectives de développement et de valorisation pour donner une touche historique et patrimoniale a cette commune. »

 

Préface du maire de Boulouparis Alain Lazare

 

Nous sommes fiers de Boulouparis, de son passé et de son présent, et nous espérons que les générations futures continueront l’œuvre de leurs anciens pour continuer de bâtir une ville à la campagne, une communauté en marche et dynamique où il fasse bon vivre ! Notre « village » est à l’image de l’histoire calédonienne, faite de rencontres et de conflits, de périodes fastes et d’époques moroses, de magnifiques moments de dépassement de soi et d’instants où chacun se referme sur sa station, sa tribu ou bien sur le « plateau ». Le conseil municipal a mis en place un projet réparti sur trois années afin qu’une histoire patrimoniale mais aussi contemporaine soit rédigée par une équipe d’historiens travaillant avec l’association Groupe de Recherche en Histoire Océanienne Contemporaine. Le cahier des charges était simple : un récit linéaire accessible tant au grand public qu’aux scolaires, une illustration de qualité afin de sauver la mémoire visuelle des temps d’avant et une attention toute particulière donnée aux parcours de vie des Boulouparisiennes et aux Boulouparisiens. Grâce à un partenariat efficace avec la commission de la culture présidée par Sandrine Ollivier-Lods et l’association culturelle de Boulouparis dirigée par Roger Siret, ce pari a été tenu et cet ouvrage pensé et réfléchi avec le soutien de l’équipe administrative (Thibault Poitvin, Julia Quinty, Gratianne O’Callaghan, Ludivine Canel et Gianni Novella) nous permet de mieux connaître notre passé pour mieux bâtir notre avenir et le vivre ensemble. Comme je l’écrivais en 2012, « l’intérêt du plus grand nombre des administrés guide nos choix dans toutes les réalisations communales » . Aujourd’hui, il était temps de regarder derrière nous et de nous rendre compte que notre commune est devenue au fils des décennies un exemple pour beaucoup : une tranquillité rurale de bon aloi dans un environnement préservé ; des infrastructures diversifiées et de grande qualité ; une sécurité notable grâce aux efforts faits pour conserver « notre  gendarmerie » et la mise en place d’une équipe de gardes-champêtres ; une attractivité économique évidente basée sur le développement durable. Et j’ajoutais en 2015 : « l’équipe municipale et moi même, nous poursuivons nos actions, notre engagement pour votre bien-être et votre quotidien » .

Le chantier communal n’est jamais achevé mais les réalisations ont été nombreuses et le Boulouparis d’aujourd’hui, conscient de son passé et de ses racines, qu’il s’agisse de la première vague de peuplement-colonisation kanak ou de la seconde vague de colonisation-peuplement occidentale, peut se nourrir de son passé pour mieux appréhender ses futurs possibles. C’est ainsi que si la place centrale du village abrite le monument à la mémoire de Yves Tual, elle a aussi le nom prédestiné de Place du destin commun.

 

La Tribu Ouitchambo La tribu de Ouitchambo se nomme aussi Suè (échange). « Autrefois il était fréquent que les populations des tribus de la chaîne et de la mer s’échangent les produits de leur terroir. Le lieu d’échange était situé à l’intérieur de la tribu de Ouitchambo. C’est le terme en langue xârâcùù Sué qui donne son autre toponyme à la tribu. Ce terme en xârâcùù signifie « mettre, déposer », en ce sens où les clans déposent leurs biens pour ensuite les échanger ». Séraphin Kays, Maxime Tenda, Henri Poiroi, 2007.

Entre mer et Montagnes, Boulouparis a son livre sur l’histoire de la commune et son patrimoine par Frédéric Angleviel et ses amis du GRHOC
Des photos du livre choisies au hasard, le livre est magnifique
Des photos du livre choisies au hasard, le livre est magnifiqueDes photos du livre choisies au hasard, le livre est magnifique
Des photos du livre choisies au hasard, le livre est magnifique

Des photos du livre choisies au hasard, le livre est magnifique

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Les juniors et les seniors champion d'orthographe
Les juniors et les seniors champion d'orthographe

Les juniors et les seniors champion d'orthographe

La Dictée 2019 a eu lieu ce samedi 16 mars 2019 après-midi, grâce à la Ville de Nouméa qui met la Salle d’honneur à la disposition de l’alliance Champlain qui organisait pour la 4ème année consécutive cet événement.

 

Sans déroger a son habitude, Daniel Miroux a choisi la journée la plus chaude de l’année pour organiser la dictée mais la canicule n’a pas découragé les valeureux compétiteurs, c’est vrai que cette dictée est amusante. On redevient élève en examen puis prof en corrigeant les copies des autres.

Le texte de cette année de Fernande Leriche, une ancienne institutrice, a un peu dérouté les candidats et une petite pagaille au moment de la correction a mis de l’ambiance. Tout en marchant en allant à l’école de la Vallée du tir a provoqué quelques pétarades avec des snipers de la grammaire dans la rigolade, la pauvre Fernande ne se doutait pas que son texte un siècle plus tard serait autant discuté.

 

 

Les lauréats juniors :

Lilia Ah-Toy-Jus, une demoiselle comme souvent mais Jules Vanderstoken classé 2ème aurait fait le même nombre de fautes (deux) à vérifier avec les résultats officiels. Clara la troisième n’a pas démérité, les jeunes gens ont illuminé la fin d’après-midi avec leurs beaux sourires radieux.

 

Chez les adultes une première incontestée Solange Cassin (0 faute)

La deuxième place est revenue à Soizik Chamagne après une dictée supplémentaire pour la départager d’avec Nadine Martin. Ces deux compétitrices avaient fait une seule faute.

 Une dictée du Pacifique de plus au compteur de l’inoxydable Daniel Miroux (qui aime la chaleur !)

L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa
L’Alliance Champlain et la Dictée du Pacifique 2019 à la mairie de Nouméa

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

À découvrir à Calédo Livres : Petit guide d'observation des papillons communs de Lifou

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

À découvrir à Calédo Livres : Petit guide d'observation des papillons communs de Lifou

Suite à un long travail mené en collaboration avec la S.E.N.C et des entomologistes passionnés, le « Petit Guide d’observation des Papillons communs de Lifou » propose des fiches agrémentées de conseils d’observation, de photos et d’anecdotes, pour apprendre à connaître et reconnaître 24 espèces du territoire (18 papillons diurnes et 6 papillons nocturnes).

 

Les espèces présentées sont communes à Lifou mais la majorité d’entre elles se trouvent également sur la Grande Terre ! Elles sont toutes indigènes, c’est-à-dire présentes naturellement sur l’archipel, et certaines sont endémiques : elles n’existent nulle part ailleurs dans le monde !

 

PS : Calédo Livres une librairie indépendante place des cocotiers au service des livres du pays et des auteurs du Caillou. Chez Calédo, c’est kalolo ! Une pub JP

À découvrir à Calédo Livres : Petit guide d'observation des papillons communs de Lifou

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

Dictée du Pacifique 2019 c'est bientôt le samedi 16 mars 2019

Publié le par ecrivainducaillou.over-blog.com

Dictée du Pacifique 2019 c'est bientôt le samedi 16 mars 2019
Dictée du Pacifique 2019 c'est bientôt le samedi 16 mars 2019

C'est le moment d'évaluer votre orthographe. Après Jean Mariotti, Jacqueline Sénès et Dora Wadrawane, qui sera l'auteur(e) 2019 !

Daniel Miroux en 2018

 Pour la 4ème année consécutive, l’Alliance Champlain organise la Dictée du Pacifique, rendez-vous très apprécié des amoureux de la langue française et de l’orthographe qui quel que soit la météo, ne sauraient rater le rendez-vous.

 

La Dictée 2019 aura lieu dans les mêmes conditions, le samedi 16 mars 2019 à 13 h 30, grâce à la Ville de Nouméa qui met la Salle d’honneur à notre disposition ainsi que la logistique nécessaire, la Bibliothèque Bernheim qui prépare les copies, à Total Pacifique et à la Banque de Nouvelle-Calédonie qui dotent la compétition.

 

Enfin NC 1ère assure la diffusion radio, tandis que les Nouvelles Calédoniennes couvrent le déroulement.

 

L’Alliance Champlain les remercie chaleureusement.

 

Pour voir le règlement de la Dictée 2019, cliquer sur le lien ci-dessous. Merci.

Règlement de la dictée 2019

Les lauréats 2018

 

Publié dans Notre Caillou

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>